Fuite de liquide caloporteur aux radiateurs (Radiatherm)

Demande d'aide pour dépanner un radiateur électrique. Recherche de documentation, de notice... Aide pour le réglage et l’utilisation des appareils de chauffage électrique.

Fuite de liquide caloporteur aux radiateurs (Radiatherm)

de Neo83 » Dim 27 Nov 2016 01:35

Bonjour à tous,

Mon souci est le suivant : Je me suis rendu compte l’hiver dernier que mes deux radiateurs électriques de marque Radiatherm perdaient de leur fluide caloporteur en gouttant du même côté, en bas du boîtier électronique les commandant.

Radiateur à inertie radiatherm

Ce n’est évidemment pas normal et il ne vaut mieux pas attendre que la résistance grille en chauffant dans le vide.
Les pertes semblent survenir uniquement en période froide lorsque les radiateurs fonctionnent puisque les essuie-tout laissés tout l’été en dessous de l’endroit où cela goutte ne sont pas gras.

Aucun des quelques professionnels appelés (électriciens ou plombiers) n’ont daigné se déplacer pour ce souci, prétextant qu’ils ne connaissaient rien aux caractéristiques techniques du fluide et que c’était donc source de plus d’ennuis par la suite que de rentrée d’argent (Si vous en connaissez qui sont prompts à ce type de réparation dans le Var n'hésitez pas à m'en conseiller). Certains m’ont tout de même gentiment conseillé de tenter de changer les joints, car ce sont sans doute des joints plats standards trouvables en grandes surfaces de bricolage, en plus de m’avoir évoqué la rare possibilité d’un problème d’électrolyse.

Dans tous les cas, s’il faut recharger les radiateurs en fluide caloporteur, mieux vaut éviter de le faire sans connaître au préalable les spécifications constructeur sur la quantité, le type exact du fluide et la procédure à suivre pour la vidange et le remplissage (quoique certains internautes avouent avoir re-rempli avec de l’huile moteur par exemple et ce sans aucun souci par la suite !). La société productrice et distributrice de ces appareils, Radiatherm, composée de deux agences (Saint-Raphaël et Villeurbanne), ayant fermé autour de 2009, il faut alors s’en remettre à nous-mêmes pour tenter de le retrouver et/ou faire la maintenance soi-même.

Faut-il aussi se poser la question des plaques isolantes (voir photo) que j’ai décidé de placer entre eux et les murs extérieurs contre lesquels ils sont, réduisant de moitié l’espace vide entre les deux, afin de garder la chaleur à l’intérieur ? La distance entre le mur et le radiateur est-elle calculée au plus juste ? Peut-être ces plaques augmentent-elles du coup de façon anormale la chaleur et donc la pression à l’intérieur poussant le fluide à sortir par les joints ? Dans ce cadre je compte réaliser le test d’enlever une plaque sur les deux et de constater la différence au niveau des fuites.

Peut-être un symptôme évocateur de la cause des fuites ou de l’état actuel des radiateurs : ils « claquent » ou « donguent » plus ou moins fort en redémarrant la chauffe ou en refroidissant (bruit de métal).

Ceci dit, si aucune solution n’était trouvée, on m’a assuré, et rassuré, que « terminer » en quelque sorte mes radiateurs sans tenter de réparation jusqu'à ce qu’ils grillent ne présentait aucun risque au niveau électrique et en particulier incendie.

Enfin, j’ai conscience que mes radiateurs ne sont plus tout jeunes puisqu'ils ont été installés en janvier 2004, soit 12 ans d’âge, mais je souhaite néanmoins leur assurer un bon vieillissement d’autant plus pour le prix qu’ils ont coûté à l’époque (2900€) étant un adepte de la réparation et du recyclage par ailleurs.

D'avance merci.

NB : Au besoin je peux fournir un scan du dépliant commercial de la société et ses chauffages.
Neo83
 
Messages: 3

 

 


Re: Fuite de liquide caloporteur

de Bricoleur » Dim 27 Nov 2016 11:35

Bonjour

Aucune raison de les remplacer s'ils fonctionnent toujours. Il ne doit pas être difficile de trouver une solution à cette fuite même si le fabricant à disparu.

Il faut mettre le radiateur sur la tranche, enlever le thermostat et dévisser le thermoplongeur puis inspecter le joint. S'il a vieilli, il faudrait le changer par un modèle similaire.

Mais il est possible aussi de faire l'étanchéité du filetage avec un produit tel que Loctite ou autre marque.
Produit pour filetage métal à basse / haute pression pour empêcher les fuites de gaz et de liquides.
LOCTITE 577 etc ..
Il faut bien nettoyer, dégraisser les 2 parties, la vis du thermoplongeur et la partie filetée intérieur au radiateur, avant de mettre le produit.
http://www.loctite.fr/loctite-5845.htm? ... 2627256321
Bricoleur
 
Messages: 394

Re: Fuite de liquide caloporteur

de Bricoleur » Dim 27 Nov 2016 11:51

Pour ce qui concerne le liquide caloporteur, une huile végétale ou minérale ..

