Comment choisir un radiateur électrique ?

Comment ça fonctionne...? Quelle consommation ? Questions théoriques sur le chauffage et les émetteurs de chaleur électriques.

de Ron

Bonjour et merci aux bons conseils,

Je profité de l'été pour remplacer tous les convecteurs et panneaux radiants de mon appartement. Le choix est aussi important en marques qu'en technologies et j'avoue que je ne sais pas quoi prendre entre un radiateur à 100 euros et un autre à 700 euros qui délivrent la même puissance :?: :?: :idea: :idea:

Je vous présente mon projet.
L'appartement a une surface totale de 160 M² et 7 pièces dont 5 chambres.
Ma région est le nord de le France pas loin de Lille zone climatique H1a.

Année de construction 1983
Surfaces des pièces

Chambre 20M²
Salon 40 M²
Cuisine 20 M²

J'ai déjà quelques idées mais j'aimerais que vous donniez les vôtres afin de les confronter.

Quelle puissance ?

Quelle technologie ? Rayonnant, inertie, double corps ?

Quelle système de régulation ? J'ai entendu parler des thermostats d'ambiance.

Quel système de programmation ?

Utilité réelle d'un contrôle à distance pat Internet ?

N'hésitez pas à me donner de petits conseils ou vos retours d'expérience qui me feront certainement avancer dans mon projet qui doit être ficelé à la rentrée de septembre.

Bonne journée.
Ronald



Ven 13 Juil 2018 08:52
 

 

 


de Ron

J'ajoute que je n'aurais pas les moyens de faire intervenir un professionnel et que je suis plutôt bon bricoleur et que je m'y connais bien en électricité.
Je suis aussi preneur en conseils pour les magasins ou les sites Internet.

@+



Ven 13 Juil 2018 08:59
 

de Bricoleur

Bonjour.
Pour commencer vous ne dites pas pour quelles raisons vous remplacez l'existant et ce que vous attendez du nouveau matériel.
L'isolation est-elle d'origine ? Vous sentez le froid en hiver malgré le chauffage actuel ?



Ven 13 Juil 2018 10:09
 

de Ron

L'isolation n'a pas été améliorée suite à des difficultés a s'entendre sur les couts avec le syndic.
Je cherche un meilleur contrôle car le système actuel de passage d'un mode de chauffe à l'autre à l'autre est manuel. L'ensemble des radiants et des convecteurs (15 000 watts) est très suffisant mais en plein hiver l'air est trop chaud = 1ere motivation le confort.
Je ne rêve pas à forte une baisse de la facture de chauffage mais j'espère obtenir autour de 20% de gain avec une programmation bien maitrisée et la suppression des convecteurs dans les chambres et dans les couloirs = 2eme motivation le gain financier qui est en fait la 1ere :P

Volume totale = 400 M3
Puissance totale = 15 000 W



Ven 13 Juil 2018 12:42
 

de Bricoleur

Alors ta problématique se résume à un choix de technologie.

Pourquoi le confort ne se maintient pas quand il fait vraiment froid dehors alors que la puissance installée est capable de compenser les déperditions ?

Dans l'ancien, les murs restent froids 12/15°c même quand le logement est chauffé car ce sont des grosses passoires thermiques. Pour ne plus avoir froid, il faut élever vers 25°et parfois plus la température de l'air.

L'inconfort vient de cet écart trop important entre la température de l'air et la température des murs.

Le vrai remède serait d'isoler ces murs car tant qu'il y a des parois trop froides avec un gros décalage par rapport à la consigne, le confort sera impossible. Mais il est vrai qu'en remplaçant les convecteurs par de bons rayonnants, le confort va être amélioré. Les radiateurs à inertie sont un bon choix pour l'ancien car ils rayonnent d'avantage que les panneaux rayonnants. De plus leur chaleur est stable grâce à l'inertie ce qui évite l'effet désagréable des vagues de chaleur à proximité des panneaux rayonnants et des convecteurs sans inertie. Ils rayonnent plus et en douceur.



Ven 13 Juil 2018 18:12
 

de Choubert

Pour le contrôle à distance, Deltadore a lancé une gamme de programmateurs connectés. Pour moi, ils sont plus facile à mettre en oeuvre que les box domotiques mai sil y a vraiment pléthore de possibilités dans ce domaine.



Lun 16 Juil 2018 10:55
 

de Yvon

Bricoleur a écrit:Dans l'ancien, les murs restent froids 12/15°c même quand le logement est chauffé car ce sont des grosses passoires thermiques. Pour ne plus avoir froid, il faut élever vers 25°et parfois plus la température de l'air.

L'inconfort vient de cet écart trop important entre la température de l'air et la température des murs.



C'est exactement ça. D'où la très mauvaise efficacité des convecteurs dans les logements mal ou moyennement isolés dans lesquels ils ont été massivement installés dans les années 70 et 80.


Il faut au minimum 35% de rayonnement pour équilibrer des parois intérieures froides.
Il faut aussi respecter les règles de positionnement des émetteurs de chaleur.



Mar 17 Juil 2018 08:57
 







Faire une recherche dans le forum :





Retourner vers Le chauffage électrique



Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 1 invité