Radiateur ultra basse consommation

Ce forum est réservé aux questions concernant le choix et l'utilisation d'un modèle de radiateur électrique en particulier.

Radiateur ultra basse consommation

de LESPECIALISTE » Mer 1 Aoû 2018 07:23

Bonjour à toutes et à tous,

voici une petite synthèse des technologies de chauffe efficace pour choisir son système de chauffage ultra basse consommation

En France, on a AIRBUS, AREVA, le CNES, le TGV, SAGEM, THALES, SNECMA, DANONE, MICHELIN, CARTIER et les ingénieurs qui sont parmi les meilleurs du monde... et vous croyez qu'on à attendu Google et des fonds de pensions étrangers pour développer des radiateurs ultra basse consommation ici en France, dans nos usines, avec nos équipes ?

Depuis 1955, de nombreux fabricants FRANCAIS, ont développés des systèmes de chauffage de plus en plus performant... et puis un jour... internet... Google (qui fait du business, pas de la magie) trouve moi un radiateur...BZZZZZ, CLIING... made in China... garantie 2 ans... obsolescence programmée... SAV inexistant... racheté ça vous coutera moins chère... Google... made in China...garantie 2 ans... payons l'extension de garantie, on sera tranquille 5 ans... obsolescence programmée... ...

donc premièrement, si vous voulez quelque chose de bien il faut y mettre le prix et regarder la garantie, c'est très important, n'achetez pas des radiateurs garantie 2 ans ou 5 ans.

CERTAINS RADIATEURS SONT GARANTIE 30 ANS

Mesurez la surface des pièces que vous souhaitez équiper :
si vous avez une hauteur sous plafond de 2 mètres 70, il vous faut 100 watts par mètre carré.
si vous avez une hauteur sous plafond différente, mesurez le volume des pièces, il vous faut 40 watts par mètre cube.
10m2 = 1000 watts
60m2 = 6000 watts

Un radiateur doit accumuler de la chaleur (accumulation d'inertie)
tous les matériaux n'ont pas la même inertie :
l'eau emmagasine moins de chaleur que l'huile... (mais les chaudièred n'ont pas le droit de chauffer de l'huile, ce serait trop dangereux à cause de la flamme du bruleur. en cas de fuite l'huile chaude pourrait s'enflammer)
vous faite bouillir de l'eau pour faire un thé, 5 minutes après l'eau est tiède...
si vous faites bouillir de l'huile, 5 minutes après elle est toujours brulante.
l'huile gonfle en chauffant, elle se dilate, on appelle cela l'élasticité.
l'huile perd son élasticité dans le temps et fini par ne plus accumuler de chaleur, il faut la remplacer.

il y a trois type d'huile
l'huile végétale qui perd son élasticité au bout de 2 ans
l'huile minérale qui perd son élasticité au bout de 4 ans maximum
l'huile de synthèse, d'excellente qualité, elle est garantie 10 ans

ensuite viennent les blocs accumulateurs d'inertie, ou les corps de chauffe, la encore tous les matériaux n'ont pas la même capacité pour accumuler de la chaleur :

vous avez le cheval de traie :
- brique réfractaire
- fonte (d'aluminium)
- céramique/thermofaïence

et puis vous avez le cheval de course :
+ stéatite
++ pierre ollaire
+++ cœur de pierre de lave

ENSUITE ON SE POSE LA QUESTION DE LA DIFFUSION DE LA CHALEUR, LE RAYONNEMENT INFRAROUGE DANS LA PIECE

la encore trois possibilités pour bien choisir la carcasse, ou la façade de son radiateur :

1- l'alliage d'aluminium et le verre : utilisé par des escrocs car l'alliage et le verre ça coûte pas chère et contrairement à la fonte ça n'emmagasine pas du tout la chaleur, le prix d'achat est en corrélation avec la qualité des matériaux. (c'est comme de comparé une bague en plastique dorée et une bague en or.

2- fonte d'aluminium : la qualité du rayonnement dépend des dimensions de la façade hors plis, c'est ce qu'on appelle la surface d'échange, pour être performant et compact les fabricants on fait des plis ce qui rend leur design très démodé.
pour épurer le design, les fabricants on utilisé un film chauffant (les fameux panneaux rayonnants), c'est l'équivalent d'une deuxième résistance qui passe sur une feuille cartonnée collé à la façade du radiateur pour donner l'impression que ca chauffe, mais c'est très moyen et ca tombe souvent en panne.

