Radiateur Mixte ? eau + électricité - Quelles marques ?

Ce forum est réservé aux questions concernant le choix et l'utilisation d'un modèle de radiateur électrique en particulier.

de Vanille

Bonjour,

J'ai entendu parler de radiateurs mixtes eau/électricité qui peuvent aussi assurer le refroidissement l'été.

Avez-vous en tête des marques que vous pourriez conseiller et qui vendent des produits qui répondent à cette définition ?

Radiateur électrique + échangeur haut chaude (chaudière ou PAC air /eau)

Le seul modèle que j'ai identifié est un sèche serviette ACOVA CLIPPER vendu par Domotelec.

Est une bonne invention ? Peut être trop récente pour la juger avec le recul nécessaire ?

Enfin, je suis à l'écoute de tous les avis.

Merci d'avance.



06 Sep 2014, 15:07
 

 

 


de Bricoleur

pourquoi hybride ? pas très utile à mon avis !
Vois chez PANASONIC les pompes à chaleur AQUAREA AIR avec les radiateurs basse température pour pac Aquarea Air.
http://www.aircon.panasonic.eu/FR_fr/ra ... oduct/311/

80% d'économie sur des systèmes électriques à effet joules !



06 Sep 2014, 15:24
 

de Vanille

je veux dire mixte ou hybride, même chose, non ? PAC avec centrale d’air ou ventilo, ok. D'après un ami chauffagiste, la PAC seule ne chauffera pas assez pour ma maison lorsqu'il va geler. Il faudrait 2 PAC en cascade. Est-ce vrai ?



06 Sep 2014, 15:59
 

de Vanille

Je me suis peut être mal exprimée.

Nous cherchons en fait, un système de radiateur hybride qui possède deux modes de génération de chaleur : Résistance électrique + ventilo-convecteur eau chaude.



06 Sep 2014, 16:13
 

de Alain

Bonjour,

Il en a été question sur ce forum!

Fabriqué par la société française Atlantic, le radiateur Panama est un radiateur mixte, eau chaude /électricité.

L'eau chaude donne de l'air chaud.
L'électrique direct chauffe la façade rayonnante (film de surface) qui produit essentiellement un rayonnement IR.

A mon avis, ce système mixte trouve son intérêt les jours de grand froid et apporte du confort.
- réactivité du film chauffant / montée immédiate en température (ressenti)
- apports complémentaires

Ce choix peut s'avérer positif. Le système PAC Air/eau couteux à l'achat et a l'entretien est sous-dimensionné, donc économies importantes sur ce budget en contrepartie du chauffage 2 à 3 fois plus couteux au compte EDF par la résistance électrique les jours les plus froids... A voir...



06 Sep 2014, 18:27
Administrateur du site
 

de Vanille

Merci merci :P :P
Vous savez les chauffage sont dimensionnés pour 10 jours dans l'année. Prendre une PAC surpuissance pour 10 jours voila ce que je veux éviter. L'avenir est à l'optimisation.
Merci Gerald pour l'argument choc : "Une PAC surdimensionnée (classique) = compresseur qui tourne en cycles courts 80% du temps = usure prématurée." = beaucoup plus cher à l'achat!



08 Sep 2014, 12:33
 

de NONO21

bonjour, Quelle est la surface à chauffer ?? quel est le climat de votre région ??



08 Sep 2014, 14:51
 

de Vanille

Bonjour nono21.

J'habite dans la Marne , hiver assez froid, les -10°c voire -20°C peuvent durer plusieurs jours. La maison est une ancienne caserne avec une isolation améliorée mais pas au top. Il y a des appartements sur 4 étages On vit sur un étage environ 100 M². Il est possible d'installer une PAC sur le balcon qui n'a pas de vis à vis.



23 Sep 2014, 00:08
 

de Paris

Je vous signale qu'il existe un radiateur mixte eau chaude/électrique AGUA de marque Blyss qui est il me semble la nouvelle marque de Castorama. Il se raccorde sur la chaudière quand celle-ci fonctionne et directement au réseau électrique quand celle-ci est éteinte ou en panne.



23 Sep 2014, 12:04
 

de pacman

Salut ,

Je viens de m'inscrire sur le forum pour trouver des idées pour réduire la facture de chauffage. Les données détaillées du compteur linky font apparaître un cout de 120€ de chauffage par mois. J'exclue l'installation d'une chaudière, pas la place, pour une PAc air/eau. Pas de PAC air/air trop bruyante.

