Chauffage noirot inertie seche. défectueux ou normal ?

Comment ça fonctionne...? Quelle consommation ? Questions théoriques sur le chauffage et les émetteurs de chaleur électriques.

Chauffage noirot inertie seche. défectueux ou normal ?

de Owax » Jeu 4 Déc 2014 11:50

Bonjour à tous,

Je suis tout nouveau sur ce forum donc je ne sais pas si je suis sur la bonne rubrique.
Je vais tenter de vous exposer mes interrogations.

Après plusieurs semaines de réflexions, j'ai décidé de remplacer mon convecteur par un inertie sèche noirot Karisa 2000W. J'ai lu beaucoup de sujets, avis, contre-avis, engueulades, théories, exemples concrets sur les différents choix de technologie, marques et autres.

Donc après maintes réflexions, je pense avoir fait le choix correct par rapport à mes besoins et mes conditions (pièce de 16m2 dans immeuble à Paris pas forcément très bien isolé, double vitrage mais murs officiellement non isolés dans le bail, humidité moyenne de 65% si pas de chauffage ou au contraire pas d'aération... )

Ceci dit, j'ai quelques doutes que j'éspère pouvoir éclaircir ici :

- Est-ce normal que le radiateur chauffe plus sur la partie haute que la partie basse ? ou se pourrait-il que ce soit un défaut de l'appareil ?

Au bout d'1h : partie haute (30 premiers cm environ) bouillante. - Partie basse très tiède voir carrément froide si je touche la grille du bas)
Au bout de 2h : partie haute bouillante. Pas possible de laisser la main plus de 2 secondes. - Partie basse chaude sans plus (mais quand même très chaud sur le côté droit. bizarre...)

Je n'y connais rien en radiateur donc désolé si mes questions peuvent paraitre simplistes. J'essaie surtout de déceler le normal du défectueux et envisager un échange si besoin.

Surtout, vu que le détecteur (de température) se trouve en bas à droite de l'appareil, il capterait donc une température qui ne reflète pas forcément la réalité (ne serait-ce que parce que le froid se trouve en bas et le chaud en haut il me semble (?)

D'où ma 2nde question :

Une fois la température désirée atteinte (19°), le chauffage tourne en générale pendant 1 min puis s'arrête 10 s. Au bout d'un moment, c'est 30 s à chauffer et 30 s à s'arrêter. Je comprends que c'est le thermostat qui joue son rôle. Mais 30 s d'arrêt au mieux, je trouve ça un peu court. Puisqu'au final, pour 3 h de chauffe, mon compteur éléctrique enregistre environ 5kwh de conso - frigo, chauffe eau et tout appareil débranché évidemment - (quasi-proche des 6kwh donc). De mon point de vue, la température devrait mettre au bas mot, plusieurs dizaines de minutes avant de retomber, surtout avec le fameux effet d'inertie. Mais peut-être que je suis un peu ambitieux.

Est ce qu'il n'y aurait donc pas une mauvaise détection de la température (vu que la chaleur ne se répartit pas de façon homogène sur toute la surface) qui pousserait le chauffage à tourner plus qu'il n'en faut ? 19° thermomètre sur un meuble de 2m. 18° sur une table basse de 40 cm, voire au sol sous le détecteur.

Pour finir, le contexte actuel est d'environ 2 à 3 ° extérieur à Paris.

Voilà. Désolé pour la longueur de mon explication.

En éspérant avoir des éclaircissements de votre part.

Merci.

Owax
Owax
 
Messages: 3

 

 


Re: chauffage noirot inertie seche. defectueux ou normal ?

de Merik » Jeu 4 Déc 2014 12:27

Bonjour,


C'est un sujet qui a déjà été évoqué à de multiples reprises.

Différences entre inerties sèches ou liquides

Thermographie en surface d'un radiateur inertie sèche

INERTIE SECHE

Température en surface d'un radiateur à inertie sèche
Merik
 
Messages: 824

Re: chauffage noirot inertie seche. defectueux ou normal ?

de Yvon » Jeu 4 Déc 2014 13:14

Owax a écrit:Surtout, vu que le détecteur (de température) se trouve en bas à droite de l'appareil, il capterait donc une température qui ne reflète pas forcément la réalité (ne serait-ce que parce que le froid se trouve en bas et le chaud en haut il me semble (?)


Vrai

Mais les thermostats embarqués sont en principe capables de corriger cette erreur de mesure.
Sous réserve que Le thermostat ne soit pas placé dans un courant d'air ou trop encastré ce qui fausserait encore plus la mesure.

Une surchauffe du radiateur alors que la température ambiante mesurée avec un thermomètre ne s'élève pas de façon anormale indique que la puissance du radiateur n'est pas suffisante , ou une difficulté pour le radiateur à transmettre la chaleur pas assez de surface d'échange, etc ..). Dans ces condition, la sécurité 80°C peut s'enclencher quelques minutes pour laisser le radiateur refroidir.
Yvon
 
Messages: 2019

Re: chauffage noirot inertie seche. defectueux ou normal ?

de Yvon » Jeu 4 Déc 2014 13:19

Owax a écrit:Au bout d'1 heure : partie haute (30 premiers cm environ) bouillante. - Partie basse très tiède voir carrément froide si je touche la grille du bas)
Au bout de 2 heures : partie haute bouillante. Pas possible de laisser la main plus de 2 secondes. - Partie basse chaude sans plus (mais quand même très chaud sur le côté droit. bizarre...)


Mauvaise propagation de la chaleur dans le corps de chauffe.
Défaut d'homogénéité en surface.