3 - la VITROCERAMIQUE : comme pour les insert de cheminée, ou les portes de poêle à bois, la vitrocéramique est également utilisé pour les plaques de cuisson haut de gamme, car il diffuse instantanément 100% de la chaleur consommé. c'est donc un matériau naturel qui présente cette particularité unique de laisser passer 100% de la chaleur à travers ça façade, ce qui permet une rayonnance optimale de la chaleur dans toute la pièce et ce de manière homogène. en plus ca ne vieillit pas dans le temps et ça ce nettoie facilement.

voila, j'espère que ça vous aidera, si vous avez des questions, je serai ravi de vous aider n'hésitez pas à partager.

au plaisir de vous lire.
LESPECIALISTE
 
Messages: 118

 

 


Re: radiateur ultra basse consommation

de Cronos » Mer 1 Aoû 2018 09:24

Bonjour.
Sur wikipedia, la vitrocéramique est décrite comme une céramique constituée de microcristaux dispersés dans une base vitreuse.

La vitrocéramique n'est pas un super conducteur de chaleur comme l'aluminium qui possède aussi une bonne émissivité.
Le principes de conception des radiateur à inertie en fonte d'alu utilise un cœur à inertie qui stabilise la chaleur + un corps de chauffe en fonte d'aluminium qui diffuse avec une bonne qualité de rayonnement.

Conductivité thermique (W/m.K)
vitrocéramique = 1,8
marbre = 2,2
Acier = 40
aluminium = 230

Un radiateur électrique qui utilise la vitrocéramique n'est pas du tout conçu comme un radiateur à inertie fonte alu, mais comme un panneau chauffant en marbre dans lequel sont insérées des résistances chauffantes. On peut dire que la plaque de marbre fait fonction de cœur de chauffe et de corps de chauffe.

Les résistances chauffantes sont placées derrière la façade en vitrocéramique comme une plaque de cuisson ?
Cronos
 
Messages: 75

Re: Radiateur ultra basse consommation

de LESPECIALISTE » Mer 1 Aoû 2018 14:04

la fonte d'aluminium est largement utilisé dans le monde du chauffage pour ces capacités à accumuler de la chaleur mais la durée du cycle de chauffe est bien plus longue qu'avec la vitrocéramique :

Carcasse en fonte
1 la résistance s'allume et chauffe
2 le corps de chauffe (bloc accumulateur d'inertie ou fluide caloporteur) emmagasine la chaleur
3 le rayonnement infrarouge de la résistance puis du corps de chauffe irradie la carcasse en fonte d'aluminium
4 70% de l'énergie consommée pour irradier la carcasse est perdu, car l'air chaud ne fait que monter
5 seulement 30% de l'énergie dépensé rayonne et se brasse correctement après avoir irradié la carcasse en fonte

façade en Vitrocéramique
1 la résistance s'allume et chauffe
2 le corps de chauffe emmagasine la chaleur
3 le rayonnement infrarouge traverse la façade en vitrocéramique
4 99% de l'énergie consommée va ce brasser grâce à la convexion de l'air (pulsion d'air naturelle)
5 la vitrocéramique ne retient pas les infrarouges, cela optimise une meilleure diffusion de la chaleur
LESPECIALISTE
 
Messages: 118

Re: Radiateur ultra basse consommation

de Yvon » Mer 1 Aoû 2018 16:41

Le corps de chauffe qui emmagasine la chaleur et se trouve derrière la façade en vitrocéramique est alors un élément de chauffe important car il doit transmettre beaucoup de chaleur à la façade et ne pas être trop centré.

De plus pour être au top de l'efficacité, la façade vitrocéramique doit redistribuer de façon homogène sur tout sa surface le flux infrarouge du corps de chauffe. L'inertie fluide permet cette distribution homogène de la chaleur en façade. Les techniques utilisant des façades en verre tiennent souvent un rôle plus décoratif qu'autre chose, à moins que les résistances chauffantes parcourent toute la surface du verre : résistances moulées ou surfaciques.

