Choix radiateur duplex

Ce forum est réservé aux questions concernant le choix et l'utilisation d'un modèle de radiateur électrique en particulier.

de alexandreuth

Bonjour à tous,

Nous souhaiterions changer nos radiateurs (convecteurs) de notre duplex avec deuxième étage sous les toits. Cependant j’ai beaucoup de mal à choisir le bon radiateur car je lis beaucoup de choses et leur contraire. Serez-vous me conseiller ?

Cet appartement est situé à Saint-Malo, et dispose de trois pièces principales et nous prévoyons un chauffage par pièce :

- chambre : 16m2
- séjour + cuisine (pièce traversante) : 34m2
- étage sous les toits: 47m2

Le salon dispose d’un poêle à bois que nous comptons utiliser relativement régulièrement en soirée voire en journée les week-ends. De plus j’ai un système de pilotage des radiateurs par fil pilote donc je serai capable d’allumer les radiateurs à l’avance au besoin (donc si très forte inertie ce n’est pas forcément un problème).

Un DPE récent indique une consommation énergétique de 114kWh/m2.an.

Je pensais installer des radiateurs électriques à inertie sèche, idéalement céramique mais j’ai les questions suivantes :
- de ce que je lis l’inertie fluide apporte un meilleur confort car meilleure répartition de la chaleur dans le radiateur, d’un autre côté j’ai l’impression que c’est moins fiable car possiblement des fuites dans le temps (?)
- j’ai l’impression que l’offre des radiateurs céramiques est réduite, faut-il choisir des radiateurs avec inertie fonte ?
- Comment choisir entre différents radiateurs à inertie, lequel choisir ?
- un double corps de chauffe est-il nécessaire dans notre configuration ?
- où faut-il placer un radiateur à inertie : contre les murs qui donnent sur l’extérieurs, ou alors contre les murs “internes” de l’appartement ?

Merci pour vos conseils !

Alexandre



08 Nov 2021, 11:04
 

de Merik

Bonjour,

Un DPE qui indique une consommation énergétique de 114kWh Ep /m2.an dans un logement chauffé à l'électricité montre une bonne performance énergétique. Le poêle à bois a certainement amélioré la notation, mais si le logement est classé en niveau C, il est bien isolé.

Est-ce que vous remplacez les convecteurs pour le manque de confort thermique l'hiver ? Si oui, préférez pour le salon, des doubles corps de chauffe (ou de bons fluides).

Les 2 niveaux du duplex sont-ils ouverts ? Si ou, la chaleur va commencer par monter à l'étage. Dans ce cas, il faut éviter les appareils fortement convectifs au niveau bas. Eviter le type "inertie fonte" en coffret métallique sans façade rayonnante.



08 Nov 2021, 11:54
 

de alexandreuth

Bonjour,

Merci pour vote réponse :)

Effectivement le séjour/cuisine est ouvert sur l’étage. Le besoin d’un minimum de rayonnant se comprend donc bien.

Nous voudrions changer les radiateurs pour des raisons esthétiques mais aussi effectivement pour des raisons de confort de chaleur.

Quelles sont les critères qui pourraient faire préférer un double cœur de chauffe versus un bon inertie fluide ?

Pour des raisons esthétiques nous voudrons certainement avoir les trois radiateurs du même modèle (la puissance pouvant varier bien entendu), est ce que ça fait du sens ?

Encore merci,
Alexandre



08 Nov 2021, 12:06
 

de Merik

alexandreuth a écrit:
Quelles sont les critères qui pourraient faire préférer un double cœur de chauffe versus un bon inertie fluide ?


Le double cœur de chauffe est plus réactif en transition de régime, et reste plus performant tant que la demande de chaleur ne dépasse pas la puissance de la façade prioritaire qui vaut 25% de la puissance totale de l'appareil.

Le fluide, comme tout radiateur monobloc, produit plus de pertes à l'arrière si le mur est mal isolé. La part de rayonnement est située entre 20 et 30%, ce qui est en général suffisant pour le confort thermique lorsqu'il est correctement placé en équilibrage (donc sur les parois les + froides). Ses avantages sont sa simplicité de conception , son silence de fonctionnement (pas de craquements d'assemblage de matériaux), sa fiabilité..

A mon avis, les 2 technologies se valent, sauf pour les fluides bas de gamme. Les 2 existent avec détecteur de présence en NF perf 3 étoiles. Je vois pas quel argument peut décider pour l'une ou l'autre, même dans votre usage intermittent en duplex, surtout que vous disposez d'un pilotage pour anticiper sur l'inertie. Reste, le design retro des fluides façon radiateur à eau ne plait pas à tout le monde.



08 Nov 2021, 17:00
 

de alexandreuth

Merci encore pour votre réponse.

