Quelle puissance pour chauffer un studio de 25 M2 ?

Comment mettre en place un radiateur électrique ? Trouver le meilleur emplacement pour un bon confort thermique. Le relier au réseau électrique.

de ... Parisien

Bonjour.
Récent propriétaire d'un studio d'une surface totale d'environ 30 M2 et rénové situé à Paris, je suis au choix du chauffage électrique et de sa puissance pour chaque pièce.

On me suggère ces valeurs :
Séjour 25 M2 = 2000 watts
Cuisine 3,5 M2 = 500 watts
Salle de bain 3,5 M2 = 500 watts
Entrée 2,5 M2 = rien

Plan du studio avec les surfaces et puissances pour chaque pièce

Les valeurs vous semblent-elle bien correspondre aux besoins pour un immeuble parisien en pierre rénové avec un DPE en classe D ? Isolation moyenne Pierre + BA13.
Mer 13 Juin 2018 07:43
 

 

 


de ... xav

A mon avis, tu auras le compte avec 2000W répartis sur 2 zones. Tu prends 2 radiateurs de 1000W chacun et ton studio sera chauffer correctement. Il est plus agréable d'avoir une chaleur répartie plutôt qu'une chaleur concentrée.
Dans la SDB, tout dépend de son isolation et de ton niveau de frilosité. Si les murs de la SDB sont placée contre des pièces chauffées par tes voisins ou les parties communes, tu peux te passer d'installer un chauffage permanent et utiliser un petit soufflant que tu mets en marche au moment de son utilisation.
Mer 13 Juin 2018 08:57
 

de ... Parisien

Je ne comprends pas trop ta réponse. Ma question concerne surtout la pièce principale de 25 m² et les 2000 watts que veut installer l'électricien. Je ne penses pas que 1000 watts pourront chauffer correctement. L'immeuble type Haussmann est fin 19eme siècle, tout pierre calcaire qui n'isole pas du froid. La rénovation par l'intérieur par placo Ba13 et double vitrage semble assez efficace mais je suis au rez-de chaussé qui donne sur une cour peu ensoleillée. L'atmosphère est assez humide.
La salle d'e bain (douche) est logée contre l'escalier et l'entrée qui ne sont pas chauffée.
Mer 13 Juin 2018 12:08
 

de ... Yvon

Le dimensionnement du chauffage se calcule pièce par pièce en fonction du volume. Attention à la hauteur sous plafond. L'évaluation rapide qui conseille 100W par M2 est toujours pour une hauteur de plafond standard de 2,50 mètres. Si non prenez comme base 40 watts par M3.

L'isolation est critère important difficile à déterminer dans l'ancien. Les DPE se trompe parfois du simple au double.
Si vous connaissez la puissance des convecteurs de chaque pièce installés avant la rénovation, c'est une bonne base.


Regardez ce lien :
Vous avez cet outil pour calculer la puissance du chauffage en fonction des paramètres les plus importants : le volume, l'isolation et aussi le climat. Utilisez la carte pour connaître la température de base de votre lieu de résidence.
Mer 13 Juin 2018 12:59
 

de ... Parisien

Résumons.
Pour les 32 M2 en incluant SDB et cuisine, les besoins de "calories thermiques" seront assurés avec 3000 W jusqu'à une température extérieure de -15 degrés. C'est validé.

Je viens de comprendre que Xavier me conseille d'installer 2 radiateurs de 1000 watts et non un seul un radiateur de 2000 watts. Je valide l'idée pour améliorer le confort.

Une autre question me titille l'esprit. La cuisine a t-elle vraiment besoin de son chauffage indépendant ? La pièce est petite et la place au mur manque. Et si installer 2 radiateurs dans la pièce principale (1 de 1000 watts et 1 de 1500 watts) en comptant que la chaleur se diffuse par la porte de la cuisine donnait le même résultat ? Qu'en pensez-vous ?
Jeu 14 Juin 2018 07:32
 

de ... Parisien

Je vais réhabiliter dans la cuisine un ancien emplacement actuellement caché par un meuble. Si je fais le total, je risque de dépasser de presque 1000 watts l'estimation. Est-ce qu'il y a un problème à être 25% au dessus de l'estimation ?
Sam 30 Juin 2018 21:47
 

de ... Choubert

Parisien a écrit: Est-ce qu'il y a un problème à être 25% au dessus de l'estimation ?


Bonsoir.