L'efficacité énergétique s'obtient lorsqu'on a conçu un radiateur avec une façade verticale qui présente une température bien homogène et qui est capable de diffuser une grosse quantité de chaleur par rayonnement sans monter en température. Bonne conductivité et bonne émissivité. L'idéal est de ne pas dépasser 70 degrés en surface pour ne pas dégrader le confort.

Il faut aussi ne pas trop accumuler de chaleur car trop d'inertie est incompatible avec un bon suivi de la consigne. Il faut juste assez d'inertie pour qu'au niveau de la façade les Arrêts/marches de la résistance chauffante soit bien lissés pour que l'émission de chaleur se fasse à température constante. C'est à dire sans vagues de chaleur. C'est aussi vrai pour les convecteurs et tout chauffage de qualité.

Dans l'absolu, un chauffage électrique qui suit parfaitement les besoins aurait très peu voire pas d'inertie et serait régulé en continu (chaque seconde). Mais la réglementation sur la compatibilité électromagnétique interdit d'activer plus d'une fois par minute la résistance chauffante. Il suffit donc d'un peu d'inertie et d'une régulation performante pour fabriquer un chauffage réactif qui suit bien la consigne et ne provoque pas de vagues chaud/froid.

Les radiateurs à inertie fluide en fonte d'aluminium sont un bon compromis efficacité énergétique/prix et fiabilité. Mais ils ont quelques défauts comme celui de chauffer presque autant (selon la forme du corps de chauffe) à l'avant qu'à l'arrière. Leur niveau de convection situé entre 60 et 70% peu aussi paraître trop important dans certains cas. Pour augmenter le confort, il existe alors les double-corps de chauffe qui mettent en fonction prioritairement la façade rayonnante, et dans le haut de gamme , les panneaux fermés infrarouges basse température (mini 50% de rayonnement).

Cela pour dire qu'il n'existe pas à ma connaissance de matériaux miracles, mais des techniques et des choix de conception qui conduisent à fabriquer des émetteurs de chaleur plus ou moins performants d'un point de vue énergétique.
Yvon
 
Messages: 1982

Re: Radiateur ultra basse consommation

de Cronos » Jeu 2 Aoû 2018 10:34

Heatscopefrance vend des radiants infrarouges rayonnant extérieur équipés d'une vitre en vitrocéramique. Ils sont fabriqués en Allemagne.
A quoi sert la vitrocéramique dans le cas d'un radiant haute température sans régulation ? Pas à lisser. Simple protection et/ou améliorer la dispersion de la chaleur ? Le 2em point qui me parait intéressant à creuser.
Cronos
 
Messages: 75

Re: Radiateur ultra basse consommation

de LESPECIALISTE » Jeu 2 Aoû 2018 11:07

a quoi sert la façade en vitrocéramique sur un radiateur ?
bin à la même chose que l'insert de la cheminée ou la porte du poêle à bois... à diffuser la chaleur, pas à l'emmagasiner.
et oui, ils étaient pas con nos vieux !

c'est quoi le nom scientifique de la chaleur ? l'infrarouge, la chaleur c'est une émission de rayon infrarouge, donc premièrement tous les radiateurs produisent des infrarouges, y a pas un fabricant qui fait de l'infrarouge et puis pas les autres. produire de la chaleur c'est produire un rayonnement infrarouge.

quand on fait un feu de cheminée on ne l'alimente pas en brindille ? on mets des buches... pareil pour le chauffage on a une résistance qui démarre puis le bloc accumulateur (la buche donc) qui prend le relai.

ensuite pour sentir la chaleur, sur ça cheminée on mets un insert (une porte en vitrocéramique donc), qui permet une meilleure diffusion (la diffusion = rayonnement infrarouge), sinon la chaleur naturellement ne fait que monter.

on a donc une bien meilleure diffusion de chaleur grâce à la façade infrarouge, un meilleure brassage au niveau du corps, donc plus de confrot et surtout de grosses économies, car si on mets une carcasse en métal sur un radiateur, la chaleur ne la traverse pas et c'est seulement la friction des infrarouges (qui ne font que monter) sur la carcasse qui l'irradie de chaleur et la fait (très peu) rayonné.
LESPECIALISTE
 