Donc dans tous les cas faut-il placer ces radiateurs sur les murs les plus froids ?



08 Nov 2021, 18:48
 

de NONO21

bonjour, Normalement on prend la même puissance que les radiateurs qu'on supprime et on met les nouveaux au même endroit.

Reste à savoir si l'emplacement était bon d'autant plus qu'il y a 2 niveaux dans cet appartement.

Attention, il vaut mieux installer deux radiateurs de 1000 watts chacun qu'un seul de 2000 watts car on a une meilleure répartition de la chaleur.

Tous les radiateurs ont le même rendement, car seule la résistance produit la chaleur, mais aucun matériaux solide ou liquide, n'a le pouvoir surnaturel de multiplier les calories produites par la résistance. donc il ne faut pas trop se ruiner pour des radiateurs.



10 Nov 2021, 23:01
 

de Canoé

Un duplex ouvert est compliqué et coûteux à chauffer car la chaleur monte à l'étage et oblige à chauffer en même temps les 2 niveaux. Dans ma situation, les chambres sont au niveau supérieur. Quand je chauffe uniquement le niveau bas toute la chaleur est d'abord engrangée au niveau haut avant de commencer à chauffer le bas. Forcément la stratification est importante. Peut être 5 degré ? Je n'ai pas mesuré, mais trop chaud en haut, encore froid en bas. Il est impossible de laisser les chambres en température réduite lorsque le niveau inférieur est chauffé en confort. Obligation de chauffer les chambres à la même température de confort, si non la chaleur monte et stratifie.

Après plusieurs années à se demander comment résoudre ce problème, nous avons décidé de fabriquer une séparation sur mesure sous forme de verrière. La différence est saisissante. Le poêle réchauffe la pièce du bas en moins de 30 minutes alors qu'au bout d'une heure, elle était à peine à 18°c avant que l'ouverture entre les 2 étages soit fermée. Le weekend nous pouvons pleinement profiter du salon sans nous ruiner en chauffage.



16 Nov 2021, 10:45
 

de alexandreuth

Merci pour votre réponse.

Do notre côté pas de souci particulier, sans doute dû au fait que l'étage soit mieux isolé que le bas ?

Nous avons une différence d'1 seul degré entre les deux étages.



16 Nov 2021, 10:47
 

de Canoé

cela coûte environ 15 € le mètre pour le métal, entre 50 et 60 le mètre/carré pour le verre. Il faut ajouter mastic et baguettes de soudure et avoir un poste à souder électrique.

fabrication d'une verrière

fabrication d'une verrière

fabrication d'une verrière



16 Nov 2021, 11:13
 

de Canoé

alexandreuth a écrit:Merci pour votre réponse.

Do notre côté pas de souci particulier, sans doute dû au fait que l'étage soit mieux isolé que le bas ?

Nous avons une différence d'1 seul degré entre les deux étages.


Vous avez surement des radiateurs électriques chaleur douce pour ne pas avoir trop de stratification.

Il reste quand même un avantage de cloisonner les niveaux qui est d'utiliser plus souvent le mode réduit à l'étage.



16 Nov 2021, 11:42
 

de alexandreuth

Je n'utilise pas les radiateurs, mais uniquement le poele en bas poncutellement



16 Nov 2021, 11:43
 

de Canoé

alors vous avez une très mauvaise isolation à l'étage.



16 Nov 2021, 12:39
 

de alexandreuth

Canoé a écrit:alors vous avez une très mauvaise isolation à l'étage.


Au contraire elle est très bonne puisqu’en chauffant en bas la température est à 1 degré près partout le même dans le duplex.



16 Nov 2021, 12:41
 

de Cronos

La loi d'archimède veut que la convection provoque un gradient sol plafond d'autant plus important que la hauteur et la chaleur sont forts. Le poêle est un chauffage qui produit une chaleur forte à fort gradient. L'air chaud monte et prend la place de l'air qui s'est refroidit et descend.
1 degré de gradient thermique vertical sous 2,5m de plafond s'observe pour un chauffage très doux par plancher rayonnant.
Pour savoir si vos murs et vos plafonds donnant sur l'extérieur sont bien isolés, un thermomètre de type pistolet à infrarouge donne une bonne indication. L'écart avec la température de l'air ne doit pas dépasser 3 °C.



16 Nov 2021, 13:27
 

de NONO21

bonjour, Si on ne veut pas ou on ne peut pas fabriquer une verrière, on peut utiliser des rideaux qui peuvent rester ouverts à la belle saison. Surtout si on est locataire. Et c'est moins compliqué et moins coûteux.



24 Nov 2021, 05:06
 


Retourner vers Radiateurs électriques



Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 0 invités

CGU         Copyright