Plafond radiant dans salle de bain

Les émetteurs de chaleur électriques intégrés au bâti : plafond radiant, plancher rayonnant et mur chauffant utilisant de grandes surfaces chauffantes travaillant à basse température.

de jfloviou

Bonjour à tous,

Je rénove une petite salle de bain (environ 1.8m²), plutôt en longueur (2.4m x 0.76m), mais haute sous plafond (2.9m mais 2,75m sous faux plafond). Dans cette salle de bain, il y aura une douche (sur environ la moitié de la surface) et une petite vasque + surface libre sur l'autre moité.

Je trouve que mettre un sèche serviettes classique dans une si petite surface n'est pas hyper smart: cela empiétera fortement sur le peu de circulation possible.
Et donc, je regarde les plafonds rayonnants, notamment le produit "Sunbox" de Sud-rayonnement. C'est un carré de 60x60, à mettre dans le faux plafond, en 300W ou 200W. J'envisage plutôt de la mettre sur la partie de plafond au dessus de la surface libre entre la vasque et la douche. Donc au dessus de l'endroit où on se tiendrait debout en dehors de la douche, en gros.

=> Avez-vous un avis sur mon idée? un avis sur SunBox?
=> Qui a déjà mis un plafond rayonnant dans une salle de bain ?

Merci de vos retours !



06 Fév 2020, 15:48
 

 

 


de Merik

Bonjour,

Vous faites références à ces cassettes rayonnantes https://www.sud-rayonnement.com/cassett ... rayonnante

J'ai déjà utilisé des panneaux chauffants de surface un peu inférieure pour la même puissance surfacique.
(118 cm par 55 cm pour 700 watts = 70°C en surface)
Ces cassettes sont chaleur douce. La température de surface doit se situer vers 60°C 70°C. Donc, on ne ressent vraiment pas le rayonnement à plus de 50 cm.

La pièce fait 5 mètres cubes. Il faut installer au moins 250 watts sauf si l'isolation est récente.

Donc, oui, une cassette de 300 watts régulée par un thermostat d'ambiance devrait maintenir sans difficulté une température d'ambiance vers 20°c dans une pièce de 2m², mais vous n'aurez pas le coup de "boost" que donne un sèche serviette équipé d'un bloc soufflant dont les puissances s'additionnent.



06 Fév 2020, 17:55
 

de Canoé

Le chauffage par le haut est surtout développé dans le tertiaire.
La sensation de chaleur sur la tête, dans certaines conditions est désagréable.

A partir d'une hauteur sous plafond de 3 mètres, les cassettes rayonnantes moyenne température sont possibles.
Dans les hangars, ce sont les lampes infrarouges hautes températures (HT) qui s'imposent.

On fait une exception à la règle dans les salles de bains qui peuvent être équipées de réglettes infrarouges HT fixées en hauteur et qui occupent un minimum de place au mur. Leur usage est toujours intermittent. Il faut les installer sur un minuteur qui coupe automatiquement l'alimentation électrique après 15 minutes de chauffe par exemple. Rarement plus.



06 Fév 2020, 21:23
 

de Zeb

Chez Noirot : Cassette BT
239€ HT le modèle 200W
https://noirot.fr/fr/noirot/produit/cha ... 2611BGALEZ

Est-ce bien compatible avec le taux d'humidité d'une salle de bain ?



07 Fév 2020, 10:04
 

de Zeb

Pourquoi ce serait pas incompatible ? Le risque est nul car personne ne va toucher au carter métallique situé en hauteur. Ne pas oublier la zone interdite autour de la douche.



07 Fév 2020, 15:21
 







Faire une recherche dans le forum :





Retourner vers Le chauffage intégré au bâti



Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 0 invités