Messages: 118

Re: Radiateur ultra basse consommation

de LESPECIALISTE » Jeu 2 Aoû 2018 13:01

Bonjour à toutes et à tous,

chers utilisateurs de chauffage,

pour bien ce chauffer il faut ce chauffer entre les genoux et les épaules, pas par la tête et encore moins par les pieds (les sols chauffant même basse température sont à exclure).

il faut une façade Vitrocéramique traité anti-choc et anti-rayure, pour permettre un bon rayonnement de la chaleur. Il faut que la façade en Vitrocéramique soit bombé perpendiculairement au sol (donc pas bombé du haut vers le bas car la chaleur monte donc ça n'a pas de sens on viens bombé la vitrocéramique pour diffuser à 180°, et non pas à 90°;
De plus la façade en Vitrocéramique optimisant le rayonnement, ça surface d'échange est moins importante qu'avec une carcasse métallique, donc on obtient un radiateur plus compact.

comme la vitrocéramique seul ne suffit pas, on mets juste derrière un bloc accumulateur d'inertie : comment fabrique t-on un bloc compact à inertie ultra basse consommation, garantie 30 ANS ?

Pour le bloc on peut utiliser du Cœur de pierre de lave (c'est pas de la lave, ni de la roche volcanique), le cœur de pierre de lave est extrait en France dans une carrière à VULCANIA, près de Volvic en Auvergne, il est broyé puis aggloméré en plaque haute densité. on le trouve à son état naturel dans tous les saunas du monde, c'est la rolls des pierres réfractaires, il accumule 10x plus que la brique réfractaire ou la fonte, 6x plus que la céramique.

l'air étant le meilleur isolant naturel, plutôt que de mettre une résistance électrique sous le bloc ou autour du bloc, il vaut mieux que la résistance soit immergé dans le bloc en cœur de pierre de lave, pour ce faire il faut que la résistance soit en nickel chrome car le nickel est le seul métal qui ne se dilate pas avec les variations de température et il doit être chromé pour ne pas s'oxyder, cela ressemble à deux fils tressé qui sont ensuite immergé en S dans toute la surface de l'agglomérat de cœur de pierre de lave avant sa solidification.

le bloc accumulateur en cœur de pierre de lave à résistance nickel chrome immergé (la puissance est à dimensionné en fonction des pièces, les puissances disponibles vont de 700 watts à 3000 watts) est ensuite positionné dans une carcasse, mais la face côté mur est isolé par une plaque réfractaire en inox et une lame d'air, tandis que la façade visible est refermé par une plaque en Vitrocéramique bombé, galbé, qui va permettre un excellent rayonnement de la chaleur à 180°, c'est à dire qu'on à la même sensation que si on été face à un poêle à bois ou un insert de cheminée

la résistance électrique est ensuite relié à un bornier avec le système thermostatique qui permet de piloter et de programmer son radiateur. désormais on peut aussi piloter son chauffage depuis son smartphone. l'électronique est protégé de la chaleur grâce un boitier isolant et un flux naturel d'air frais. le thermostat sans fil peut soit ce poser ou se fixer au mur.

et voila vous êtes tranquille 30 ans, pas d'usure, pas de pièce en mouvement, pas d'obsolescence programmé, pas de panne, pas de casse, pas d'entretien, pas de maintenance, plus d'inconfort, plus de factures douloureuses.
LESPECIALISTE
 
Messages: 118

Re: Radiateur ultra basse consommation

de Cronos » Dim 5 Aoû 2018 16:12

LESPECIALISTE a écrit:...la résistance soit immergé dans le bloc en cœur de pierre de lave, pour ce faire il faut que la résistance soit en nickel chrome car le nickel est le seul métal qui ne se dilate pas avec les variations de température et il doit être chromé pour ne pas s'oxyder, cela ressemble à deux fils tressé qui sont ensuite immergé en S dans toute la surface de l'agglomérat de cœur de pierre de lave avant sa solidification..


Ok.

LESPECIALISTE a écrit:...pour permettre un bon rayonnement de la chaleur. Il faut que la façade en Vitrocéramique soit bombé perpendiculairement au sol (donc pas bombé du haut vers le bas car la chaleur monte donc ça n'a pas de sens on viens bombé la vitrocéramique pour diffuser à 180°, et non pas à 90°;


OK.