J'écarte les sèche serviettes chaudière + électricité pour l'été ce qui m'intéresse est de faire des économie en mixtant électricité direct et pompe à chaleur air/eau. Je cherche des documents qui expliquent comment monter une petite PAC sur un circuit de chauffage central limité à une seule pièce : 2 radiateurs en série sur le mur de façade + PAC à l'extérieur pour un budget max 2000€. Les problèmes que j'ai identifiés sont la pression dans le circuit et la gestion des 2 énergies. A moins d'installer 2 thermostats réglés sur 2 températures. Je règle la PAC sur 21°c et à 20°c la régulation des thermostat des radiateurs.

Un autre problème est sur le choix du matériel. J'attends vos idées. Merci d'avance.



09 Aoû 2019, 11:25
 

de Cronos

pacman a écrit:Salut ,
Un autre problème est sur le choix du matériel. J'attends vos idées. Merci d'avance.


C'est clair :) Pour la réussite du projet il faut bien dimensionner la pompe à chaleur. L'associer correctement avec les bons émetteurs. Choisir les bons accessoires. Ballon tampon, circulateur, vase d'expansion etc Un travail qui doit être laissés aux professionnels.

Pac air eau basse température = eau à 40°C. Convient pour des émetteurs intégrés au bâti, planchers et murs rayonnants, des radiateurs à boucle d'eau basse température.

Pac air eau haute température = eau à 60°C. Convient pour émetteur de plus petites surfaces d'échange.

Valeurs données à condition que la température de l'air ne passe pas sous 7°C.

bon courage ;)



09 Aoû 2019, 14:05
 

de pacman

Merci pour ton retour.
Je me doutais un peu de la réponse.
Avec des températures négatives la pac toute seule ne suffit pas. Comment tu fais si tu as déjà des radiateurs à eau et pas de place pour ajouter des radiateurs électriques ???????



09 Aoû 2019, 14:52
 

de Cronos

D'où l'intérêt d''appareils hybrides tels que le panama access développé par Atlantic. L'échangeur eau/air à turbine est capable de restituer beaucoup de chaleur avec un encombrement réduit à basse température.
Je te conseille d'aller chercher de l'info sur les pompes à chaleur assistées par une résistance électrique dans la boucle d'eau.



09 Aoû 2019, 15:13
 

de NONO21

bonjour, En France, une PAC AIR/EAU doit suffire pour chauffer, sauf peut-être en haute montagne. Si elle ne suffit pas, c'est que la maison ou le logement n'a pas une isolation suffisante, et c'est par là qu'il faut commencer en regardant l'isolation de toutes les parois : dans l'ordre : Plafond, sol, murs périphériques. Il ne faut pas commencer par les fenêtres qui ne doivent venir qu'en dernier.

On ne le répètera jamais assez : l'isolation rend n'importe quel chauffage beaucoup plus économique.

Et les PACS, même si elles sont plus économiques que la plupart des autres chauffages, il n'en demeure pas moins qu'elles utilisent l'électricité dont le prix ne va pas baisser, maintenant qu'on veut qu'elle remplace le pétrôle pour les voitures et les camions même... d'où encore plus d'intérêt à isoler afin de réduire les besoins énergétiques. En plus d'être écolo, ça nous épargne de l'argent, ou ça évite de nous ruiner.

Au sujet de radiateurs mixte, il y a une douzaine d'années environ, j'avais vu au concours Lépine, à la foire de Paris un système de radiateurs à eau qui chauffaient avec le soleil, et il y avait en complément une résistance électrique pour compléter lorsqu'il n'y avait pas de soleil ou pas suffisamment. Et à ce moment là, la circulation d'eau se bloquait pour que la résistance ne chauffe qu'une quantité limitée d'eau.
Mais je n'ai jamais plus entendu parler de ce système qui a probablement disparu.



11 Aoû 2019, 04:13
 

de Merik

Dommage pour cette invention passée à la trappe !

Le solaire thermique est très peu développé en France. Les personnes qui ont essayé se plaignent des bruits de circulation d'eau, de fuites et du manque d'efficacité. Un manque de compétence des installateurs et de volonté des pouvoirs publiques pour développer la filière ? Au contraire en Allemagne pourtant moins ensoleillée, cette filière est très active chez les particuliers, et les collectivités s'y mettent. Une ville d'ex RDA vient de construire une centrale solaire thermique pour alimenter en chauffage un réseau de chaleur urbain.