Problème de conception du radiateur très fréquent en inertie sèche.
Yvon
 
Messages: 2019

Re: chauffage noirot inertie seche. defectueux ou normal ?

de Yvon » Jeu 4 Déc 2014 13:27

Owax a écrit:.. au final, pour 3 h de chauffe, mon compteur électrique enregistre environ 5 kwh de conso - frigo, chauffe eau et tout appareil débranché évidemment - (quasi-proche des 6kwh donc)..


En 3 heures, ce radiateur consomme 5 KW.h donc il consomme 1,6 Kw en une heure. J'imagine qu'il à une puissance de 2000 watts .. Il est donc chargé à 80%, ce qui beaucoup trop important et qui confirme qu'il est sous-dimensionné.

Normalement un chauffage bien dimensionné est en charge 35% du temps sur la période de chauffage, ce qui devrait être le cas en ce moment avec une température extérieure proche de la moyenne hivernale.

Pour bien faire, il faudrait ajouter un 2eme radiateur de même puissance.
Yvon
 
Messages: 2019

Re: chauffage noirot inertie seche. defectueux ou normal ?

de Owax » Ven 5 Déc 2014 11:32

Merci beaucoup pour vos réponses.
Je comprends mieux maintenant certains points, notamment au niveau de la répartition de la chaleur.

Si je comprends bien :

- pas de défaut propre à mon appareil mais c'est la conception en amont qui est prévue telle quelle ?
- vous privilégierez inertie fluide à sèche à choisir entre les 2 :-) ?
- cette mauvaise répartition ne cause pas pour autant une surconsommation ? (sauf courant d'air etc.)

Yvon a écrit:En 3 heures, ce radiateur consomme 5 KW.h donc il consomme 1,6 Kw en une heure. J'imagine qu'il à une puissance de 2000 watts .. Il est donc chargé à 80%, ce qui beaucoup trop important et qui confirme qu'il est sous-dimensionné.

Normalement un chauffage bien dimensionné est en charge 35% du temps sur la période de chauffage, ce qui devrait être le cas en ce moment avec une température extérieure proche de la moyenne hivernale.

Pour bien faire, il faudrait ajouter un 2eme radiateur de même puissance.


- Chargé 80% du temps parce que mon appareil est sous-dimensionné ? sur ce point, ça me laisse perplexe Yvon. Ma pièce fait 16m2. J'ai rééssayé hier soir toutes portes fermées. Résultat : 6h de chauffe / 8kwh de conso / soit 1.33kwh de l'heure / soit 66%, ce qui n'est pas exceptionnel non plus et encore loin des 35%

Mais mettre 2 chauffages de 2000W dans un 16m2 me parait un peu excessif, non ?

- Conclusion : est ce que cette consommation est dûe tout bonnement au manque d'isolation de mon appart qui serait alors une sorte de passoir ?

- Que pensez-vous du sauter inertie fluide Bachata ? Serait il plus approprié ?

Merci encore pour votre aide

Owax
Owax
 
Messages: 3

Re: chauffage noirot inertie seche. defectueux ou normal ?

de Merik » Sam 6 Déc 2014 12:25

6h de chauffe / 8kwh de conso
Les KWH consommés ne sont que chaleur et si la température ne monte pas, il faut en conclure qu'elle s'échappe à l'extérieur. Les déperditions thermiques du logement sont égale à la chaleur fournie par le chauffage. Il n'y a pas de mystère. Electricité consommée = chaleur.

Évidemment si on se chauffe avec un fer à souder, il faudra plus de chaleur qu'avec un radiateur, beaucoup plus même, car la chaleur sera très mal répartie, mal régulée, etc ... Pour cette raison, avec les convecteurs qui envoient la chaleur au plafond, on consomme 20 à 30% plus.

Mais dans votre cas, vous avez un radiateur à inertie qui semble pas génial mais pas un fer à souder, ni un grille pain !!

Essayez d'analyser la situation :

Ou part la chaleur ?

- A travers les parois
- Par le système de ventilation

D'ou vient la sensation de froid ? Inconfort thermique ?

Sol froid --> mettre isolant
Mur froid --> mettre le radiateur en équilibrage
Vitre froide --> mettre rideau / radiateur en équilibrage (allège)

Il faut essayer de bloquer les déperdition par les parois froides.
Il faut essayer de placer le radiateur de façon à qu'il transmette une partie de son rayonnement directement en direction des personnes, et qu'il équilibre la paroi la plus froide.

Ces optimisations devraient vous permettre de baisser la température de consigne (baisser la consommation) tout en ressentant le même confort.

La bachata à fluide ? Oui, il aura une qualité de chaleur bien plus profitable que le Noirot Karisa.
Merik
 
Messages: 824

Re: chauffage noirot inertie seche. defectueux ou normal ?

de Owax » Mar 9 Déc 2014 20:39

Merci pour ces petits conseils. J'ai fait quelques ajustements et effectivement, l'isolation joue pas mal sur la façon dont l'appareil va consommer. Je vais continuer à tester cet hiver pour voir ce que vaut vraiment le radiateur.
Owax
 
Messages: 3

de Alain » Mer 10 Déc 2014 08:08

Pensez également à isoler à l'arrière du radiateur.
Environ un tiers de la puissance du radiateur est émis à l'arrière par rayonnement (et convection). Si le mur n'est pas isolé, vous pouvez perdre jusqu'à 15% de la puissance totale à travers la paroi. Il existe en GSB des films réflecteurs à fixer sur le mur.
Alain
Administrateur du site
 
Messages: 836





publicité


Retourner vers Le chauffage électrique

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 0 invités