LESPECIALISTE a écrit: ... la face côté mur est isolée par une plaque réfractaire en inox et une lame d'air ...


OK.

3 arguments qui tiennent la route. Ok.


Mais encore un point à élucider : La façade en vitrocéramique est sensée rayonner une bonne quantité et qualité de chaleur, ce que les fabricants appellent souvent la chaleur douce englobante. Dans le haut de gamme, les doubles corps de chauffe fournissent cette chaleur douce au moyen d'une façade dans la quelle est placé un film chauffant ou au moyen d'une façade traversée par un fil chauffant qui parcourt toute sa surface à la façon d'un dégivrage de lunette arrière de voiture.

Hors chez vulcanos, il n'y a qu'une seule résistance moulée dans un bloc de lave et qui sert pour la convection et pour le rayonnement. Je m'interroge donc sur la taille de ce coeur de chauffe en lave et comment il transmet la chaleur à la façade ? Avez-vous mesuré la température en surface de la façade ? Température au centre, sur les bords ? Connaissez-vous la part de rayonnement de ces convecteurs/radiateurs ? Comme vous le dites dans votre argumentaire l'air est plutôt un bon isolant naturel. La transmission de chaleur à la façade se fait-elle par une conduction mécanique avec le bloc de lave, par la micro conduction de l'air dans le coffret de convection, par rayonnement face à face ? Dans toutes ces hypothèses, je ne pense pas que le rayonnement soit bien homogène et suffisant pour apporter le même niveau de confort qu'une façade dans laquelle est placée une résistance.
Cronos
 
Messages: 75

Re: Radiateur ultra basse consommation

de LESPECIALISTE » Dim 5 Aoû 2018 17:55

Bonjour CRONOS,

La on est bon, effectivement, je ne rentre pas dans le détail tout de suite mais si on me titille, j'ai un grand plaisir à vous faire partager ma connaissance du produit VULCANOS.

En fait il y a deux types d'accumulation d'inertie et chacun avait un problème :
-les fluides caloporteurs
- les blocs en fonte ou en pierre réfractaire

les fluides caloporteurs doivent être changé :
au bout de 2 ans pour l'huile végétale
au bout de 4 ans pour l'huile minérale
au bout de 10 ans pour l'huile de synthèse
par contre l'huile à l'avantage de chauffer très vite.

les blocs eux, ont l'avantage de ne pas avoir à être changé
par contre il faut plus de temps pour qu'il produisent de la chaleur.

En fait, pour qu'un radiateur VULCANOS soit plus performant, il n'y a pas une, mais, deux résistances électriques :
les deux fonctionnent ensemble.

prenons un 1500 watts par exemple :
la première résistance est donc celle en nickel-chrome moulée dans le bloc accumulateur elle fait 1000 watts,
la deuxième résistance est une résistance blindée à ailette (classique, donc) qui fait 500 watts, elle se situe sous le bloc en cœur de pierre de lave et va permettre de le chauffer par en dessous et autour grâce à la convexion naturelle de l'air (pulsion d'air naturelle), elle vas également chauffer la façade en Vitrocéramique (l'air frais rentre par des grilles sous le radiateur, ce chauffe sur la résistance blindée à aillette, monte le long du bloc et le chauffe) en haut du radiateur c'est fermé, et des grilles en façade permettent de diffuser l'air chaud dans la pièce naturellement. (sans ventilateur)

on obtient ainsi la rapidité de chauffe d'un radiateur à fluide mais sans ses contraintes, et on fait de grosses économies grâce à l'excellent pouvoir d'accumulation du Cœur de Pierre de Lave et on refait encore des économies grâce à la résistance nickel chrome qui permet d'avoir un radiateur qui soit fabriqué en France et GARANTIE 30 ANS.

Voila si vous souhaitez recevoir de la documentation plus complète pour vous informer, envoyez moi votre mail.

merci à tous de votre confiance.
LESPECIALISTE
 
Messages: 118

Re: Radiateur ultra basse consommation

de LESPECIALISTE » Dim 5 Aoû 2018 18:44

Cronos a écrit:
LESPECIALISTE a écrit:...

