Radiateur IRL bandeau ou couronne

Ce forum est réservé aux questions concernant le choix et l'utilisation d'un modèle de radiateur électrique en particulier.

Radiateur IRL bandeau ou couronne

de Gaduc » Jeu 9 Nov 2017 19:24

Bonjour,
Je suis à la recherche de radiants IRL de type bandeau (ou couronne comme disent nos cousins de la Belle Province).
Image
Impossible de trouver cela en Europe (bon, je n'ai pas regardé en République Tchèque ou en Biélorussie non plus).
Les québecois d'Ouellet et de Stelpro ont de nombreux modèles à des prix corrects. Mais de ce côté-ci de l'Atlantique, dans ce facteur de forme, on ne trouve que des IRC (les radiants rougeâtres pour terrasses ou locaux industriels).
Quant aux IRL, mis à part les panneaux rayonnants muraux on trouve des panneaux rayonnants à intégrer dans des plafonds.

Or je ne veux ni système mural (car ça neutralise le pan de mur), ni système de plafond (trop pénible à installer) et encore moins de système de plancher.
Les système d'Ouellet et de Stelpro me semblent idéal.
Les importer reviendrait trop cher (sans compter qu'ils ne sont pas aux normes européennes et donc question assurance ça va merder). Reste à trouver ce type de radiants par ici.
Avez-vous des idées ?
Merci,
ChüB,

db
Gaduc
 
Messages: 4

 

 


Re: Radiateur IRL bandeau ou couronne

de Merik » Jeu 9 Nov 2017 20:08

bonjour

ah oui, ici, ce matériel s'appelle "cassette", et elles sont réservées à l'équipement des bâtiments du tertiaire.

Les infrarouges des cassettes auxquelles je pense sont dits "moyenne température"., situé entre l'IR long pour l'habitat et l''IR court des lampes à quartz.

Les Dybox d'Airelec http://www.airelec.fr/index.php/industr ... ntes/dybox
Merik
 
Messages: 803

Re: Radiateur IRL bandeau ou couronne

de Gaduc » Jeu 9 Nov 2017 20:19

Merik a écrit:bonjour

ah oui, ici, ce matériel s'appelle "cassette", et elles sont réservées à l'équipement des bâtiments du tertiaire.

Les infrarouges des cassettes auxquelles je pense sont dits "moyenne température"., situé entre l'IR long pour l'habitat et l''IR court des lampes à quartz.

Les Dybox d'Airelec http://www.airelec.fr/index.php/industr ... ntes/dybox


Oui, merci.
J'avais trouvé ici et là. Noirot (CAPA) en fait aussi.

Mais je n'en veux pas. Outre le fait que c'est réservé au marché pro, pas de trucs au plafond !

Le véritable dispositif que je veux (même pas souhaite c'est je veux [1] :)) c'est bien un équipement qui se place en hauteur (pour en pas encombrer les murs) mais pas au plafond (pour ne pas encombrer le plafond).
Les canadiens l'ont fait. Je ne pense pas que nous soyons plus idiots.

Ou alors nous sommes trop ... marketing.
Il faut faire des trucs esthétiques mais pas forcément pratiques et ce, afin de les vendre plus cher.
On sait bien faire ça en France.

db
[1] J'ai des radiants muraux depuis 15 ans et il est temps de passer à autre chose en étant mieux chauffé et en libérant de la place.
Gaduc
 
Messages: 4

Re: Radiateur IRL bandeau ou couronne

de Merik » Jeu 9 Nov 2017 21:40

je vois ça à la page 12 du catalogue
http://www.ouellet.com/CMSLibraries/Cat ... s/CATF.pdf

mais la surface d'émission est trop petite pour la puissance. C'est inconfortable car trop chaud.

Application
Vestibule, salle d’eau, salle à manger-cuisine, salle de séjour, salle familiale, chambre à coucher, porte patio, baie vitrée, garderie, atelier.


Pour rester confortable dans un logement, la température de surface doit restée inférieure à 80°C. Ce qui correspond environ à une puissance surfacique de 700 watts /M².

Les pays nordiques et les allemands sont les spécialistes des panneaux infrarouge lointain. Mais en France, on commence tout juste à éliminer les convecteurs grille pain.. L'époque du kwh électronucléaire bon marché est bien finie.
Merik
 
Messages: 803

Re: Radiateur IRL bandeau ou couronne

de Gaduc » Jeu 9 Nov 2017 22:49

Merik a écrit:je vois ça à la page 12 du catalogue
http://www.ouellet.com/CMSLibraries/Cat ... s/CATF.pdf

mais la surface d'émission est trop petite pour la puissance. C'est inconfortable car trop chaud.

Application
Vestibule, salle d’eau, salle à manger-cuisine, salle de séjour, salle familiale, chambre à coucher, porte patio, baie vitrée, garderie, atelier.


Pour rester confortable dans un logement, la température de surface doit restée inférieure à 80°C. Ce qui correspond environ à une puissance surfacique de 700 watts /M².

Les pays nordiques et les allemands sont les spécialistes des panneaux infrarouge lointain. Mais en France, on commence tout juste à éliminer les convecteurs grille pain.. L'époque du kwh électronucléaire bon marché est bien finie.


Ah punaise ces convecteurs qui ne chauffaient rien avec des fenêtres à simple vitrage. Mais quel gaspillage ! Il fallait consommer, consommer pour justifier l'investissement nucléaire.
Je t'en foutrai.