12 Aoû 2019, 08:01
 

de Merik

Au sujet des PACs : Le paramétrage le plus sensible est le dimensionnement en sachant que la puissance thermique baisse plus la température extérieure baisse. Plus on a besoin de chaleur moins la PAC peut en fournir en pleine charge.

puissance calorifique

Règles de dimensionnement d'une pompe à chaleur : DTU 65.16
Les déperditions du logement se calculent de façon habituelle à partir de l'isolation et de la température extérieure de base (la plus froide de l'année moyennée sur 5 ans).

Dimensionnement de la PAC : puissance calorifique pompe à chaleur doit se situer entre 80% et 100% de la chaleur nécessaire à la température extérieure de base et un appoint est calculé de façon à atteindre au total (PAC+appoint) = 120% des déperditions du logement.

La directive 2015 étiquetage ERP (Energy related products) et Ecoconception a permis d'y voir beaucoup plus clair quant à l'efficacité énergétique des pompes à chaleur, les bons et les mauvais matériels.

La réglementation ErP impose la notion importante de coefficient de performance saisonnier SCOP (Seasonal Coefficient of Performance).

SCOP = Performances saisonnières en mode chauffage basées sur des mesures à 12°C, 7°C, 2°C et -7°C suivant trois zones de climat (situation géographique).

Auparavant les fabricants donnaient le COP (coefficient de performance) aux conditions de fonctionnement à 7°C d'air extérieur. Hors, sous 7°C et encore plus sous les 0°C les performances se dégradent rapidement. Les PAC sont très efficaces si le climat est doux.

Par exemple un COP ou SCOP de 3 indique que la PAC qui a consommé un KWH d'énergie électrique a fournit 3 KWH de chaleur. C'est TOUJOURS mieux qu'un radiateur électrique qui n'aura fournit que 1 KWH de chaleur. Mais d'un point de vue écologique, un COP de 3 est mauvais car pour produire 1KWH d'électricité il faut 3,3 KWH d'énergie primaire.

Ensuite, comme pour la consommation de carburant des voitures, les normes et tests mesurent des valeurs en conditions optimales. En condition réelle, les économies annoncées ne sont JAMAIS au rendez-vous. Il faut les utiliser pour comparer des produits, mais pas les prendre à la lettre pour estimer la rentabilité de l'investissement.


..............................................


Un autre point sensible du dimensionnement des pompes à chaleur air-eau est la température de l'eau. Selon un principe physique incontournable, plus l'écart entre les 2 milieux est faible, plus le COP est élevé. Le rendement sera meilleur avec un plancher chauffant basse température (26°C) qu’un circuit de radiateurs en fonte à 80°C.

Les autres réglages qui impactent la consommation d'énergie de la PAC sont les réglages de la vitesse du débit d'eau et de la loi d'eau quand elle existe (très important) et le système de régulation (Tout ou rien (TOR) ou modulation de la vitesse du compresseur ou 2 étages).



12 Aoû 2019, 08:41
 

de Merik

et j'en fini sur le délicat sujet du dimensionnement des pompes à chaleur qui demande de solides compétences.

PAC pas assez puissante = investissement peu rentable. Besoin de beaucoup d'appoint ou perte de confort.
PAC trop puissante = investissement plus coûteux et usure plus rapide.


La zone où la puissance de la PAC à vitesse fixe (ou variable) est supérieure aux besoins de chauffage : La PAC fonctionne en cycles ON/OFF pour adapter la production moyenne au besoin. Le compresseur de la PAC démarre plusieurs fois par heure dans cette situation = usure prématurée et perte d'efficacité.

Trouver le meilleur compromis est difficile.
Pour cette raison les systèmes mixtes sont intéressants à plus d'un titre, y compris en rénovation.
Dossier AFPAC "La Pompe à Chaleur hybride" : https://www.afpac.org/file/187026/

Le succès de l'hybridation ne peut résulter de la simple juxtaposition des technologies ; il faut s’intéresser aux dimensionnements relatifs des composants du système et à leur intégration en un système homogène régulé par un pilotage simultané. C'est sous cette condition que les clients pourront disposer de produits performants et financièrement compétitifs.



Un autre conseil : Dans l'ancien, isolez avant d'installer une PAC car un fort besoin en chaleur demande à chauffer à très haute température ce qui dégrade le COP.



12 Aoû 2019, 10:46
 







Faire une recherche dans le forum :





Retourner vers Radiateurs électriques



Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 1 invité