Question résistance défaillante

Demande d'aide pour dépanner un radiateur électrique. Recherche de documentation, de notice... Aide pour le réglage et l’utilisation des appareils de chauffage électrique.

Question résistance défaillante

de Howlm » Jeu 7 Déc 2017 10:53

Bonjour,

Je vous écris pour solliciter vos lumières. J’ai regardé les questions du forum mais je n’ai pas trouvé d’exactes similitudes et parfois je ne sais pas comment les adapter à mon cas !

Je suis rentré chez moi un soir pour découvrir que le disjoncteur avait disjoncté. Une fois le courant remis, le disjoncteur différentiel indiquait l’appareil responsable, à savoir un de mes deux radiateurs électriques du salon Delonghi Trao Stilo Plus (1500W – 6,5A).

J’ai fait un double test: intervertir les deux radiateurs (classe II – pas de raccord du fil pilote). Le radiateur responsable est bien défectueux, même éteint, interrupteur sur off, il fait sauter le courant.

J’ai regardé la valeur de la résistance du radiateur défectueux qui n’est que de 10 ohms alors que la valeur de la résistance du radiateur qui fonctionne est cohérente avec les valeurs de référence, environ 40 ohms. Par contre, je n’ai pas détecté de fuite de courant entre la résistance et la structure du radiateur (même si un premier test avait semblé indiquer le contraire, je n’ai pas pu le répliquer et retrouver cette fuite de courant).

J’ai démonté la résistance mais elle est intégrée dans une tige métallique qui baigne dans le fluide caloporteur, je ne peux pas voir dans quel état elle est.

A ce stade mes questions sont:
- La diminution de la résistance suffit-elle à expliquer les coupures de courant du fait d’une sur-intensité par rapport au disjoncteur de 16A pour ce radiateur?
- Pensez-vous que ce radiateur de 10 ans vaut la peine que je me mette en quête d’une pièce détachée, à savoir un ensemble résistance intégrée dans sa tige métallique, l’ensemble venant se visser dans le bas du radiateur? Si oui, où est-ce que je peux trouver ça et quel est le coût d’une telle pièce aujourd’hui?

Merci beaucoup !
Howlm
 
Messages: 7

 

 


Re: question résistance défaillante

de Merik » Jeu 7 Déc 2017 11:30

Bonjour,

Avez-vous directement mesuré les 10 ohms aux bornes de la cartouche chauffante ou "thermoplongeur" en débranchant les fils qui sont reliés à la carte électronique ?

10 ohms sous 230 volts donne 23 Ampères, ce qui fait disjoncter la protection 16A.

Il est exceptionnel qu'une résistance baisse de résistivité à moins d'un court-circuit interne dans la structure. Possible ..

Cette résistance peut s'acheter dans le SAV de la marque pour environ 100 euros.
Merik
 
Messages: 738

Re: Question résistance défaillante

de Howlm » Jeu 7 Déc 2017 14:36

Bonjour - merci pour votre réponse.

Oui tout à fait j'ai mesuré aux fils que j'avais même sortis de leurs cosses de raccordement. Je suis formel il n'y avait ni courant passant des fils à la structure du radiateur, ni courant passant des fils à l'enveloppe métallique de la résistance une fois enlevée de son bain de liquide caloporteur.

Je comprends mieux pourquoi mes 10 ohms (ou plutôt oscillant autour de cette valeur) faisaient sauter le disjoncteur merci!

J'ai vérifié différents sites de pièces détachées, je ne crois pas qu'il existe encore des thermoplongeurs pour mon radiateur. Tant pis, je vais investir dans un bon matériel.