Sur le site Termaheat.com qui fabrique des radiateurs à inertie fluide de type sèche-serviettes.
Il est indiqué les caractéristiques de l'huile (rubrique "télécharger" puis "autres")

Un critère important est la viscosité de l'huile pour assurer une bonne circulation de la chaleur qui se propage en partie par convection du fluide. Elle doit aussi posséder une bonne capacité thermique pour accumuler et conserver de la chaleur pendant son déplacement. Elle doit résister aux températures élevées, ne pas être corrosive.

Viscosité optimale à 5 mm2/s à 40°C.
Viscosité max 9 mm2/s à 40°C.
Température de solidification ne doit pas être supérieure à la température minimale ambiante de lieu ou est installé le radiateur

Il est donné des exemple d'huile minérales :

Bonne viscosité
Total Hydrosel G3H 4,1 -19
Mobil Mobiltherm 594 4,9 -57
Shell Flavex 909 4,5 -3
Shell Flavex 709 3,9 -9

Viscosité suffisante
Shell Thermia A 8,5 -60
BP Transcal LT 8,2 -39
Bricoleur
 
Messages: 394

de Bricoleur » Dim 27 Nov 2016 12:04

des huiles bien spécifiques ..

Mobile Mobiltherm huile de transfert de chaleur 605.
fabricant Mobile
Mobiltherm 605 système fermé. Conçu pour une utilisation dans les systèmes de chauffage à haut rendement indirect.

Formulation pour faible dégradation thermique et oxydation chimique. Efficacité du transfert de chaleur élevée. Viscosité capable de pomper facilement au démarrage à froid et jusqu'à 320°C. Longue durée de vie sans formation de dépôt.
Chaleur spécifique et propriétés de conductivité thermique qui assurent une répartition rapide de la chaleur.


Je pense qu'il n'est pas utile de refaire le niveau si la fuite a été légère. Si la température du corps du radiateur est uniforme du bas vers le haut, l'huile circule bien donc le niveau est suffisant.
Si on ajoute de l'huile il faut surement laisser un peu d'air, mais je ne sais pas dans quelle quantité.
Bricoleur
 
Messages: 394

Re: Fuite de liquide caloporteur aux radiateurs (Radiatherm)

de Neo83 » Sam 24 Déc 2016 13:39

Bonjour et désolé pour la réponse tardive,

Merci beaucoup pour votre aide détaillée et éclairée, je tenterai l'opération sous peu et vous tiendrai au courant des soucis rencontrés et/ou du déroulement.

Passez de bonnes fêtes de fin d'année
Neo83
 
Messages: 3

Re: Fuite de liquide caloporteur aux radiateurs (Radiatherm)

de Neo83 » Sam 24 Déc 2016 20:21

Alors je viens de regarder mes radiateurs et les thermostats (en plastique) sont fixés à la partie métallique du côté droit grâce à un genre de clou non dévissable (en orange sur la nouvelle photo), un pour le premier radiateur et deux pour le deuxième. Comment les retirer sans dommages afin de les refixer après l’opération ? Quelle longueur devraient mesurer les thermoplongeurs (= résistance ?) ?

De plus, si l’un des radiateurs peut être débranché grâce à une prise électrique, l’autre est impossible à débrancher (en rouge sur la photo) et le câble est trop court pour pouvoir le mettre à la verticale. Cependant il peut tout de même être relevé autour de 45° sans que je sache si cela suffira à ne pas voir le fluide sortir lorsque je commencerai à dévisser… Je vais donc surement devoir faire appel à un électricien pour créer une nouvelle prise pour l’occasion (à moins que le coût de l’intervention soit proche de l’achat d’un radiateur neuf du même type).

Vue de dos d'un radiateur à inertie radiatrherm

Par ailleurs, si la fuite est visible en bas de la photo de mon premier post (là où j’ai entouré en bleu), je me suis rendu compte qu’elle provient aussi du boulon du haut que je vais certainement tenter de réparer en premier car c’est tout de même plus simple et moins risqué.

Enfin, pour ce qui est du remplacement des joints, que je vais préférer au produit Loctite, qu’est-ce que je dois faire en particulier pour assurer la bonne étanchéité ?
Neo83
 
Messages: 3

de Bricoleur » Mar 27 Déc 2016 10:29

Les rivets "pop" aluminium qui tiennent la joue sur le corps de chauffe sont du style de ceux utilisés pour fixer les plaques d'immatriculation. Il faut les faire sauter avec un foret et une perceuse et remettre en place les neufs avec une pince spéciale.
Si vous arrivez à vous procurer le même joint, ce sera toujours mieux qu'une étanchéité du filet à la loctite.
Bien possible que toute la fuite vienne du même endroit. Pour un petit complément, une huile minérale auto ordinaire fera l'affaire. Par contre, je ne sais pas si le corps de chauffe se remplit complètement ou s'il faut laisser une part d'air.
Bricoleur
 
Messages: 394












Retourner vers Pannes et réglages

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 0 invités