Puissance radiateur

Comment mettre en place un radiateur électrique ? Trouver le meilleur emplacement pour un bon confort thermique. Le relier au réseau électrique.

de Sylvain37

Bonjour,

J'ai beaucoup parcouru les sujets de ce forum et je souhaite avoir un avis concernant la puissance nécessaire pour des radiateurs dans deux chambres.
Mon choix s'est porté sur des radiateurs du groupe Muller (pour la gestion à distance), notamment le Novafluid (inertie fluide carcasse aluminium) de chez Applimo.

Il s'agit de chambres sous combles, la maison est 1987, l'isolation des rampants est constituée de placo + laine de verre (environ 15cms) ; au dessus du plafond environ 30cms de laine de verre. Les radiateurs seront placés sous les velux.
Edit : Maison située en Indre et Loire

Les chambres font 12 m2 et environ 27,5 m3 (calculé en prenant en compte les rampants)

Chaque site a ses propres méthodes de calcul mais en général dans mon cas il est conseillé 40W par m3
Ce qui donne 1100 W pour ces chambres.

Malheureusement il n'y a pas de puissance de 1250W sur le Novafluid, seulement 1000W ou 1500W
J'ai lu ici même que la surface de chauffe est un paramètre important, le 1000W fait 60,8cms par 57,3cms alors que le 1500W parait grand pour ces chambres (90,8cms par 57,3cms)

Pensez-vous qu'un 1000W pourrait suffir ?
Dans le cas contraire je partirais sur le 1250W en fonte active (carcasse acier dimensions 66cms par 57cms)

Merci pour vos avis



20 Juin 2020, 13:24
 

 

 


de Cronos

Bonsoir,

Pour une isolation de 1987 et en prenant une température de base de -13°C, une température ambiante de 19°C, une surface de 12 m² et une hauteur moyenne de 2,3 m (volume 27,6 M³), je trouve une puissance de 1100 watts.

Les calculettes intègrent une marge d'erreur en ajoutant 15 à 20% de puissance aux déperditions évaluées.

Pour des chambre avec vélux, je pense que les 1000 watts seront largement suffisants car une chambre n'est pas une pièce de jour ou le confort thermique est très important. Dans un séjour avec baies vitrées, ce serait différent.

En plus, je crois comprendre que ces chambres sont à l'étage d'une maison. Dans ces cas, elles vont profiter de la montée de la chaleur du RDC. Donc, les radiateurs ne seront vraiment sollicité que par grand froid.



20 Juin 2020, 22:51
 

de Sylvain37

Effectivement les chambres sont à l'étage, le risque d'être légèrement sous-dimensionné si j'ai bien compris c'est que la chambre mette un peu plus de temps à obtenir la chaleur souhaitée (et peu être une surconsommation du coup)

Après entre le modèle fluide 1000W et le 1250W fonte active, il n'y a que 5 cms (largeur) en moins pour le fluide. En revanche le fonte active est plus lourd (23kg contre 14,1kg)

J'ai quand même envie de partir sur le 1000W fluide, un autre avis pour me conforter dans mon choix ? ;)



22 Juin 2020, 23:09
 

de Cronos

Les radiateurs à inertie fonte sont souvent plus lourds en effet. C'est surtout la fonte qui donne l'inertie car la circulation de chaleur entre ce cœur en fonte et le corps en aluminium n'est pas très bonne. La chaleur est assez concentrée.

Dans les fluides, l'huile circule et assure un bon transfert de chaleur sur toutes la surface du corps de chauffe. La température y est plus homogène en surface.

Vu la différence de poids, les 2 modelés doivent avoir la même réactivité.
Les fluides sont en théorie plus lents à réagir car la chaleur doit commencer par se diffuser dans l'ensemble de la structure, alors que les radiateurs à inertie sèche produisent assez rapidement de la convection au centre du corps de chauffe.


Lorsque la puissance des déperditions qui se calcule à partir de la résistance thermique des parois et le delta entre les 2 milieux est supérieure à la puissance du chauffage, la température de consigne ne peut être atteinte. Dans votre cas, cela pourrait peut être se produire si la température extérieur descendait sous les 20°C, compte tenu de la marge d'erreur ..

Dans la même configuration, je chauffe rarement à l'étage sauf le bureau pour y travailler en journée. Les 1000 watts par chambre me seraient largement suffisants, surtout que la nuit, les 16°C sont idéals pour bien dormir.



23 Juin 2020, 14:22
 

de Cronos

Pour ce qui est de la consommation d'énergie ...

Il est préférable de rester sur la puissance qui compense les déperditions + 20%.
Surdimensionner le chauffage pour plus de confort, n'est pas toujours une bonne idée, surtout dans le cas des appareils à inertie, car trop d'inertie peut provoquer des dépassements de consigne quand la température extérieure ou les apports solaires augmentent rapidement.

A puissance égale, il est préférable d'avoir le plus possible de surface d'échange, ainsi le radiateur est moins chaud. La chaleur produite est de meilleure qualité du point de vue de son efficacité thermique.

Il faut aussi tenir compte de l'usage qu'on va faire du radiateur. Dans une chambre, on veut souvent programmer la température de confort pour le réveil. Plus l'appareil est très inertiel, plus il faudra anticiper la relance... Donc, ne pas choisir un radiateur trop lourd.



23 Juin 2020, 16:51
 







Faire une recherche dans le forum :





Retourner vers L'installation des radiateurs électriques



Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 0 invités

CGU         Copyright
cron