Le guide sur les radiateurs éléctriquesDifférents types de radiateurs électriquesLe forum de discussions
 
Rechercher dans le site
 

Définitions de termes utilisés pour le chauffage




A quoi sert l'inertie ?

L'inertie est la résistance opposée par une matière (liquide, solide, gaz) à son changement de température. Elle dépend de l'effusivité thermique du matériau (vitesse de circulation d'un apport de chaleur) et de sa capacité à accumuler la chaleur (capacité calorifique), propriétés qui lui donnent une aptitude à retenir la chaleur en la restituant de manière lente et homogène. Ce phénomène appelé "déphasage" est utilisé dans le bâtiment pour retarder et amortir les variations de température.

Les matériaux de construction déphaseurs comme le béton, la brique, la terre, l'argile cuite améliorent le confort thermique dans l'habitat en lissant les variations de température du jour et de la nuit. Le mur capteur de soleil et le mur tombe tirent profit de ces propriétés de stockage et de restitution thermiques différés pour réaliser des économies d'énergie. Le premier fournit de la chaleur la nuit, et le second restitue sa fraîcheur en pleine journée.

L'inertie de la fonte, de la stéatite ou encore de la céramique est utilisée pour stabiliser la température d'émission des appareils de chauffage utilisant des résistances chauffant par à-coups. L'inertie de la dalle de béton des planchers chauffants est mise à profit pour emmagasiner la nuit une quantité de chaleur suffisante pour chauffer toute une journée. Dans le même esprit, les accumulateurs de chaleur utilisent 200 à 300 kilogrammes de briques réfractaires.




Termes proches : Accumulateur de chaleur - Réfractaire

CGU