Encore merci
Howlm
 
Messages: 7

Re: Question résistance défaillante

de Zeb » Jeu 7 Déc 2017 15:11

Le thermostat de sécurité du thermo plongeur a du s'enclencher. Vous croyez pas ? comment le ramener en position ouverte ? Taper sur la structure métallique avec un marteau ;-)
Zeb
 
Messages: 194

Re: Question résistance défaillante

de Howlm » Jeu 7 Déc 2017 16:10

J'avais déconnecté la résistance du système de pilotage du radiateur avant de mesurer la valeur de la résistance. Là de toutes façons j'avoue que je ne m'y connais plus trop...
Howlm
 
Messages: 7

de Merik » Jeu 7 Déc 2017 16:42

Zeb a écrit:Le thermostat de sécurité du thermo plongeur a du s'enclencher. Vous croyez pas ? comment le ramener en position ouverte ? Taper sur la structure métallique avec un marteau ;-)


Non. La sécurité thermique ne met pas en court-circuit mais ouvre le circuit !! 105°c et 150°C en pointe. En cas de mauvaise utilisation comme le renversement du radiateur qui mettrait le thermoplongeur à sec ce qui aurait pour conséquence une surchauffe dangereuse, la protection thermique intégrée couperait l'alimentation électrique. La résistance mesurée serait infinie.

Il n'est très facile de se fournir en thermoplongeur/cartouche chauffante. Il faut vérifier la puissance, le pas de vis, le diamètre de la partie qui vise sur le corps de chauffe, les conditions d'utilisation (verticale ou horizontale) etc ... Voir chez Acova, CFTR ..
Merik
 
Messages: 738

Re: Question résistance défaillante

de Howlm » Jeu 7 Déc 2017 17:14

En effet, je n'ai jamais eu de résistance infinie quelle que soit mes mesures de résistance. A noter aussi que j'avais, pour comparaison, mesuré la résistance du radiateur qui fonctionne toujours APRÈS l'avoir allongé, j'avais la résistance normale de 40 ohms normale pour ce radiateur de 1500W 6.5A.
Howlm
 
Messages: 7

Re: Question résistance défaillante

de Howlm » Ven 8 Déc 2017 15:10

Bon problème réglé avec l'achat d'un Sauter Bachata 2000W. Mille mercis à tous pour vos réflexions.
Une question me taraude, quand ma résistance a défailli et entrainé une intensité de 23A, pourquoi est-ce que le général a sauté, et pas uniquement le disjoncteur différentiel?
Howlm
 
Messages: 7

Re: Question résistance défaillante

de Merik » Ven 8 Déc 2017 17:52

Howlm a écrit:Une question me taraude, quand ma résistance a défailli et entrainé une intensité de 23A, pourquoi est-ce que le général a sauté, et pas uniquement le disjoncteur différentiel?


Surtout que le général ERDF est souvent retardé de 40 ms (Sélectif). Les détections de défaut de différentiel ne sont pas en cause car le radiateur n'a pas de terre. Pas de fuite possible. La coupure a été déclenchée par une sur-intensité.
Ou l''origine de la panne vient peut être d'un défaut du réseau EDF qui aurait été détecté par le compteur électronique qui peut couper le général. Coupure qui aurait eu pour conséquence de créer la panne sur la résistance.....
Merik
 
Messages: 738

Re: Question résistance défaillante

de Howlm » Lun 18 Déc 2017 14:19

J'ai regardé, mon contrat est de 6kVA. Donc à la louche environ 27 soit l’intensité max admissible par le différentiel à 1 ou 2 près à mon avis c'est donc normal que le général et le différentiel aient sauté en même temps.
Howlm
 
Messages: 7

Re: Question résistance défaillante

de Roger33 » Mer 20 Déc 2017 16:09

Bonjour, Oui votre disjoncteur a sauté car surconsommation anormale. La protection différentielle n'a pas dans ce cas à intervenir puisque pas de fuites entre le secteur et la terre.

10 Ohms c'est pour ce type de radiateur beaucoup trop bas, en général on mesure aux bornes de la ou des résistances de production de chaleur entre 25 et 45 Ohms pour un secteur entre 230 et 240 volts.
Cette mesure est suggestive, car une fois chaude...La résistance augmente (entre 10 et 25%) et donc la consommation baisse un peu...
Roger33
 
Messages: 12

Re: Question résistance défaillante

de Howlm » Mer 20 Déc 2017 18:41

Roger33 a écrit:Bonjour, Oui votre disjoncteur a sauté car surconsommation anormale. La protection différentielle n'a pas dans ce cas à intervenir puisque pas de fuites entre le secteur et la terre.

10 Ohms c'est pour ce type de radiateur beaucoup trop bas, en général on mesure aux bornes de la ou des résistances de production de chaleur entre 25 et 45 Ohms pour un secteur entre 230 et 240 volts.
Cette mesure est suggestive, car une fois chaude...La résistance augmente (entre 10 et 25%) et donc la consommation baisse un peu...


