Noirot Bellagio : le fluide désuet ?

Comment ça fonctionne...? Quelle consommation ? Questions théoriques sur le chauffage et les émetteurs de chaleur électriques.

Noirot Bellagio : le fluide désuet ?

de olivier49 » Mer 10 Déc 2014 02:16

Bonsoir à tous,

Je suis en quête du parfait radiateur pour une pièce haute de plafond... je sais ça existe pas ;) Après avoir parcouru le forum et lu beaucoup d'infos très utiles, je pense que la meilleure solution néanmoins pour moi serait l'inertie fluide (hors technologie particulière comme l'infrarouge longue portée indiqué par Merik, je souhaite rester dans du "classique").

Je suis tombé sur cette présentation du Bellagio de Noirot :
http://www.chauffage-elec.com/resultats/chauffage/chaleur-douce-a-inertie/221-bellagio-2-vertical-noirot-n169-3fget.html

Bellagio 2 est équipé d'un élément en Fonte Active. Il fonctionne sans fluide caloporteur. Il évite ainsi les risques de bruits, de fuites et de corrosion, souvent communs à ce type d'appareil.
...
Avec Bellagio 2, les appareils à circulation de fluide peuvent être considérés comme bien désuets.
...
Pourquoi le choisir ?
- Parce que son corps de chauffe en véritable Fonte Active lui permet d'être plus compact que les appareils à circulation d'eau, tout en offrant un impressionnant confort de chauffe.
- Il ne contient aucun fluide et s'affranchit donc de tout risque de fuite, de corrosion et de bruit de circulation.

Je pense qu'on veut comparer ici le chauffage électrique au chauffage central à eau ? C'est pas clair.
Dans le domaine de l'électrique, l'inertie fluide comparée à l'inertie sèche aurait-elle des vices cachés, comme les fuites, la longévité des radiateurs ?
olivier49
 
Messages: 7

 

 


Re: Noirot Bellagio : le fluide désuet ?

de Alain » Mer 10 Déc 2014 08:35

Pas à ma connaissance ...

Quant au bellagio avec sa carrosserie acier (mauvais conducteur de chaleur) :mrgreen: il me fais penser d'avantage à un convecteur qu'à un radiateur...

Pour les bruits aussi, il faudrait revoir la pub .. Ils sont beaucoup plus présents dans les assemblages de toles/fonte.

Justement, il n'est pas inutile de s'intéresser à la conception des panneaux de chauffage central à eau (inertie fluide) plus aboutie et mieux encadrée par la norme.
Alain
Administrateur du site
 
Messages: 836

Re: Noirot Bellagio : le fluide désuet ?

de olivier49 » Jeu 11 Déc 2014 01:20

Alain a écrit:Quant au bellagio avec sa carrosserie acier (mauvais conducteur de chaleur) :mrgreen: il me fais penser d'avantage à un convecteur qu'à un radiateur...

donc mieux vaut un corps de chauffe en aluminium plutôt qu'en acier... encore une bonne info, merci ;)
olivier49
 
Messages: 7








Retourner vers Le chauffage électrique

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 0 invités