Tu peux surdimensionner sans inconvénients ton installation de chauffage mais attention à ne pas dépasser la puissance de ton compteur électrique actuel. Il faudra le faire modifier et ton abonnement sera plus cher.
Dim 1 Juil 2018 20:16
 

de ... Yvon

Choubert a écrit:
Parisien a écrit: Est-ce qu'il y a un problème à être 25% au dessus de l'estimation ?


Bonsoir.

Tu peux surdimensionner sans inconvénients ton installation de chauffage mais attention à ne pas dépasser la puissance de ton compteur électrique actuel. Il faudra le faire modifier et ton abonnement sera plus cher.




Et attention à l'inertie aussi ! Si augmenter la puissance au delà des déperditions à compenser augmente la rapidité de la relance, cela augmente aussi la quantité d'énergie stockée par le chauffage. Dans le cas des appareils à inertie, ce stockage peut nuire au suivi de la consigne. Lors des apports solaires par ex. la restitution naturelle du corps de chauffe va créer des dépassements de la consigne. L'inertie donne du confort en lissant l'émission de chaleur, mais trop de stockage crée des surchauffes et de l'inconfort en certaines circonstances .. D'où la nécessité pour les fabricants de bien maîtriser l'inertie par une régulation sensible et rapide.

Pour résumer, je dirais que donner de la "sur-puissance" au chauffage d'un local (VS puissance des déperditions), a généralement pour effet de dégrader les performances individuelles de chaque appareil de chauffage. Les calculs théoriques ont déjà une tendance à sur-estimer les besoins en accordant une marge de 20% et en étant réglés sur les déperditions par très grand froid réglées sur la température extérieure conventionnelle de base issue des relevés des stations météo.
Lun 2 Juil 2018 07:56
 

de ... Cronos

@Yvon
Je partage ton avis même si l'inertie d'un immeuble ancien en pierre est forte et ralentit les variations de température interne.

Mais ta remarque est très vraie pour les logements récents à forte isolation. J'ai visité des maison de lotissement en construction dans mon quartier. Parpaing béton + plaques de 100 en polystyrène + placo de 13 et grande baie vitrée dans le salon. Les combles ont été isolés à la bille de polystyrène (!!!!) et le vide sanitaire surélevé de 80 cm. Ce type d’habitation est très sensible aux variations externes de température et aux apports solaires. Les déperdition d'énergie sont réduites au max mais l'inertie de la maçonnerie est perdue. Quid du confort ??? Le chauffage est fourni par une petite Pac réversible et des panneaux rayonnants. Dans ce cadre, il est vraiment important de bien dimensionner le chauffage et qu'il soit hyper réactif. Pas de radiateurs à inertie ni de circuit de chauffage à eau.
Mer 4 Juil 2018 08:41
 

de ... NONO21

bonjour, bâtiment hausmanien. Quelle est la hauteur sous plafond ?

ça va être difficile à chauffer car l'air chaud monte.

Je serais d'avis de mettre un radiateur 1000 watts sous la fenêtre et un autre de 1500 watts près de l'ouverture de la cuisine ainsi la chaleur s'y répartirait et ça n'encombrerait pas.

Pour la salle de bain un radiateur soufflant électrique à n'utiliser que le temps d'utilisation de la pièce pour une conso très réduite, négligeable même.

Il vous faut soigner le sol de la grande pièce, car si c'est du carrelage, l'occupant va jouer des castagnettes avec les dents.

Il serait bon de mettre un vrai plancher sur lambourdes avec styrodur de même épaisseur entre les lambourdes, là au moins on coupe bien le froid du sol

Si ça fait trop de boulot, mettre du parquet flottant sur une sous couche la plus épaisse qui fait 5 mm. Je me demande si on ne pourrait pas doubler la sous-couche. Si c'est encore trop compliqué, placer un bon revêtement PVC assez épais qui coupera pas si mal le froid du sol, et rendra le logement plus confortable.

Les électriciens cherchent à avoir le moins de boulot possible. Ils préfèrent installer un gros radiateur plus cher que deux plus petits et moins chers. Même si le prix total de deux dépasse le prix d'un seul, ça fait de boulot à effectuer.

Il est certain qu'un rez-de-chaussée est toujours plus difficile à chauffer qu'en étage, surtout que là il ne faut pas compter que le sol est isolé.

Il vous faut penser à la ventilation de la cuisine et salle d'eau, sinon en location, vous aurez des problèmes, et encore plus si vous avez des fenêtres récentes et étanches.
Jeu 23 Aoû 2018 18:08
 





publicité


Retourner vers L'installation des radiateurs électriques



Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 0 invités