Absolument, j'avais 10 ohms sur mon radiateur à la résistance défaillante et 40 sur le même qui fonctionnait, bref merci j'ai tout compris grâce à vous. Reste l'inconnue, est-ce la résistance qui a merdé et qui a entrainé la coupure de courant, ou est-ce un problème électrique EDF qui aurait créé le dysfonctionnement de la résistance?? Je ne sais pas si je saurai un jour!
Howlm
 
Messages: 7

Re: Question résistance défaillante

de Roger33 » Jeu 21 Déc 2017 11:44

Bonjour
Comme je suis en vacances je vous répond de façon détaillée
Une résistance chauffante en général c'est TRÈS solide.. Cependant cela peut fondre...Dans 80% des cas (si elles sont protégées) il y a y fusible thermique DEDANS afin d'éviter la surchauffe...l'incendie.

J'ai VU un fer a repasser à semelle en fonte d'alu qui, ayant eu les contacts de son thermostat collés...Fondre comme du beurre!
Comme ce fer était posé sur la grille métallique de la table à repasser...Pas d'incendie..Mais le propriétaire a eu chaud c'est le cas de l'écrire. C'est très rare un contact qui se colle, mais cela peut arriver...La preuve.

Hé bien avec un radiateur électrique dont la résistance est beaucoup plus puissante (entre 2 et 4 KW) cela peut provoquer ce genre de mésaventures...Donc le fusible thermique sert à éviter cela...En ce qui vous concerne...C'est différent, la résistance (qui est constituée d'assez gros fil résistant à des intensités de plus de 10 ampères (pour 2000 W) a du fondre en se mettant en court circuit. Ce qui a fait disjoncter votre compteur.

Ne jamais oublier que le courant électrique, sous des aspects anodin très pacifiques d'une prise électrique est extrêmement puissant et que seuls les fusibles et le disjoncteur du compteur peuvent assurer la sécurité aux utilisateurs.

Pour la petite histoire , aux USA..Ils ne sont pas en 110 volts par hasard! Cette société est très procédurière et les avocats y font fortune..AUCUNE compagnie de distribution d'électricité ne prendrait le risque de délivrer du 240 Volts dans une maison d'habitation. Le 240 volts TUE. Ils seront obligés d'y passer tôt ou tard, cependant, pour l'instant, c'est avec un transformateur tous les 50 mètres qu'ils distribuent le courant dans des GROS câble sous juste.. 110Volts qui est bien moins dangereux.

Pour répondre à votre question, je doute que EDF soit en cause, sauf si un bricoleur est intervenu dans une armoire de distribution et a mélangé une phase avec un neutre...Là vous avez 380V mini au lieu de 240 v mais dans ce cas, tout ce que vous branchez dessus grille instantanément. Cela arrive, mais c'est rare. Les nouveaux compteurs "Lynky" n'ont même pas cette protection prévue!!!

Le problème des radiateurs électriques modernes à bain d'huile ou stockage de thermies dans un solide quelconque est que leur régulation est en tout ou rien (même étrangement ceux à TRIACS!) Donc les résistances très puissantes sont soumissent à des dilatations finalement destructrices.C'est pourquoi, alors que les vieux radiateurs a résistances visibles qui rougissent et s'auto-régulent autour de 6 à 700°C durent 10 à 20ans facile et ces nouvelles résistances, confinées dans des tubes inox donc blindées...Grillent au bout de 3 à 5ans si on a de la chance... Il faudrait des thermostats à régulation proportionnelle et là ils seraient quasi inusables...Ce qui n'intéresse absolument pas les constructeurs quelque soit la marque ou le niveau de qualité.
Ils savent tous le faire mais ne le font pas.Pas fous...La garantie passée a 2ans ne les dérangent pas ensuite...Au suivant! C'est juste mon avis...D'électronicien. D'autres diront tout le contraire bien sur. Le résultat on le constate ICI, sur ce site. CQFD
Bonnes fêtes que j'espère pour vous... Au chaud!
Roger33
 
Messages: 12








Retourner vers Pannes et réglages

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 0 invités