Bref, j'ignore d'où viennent ces 700 W par m2.
Mes radiants actuels, qui sont muraux, sont à environ 5 kW/m2 (calculés et l'incertitude provient du fait que je vois mal les dimensions de la plaque au travers de la grille).
Leur température de surface est d'environ 70 °C, d'après la notice (la plaque est protégée par une grille situé en avant de 5 cm environ). Et c'est confortable, surtout pour les gros (1,5 et 2,5 kW). Les 1 kW ne chauffent rien.

À 700 W/m2 on doit avoir une température de surface de 35-40 °C je pense.
Les panneaux décoratifs muraux que l'on trouve ça et là sont à 1 500 W/m2 ! Et je ne pense pas que leur température soit supérieure à 40 °C car ils n'ont pas de grille de protection, eux.
Les panneaux destinés aux plafonds sont effectivement à 700 W/m2.

Les films rayonnants sont encore en dessous avec 80 à 250 W/m2.

Mais là je m'en fiche, ce seront des radiants spot comme les radiants muraux actuels.
Un rapide calcul me donne 5 kW/m2 pour ces modèles couronne. Idem de mes radiants muraux donc.
Il me faudra répartir soigneusement ces radiants de manière à limiter la distance utile aux environs de 5 m. Mais ça me va.

Des marques scandinaves et allemandes à me conseiller ?
Merci,
db
Gaduc
 
Messages: 4

de Merik » Ven 10 Nov 2017 22:02

Vous avez raison..
J'avais relevé les température en surface d'un panneau Trotec.
Les 700 watts sont diffusés sur 0.65M² à une température d'environ 80°C. Ces panneau sont en matière composite genre bakélite mais il existe surement des matériaux à plus forte émissivité qui permettrait de réduire un peu la surface ou la température, à puissance égale.

Température en surface d'un panneau infrarouge

En fait, je n'ai testé que ce type de panneau IRL que je trouve très confortable. C'est la 2em année que je l'utilise. En ce moment, je le mets sous tension le soir en complément d'une clim type pac air-air juste dans la zone de confort canapé télé ;)

Pour ce qui est des marques, je ne saurais trop vous conseiller. La liste dans annuaire du forum.
Merik
 
Messages: 803

Re:

de Gaduc » Dim 3 Déc 2017 10:29

Merik a écrit:Vous avez raison..
J'avais relevé les température en surface d'un panneau Trotec.
Les 700 watts sont diffusés sur 0.65M² à une température d'environ 80°C. Ces panneau sont en matière composite genre bakélite mais il existe surement des matériaux à plus forte émissivité qui permettrait de réduire un peu la surface.

Température en surface d'un panneau infrarouge

En fait, je n'ai testé que ce type de panneau IRL que je trouve très confortable. C'est la 2em année que je l'utilise. En ce moment, je le mets sous tension le soir en complément d'une clim type pac air-air juste dans la zone de confort canapé télé ;)

Pour ce qui est des marques, je ne saurais trop vous conseiller. La liste dans annuaire du forum.


Merci.
C'est également peu ou prou la température de la résistance déposée sur une feuille de PVC (je suppose) dans le radiant de ma SdB (600 watts).

Mais ...
Je n'étais pas très satisfait de ma dernière réponse : affirmer que la température des plaques de radiant ne dépasse jamais 70 °C.
En effet, un rapide pifométrocalcul (expérimentocalcul) fait bien ressentir que 2 ou 2,5 kW dépensés dans une plaque de 0,5 m2 ça ne peut pas faire 70 °C mais beaucoup plus.
Ainsi, j'ai finalement remis une pile dans mon thermomètre à sonde K.
Puis j'ai introduit la tige de mesure dans les alvéoles de la grille d'un de mes radiants, en particulier celui de 2,5 kW.
Résultat : une température variant de 120 °C en bas à 150-160 °C en haut.
Température de la grille extérieure : 70 °C.
1ère constatation : les voila donc ces 70 °C ! Mais ils sont à l'extérieur :(
2ème constatation : le fort différentiel de température (120 - 20 ambiants = 100 °C) combiné à la grande hauteur de l'élément radiant (100 cm) crée un fort courant de convection. Un courant qui augmente la température de 40 °C sur 1 mètre !
Pas bon ça.

Conclusion : les éléments larges doivent être préférés aux éléments hauts.
Mais comme ceux-ci ne dispenseront pas d'avoir des courants de convection (à l'extérieur cette fois) et les courants de convection traduisent une perte d'efficacité du chauffage radiant, il est largement préférable de minimiser le différentiel et donc la température de surface.

Tout cela milite en faveur d'éléments peu puissants tournant autour de 200 W.m-2 au max ce qui conduit à une température de surface d'environ 40 °C.
Mais ça on le savait déjà.
L'idéal est donc le film chauffant déroulé sous un plancher ou, je préfère car il n'y a pas d'obstacle, sur un plafond.

Mais c'est, hélas, beaucoup de travaux.
Il y a bien les hicoTherm (que l'on peut coller à un plafond existant et peindre) mais c'est hors de prix et ce, sans compter les transformateurs 220~ - 36 V= qu'on se demande bien où ranger.

D'où mes radiants québecois.
Merci,

PS : à présent pour corriger ce que j'ai écrit.
80 W.m-2 ==> température de surface d'environ 30 °C
250 W.m-2 ==> température de surface d'environ 40-45 °C
700 W.m-2 ==> température de surface d'environ 70-80°C
5 kW.m-2 ==> température de surface d'environ 120 °C (et donc probablement beaucoup de pertes).
db


db
Gaduc
 
Messages: 4








Retourner vers Radiateurs électriques

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 0 invités