DeLonghi, San Marco: soucis de sécurité en éliminant le boit

Ce forum est réservé aux questions concernant le choix et l'utilisation d'un modèle de radiateur électrique en particulier.

DeLonghi, San Marco: soucis de sécurité en éliminant le boit

de saquiwej » Lun 12 Fév 2018 08:11

Bonjour,

J'aurais besoin de quelques informations techniques sur un radiateur électrique DeLonghi San Marco modèle EE01220IB, et aussi de quelques conseils. Je suis un bricoleur de désespoir, c'est-à-dire que je préfère acheter tout prêt à utiliser ou recourir à un professionnel pour les dépannages. Mais cette fois je n'avais pas de choix, mon radiateur est tombé en panne au beau milieu des froids glacials de ces derniers jours. J'ai lu quasiment tout ce que j'ai trouvé sur les radiateurs DeLonghi sur ce site et aussi ailleurs. Ce que j'ai lu me console un peu, comme je vois que beaucoup d'autres ont eu le même problème avec le thermostat électronique. Moi, j'ai acheté le radiateur avec l'appartement, de sorte que je n'ai aucune documentation technique de l'appareil sans parler d'une garantie.
Comme j'avais besoin d'une solution urgente, je me suis décidé à carrément éliminer l'électronique et d'utiliser le radiateur comme un simple élément chauffant qu'on allume et éteint à l'aide d'un interrupteur. Le radiateur chauffe sans problème, sauf que pour le réglage, au lieu du thermostat électronique il dépend de mon thermostat biologique. Bref, quand je commence d'avoir chaud, je l'éteins en appuyant sur l'interrupteur. La seule chose qui m'inquiète est la sécurité. Même si j'éteins le chauffage toujours quand je me couche ou quand je sors, la possibilité existe que le radiateur se surchauffe, sans parler d'une erreur humaine qu'on ne peut jamais exclure. La question se pose, qu'est ce qui se passerait si l'appareil restait allumé sans surveillance. Je ne sais même pas si c'est un radiateur à bain d'huile ou bien à inertie liquide ou solide. Cette information de base est introuvable dans le mode d'emploi que j'ai finalement déniché et téléchargé d'internet. Quand je l'allume, le bruit qu'il émet pourrait provenir d'un liquide en commotion, mais je ne sais rien de sûr. J'imagine qu'un radiateur avec un liquide dedans est plus dangereux que les autres types parce qu'il y a toujours la possibilité d'une fuite voire d'une explosion. Même si ça ne change pratiquement rien, j'aimerais savoir quel type de radiateur je possède, quel est le pire scénario de surchauffe. Une autre question à laquelle j'ai vainement cherché une réponse est le thermostat de sécurité de l'appareil. S'il y a une sorte d'interrupteur bimétallique quelque part à l'intérieur du radiateur en série avec l'élément chauffant, mes inquiétudes seraient sans fondement. Mais comment puis-je savoir ? Une autre possibilité est que la sonde thermique qui fournissait les données sur la température de la pièce au régulateur électronique, jouait aussi le rôle d'un interrupteur de sécurité. Par exemple, à une température maximale de 30 degrés, l'électronique coupe l'alimentation de l'élément chauffant. Dans ce cas, en éliminant le régulateur, j'ai du coup éliminé aussi la protection surchauffe. Comme solution permanente, j'envisage de gérer le radiateur à l'aide d'un thermostat sans fil. Mais même avec un thermostat extérieur le problème de sécurité restera. Une autre chose que je ne comprends pas, c'est que le radiateur n'a pas de fiche de terre. Le câble d'alimentation ne contient que trois fils: phase, neutre et fil pilote. Qu'est-ce qui se passerait en cas d'un court-circuit ? Le fait que l'appareil est fixé au mur suffit que le contact avec la terre et par conséquent le déclenchement du disjoncteur soit assuré ? Est-ce la norme que les radiateurs muraux n'aient pas de fiche de terre ? J'ajoute ici qu'un de mes oncles paternels est mort il y a neuf mois suite à une décharge électrique reçue sous la douche. La cause était un convecteur électrique qui ne se trouvait même pas dans la salle de bains, mais dans la pièce à côté. J'espère que quelqu'un d'entre vous pourra me renseigner au moins sur une partie des ces questions.
saquiwej
 
Messages: 2

 

 


Re: DeLonghi, San Marco: soucis de sécurité

de Yvon » Lun 12 Fév 2018 09:26

Bonjour.

Les appareils de classe 2 ne sont pas reliés à la terre.
La sécurité est assurée par le disjoncteur différentiel du tableau électrique.

contre la surchauffe, un chauffage électrique bien conçu est protégé par plusieurs thermostats :

thermostats

- le thermostat d'ambiance qui régule jusqu' 30°C
- le thermostat de température de surface qui coupe la chauffe vers 80-90°C
- le thermostat de la résistance chauffante qui coupe la chauffe vers 200°C

La sécurité de la résistance chauffante est un bilame souvent invisible car intégré, par exemple dans la cartouche chauffante.
La sécurité d'échauffement max du corps de chauffe qui protège l'utilisateur contre les brulures est souvent réalisé par un bilame de type Klixon fixé sur la partie métallique ou parfois dans le thermostat ...
Yvon
 
Messages: 2013

Re: DeLonghi, San Marco: soucis de sécurité en éliminant le boit

de saquiwej » Lun 12 Fév 2018 20:52

Bonjour,

Je vous remercie de votre réponse rapide. Les renseignements qu'elle contient me rassurent relativement à mes deux soucis principaux, notamment la surchauffe et le danger d'électrocution. Je serais tout de même encore plus tranquille si vous ou quelqu'un d'autre pouviez me confirmer, à la base de la documentation du fabricant ou ayant personnellement démonté l'appareil, l'existence d'au moins une sorte des thermostats de sécurité figurant sur votre schéma à l'intérieur de mon modèle de radiateur (DeLonghi San Marco modèle EE01220IB). Ou si vous avez des renseignements sur un autre modèle proche du mien du même fabricant, ça va aussi, en supposant qu'ils intègrent les mêmes composants de sécurité dans tous leurs radiateurs. En fait, j'ai lu pas mal de commentaires négatifs sur les radiateurs DeLonghi, c'est pour cette raison que je cherche des preuves tangibles. Je ne sais pas s'il existe une exigence au niveau de l'Union européenne que les radiateurs à l'usage domestique soient pourvus de plusieurs thermostats de sécurité. Dans ce cas, je pourrais être tranquille parce que DeLonhgi est italien. Quant à la sécurité ambiance, je l'ai mis hors jeu en jetant la carte mère à la poubelle. En plus, je fais plus de confiance aux interrupteurs bilames qu'à ceux qui dépendent des composants électroniques.
saquiwej
 
Messages: 2





publicité


Retourner vers Radiateurs électriques

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 1 invité