3 arguments qui tiennent la route. Ok.


Mais encore un point à élucider : La façade en vitrocéramique est sensée rayonner une bonne quantité et qualité de chaleur, ce que les fabricants appellent souvent la chaleur douce englobante. Dans le haut de gamme, les doubles corps de chauffe fournissent cette chaleur douce au moyen d'une façade dans la quelle est placé un film chauffant ou au moyen d'une façade traversée par un fil chauffant qui parcourt toute sa surface à la façon d'un dégivrage de lunette arrière de voiture.

Hors chez vulcanos, il n'y a qu'une seule résistance moulée dans un bloc de lave et qui sert pour la convection et pour le rayonnement. Je m'interroge donc sur la taille de ce coeur de chauffe en lave et comment il transmet la chaleur à la façade ? Avez-vous mesuré la température en surface de la façade ? Température au centre, sur les bords ? Connaissez-vous la part de rayonnement de ces convecteurs/radiateurs ? Comme vous le dites dans votre argumentaire l'air est plutôt un bon isolant naturel. La transmission de chaleur à la façade se fait-elle par une conduction mécanique avec le bloc de lave, par la micro conduction de l'air dans le coffret de convection, par rayonnement face à face ? Dans toutes ces hypothèses, je ne pense pas que le rayonnement soit bien homogène et suffisant pour apporter le même niveau de confort qu'une façade dans laquelle est placée une résistance.


ATTENTION, ce que vous décrivez la c'est un mélange de plein de truc, mais pas vraiment le haut de gamme, ou LE HAUT DE GAMME DE L'ESCROQUERIE !!! donc je vous explique tout et il ne faut pas tout mélanger.

il y a deux manières de faire de la double inertie, c'est autre chose que ce qu'on appelle la chaleur douce et le procédé de résistance intégré dans la façade c'est encore autre chose :

3 points essentiels :

1 - la double inertie ou double accumulation ou double corps de chauffe on l'obtient en utilisant :
soit un fluide caloporteur (idéalement huile de synthèse),
soit un bloc accumulateur d'inertie (idéalement pierre ollaire)
+ une carcasse en fonte, et comme la fonte d'aluminium est le seul métal qui à cette capacité à accumuler de la chaleur rapidement par rapport aux autres métaux, on parle de double inertie, mais le problème c'est qu'on doit souvent plier la carcasse comme un accordéon pour optimiser la surface d'échange thermique du radiateur dans une pièce tout en gardant des dimensions le plus compactes possible... ce n'est plus très esthétique, la modernité c'est d'avoir des radiateurs le plus lisse possible... et c'est là que le bas blesse ! plus on réduit la surface d'échange en lissant la carcasse en fonte plus on perd en efficacité

2 -les escrocs et leurs panneaux rayonnant, radiant, c'est quoi leurs arnaques ?
l'arnaque c'est que pour faire des économies et pour lisser la façade de leurs radiateurs (ce qu'on appelle la surface d'échange) :
- ils n'utilisent plus de la fonte d'aluminium mais de l'alliage (la crasse d'alu) qui as l'effet inverse, l'alliage ça n'emmagasine pas du tout la chaleur !!! mais alors pas du tout !
- pour vous faire croire que ça chauffe vite et que ça diffuse agréablement la chaleur ils nous ont foutu une vieille feuille cartonnée avec un fil chauffant qui passe le long (en général 300 watts) et cette poudre de perlinpinpin casse à cause des chocs thermiques et si on doit la réparer ça cassera ailleurs... quelle belle bande d'escroc, allons y citons les CALIDOU, SOLIDOU... Vous appelez ça le Haut de gamme ??? quand je doit réparer ce genre de radiateur, je remplace leur feuille en carton par un film carbonné qui à deux avantages toute la surface du film carbonné chauffe et pas seulement le long de leur résistance toute fine et de deux un film carbonné ça ne casse pas.

3 - VULCANOS, la synthèse des meilleurs technologies de chauffe :
double inertie ultra basse consommation et ultra compact grâce au bloc accumulateur d'inertie en cœur de pierre de lave à resistance nickel chrome moulée et une façade en verre trempé traité VITROcéramique qui est le seul matériau à laisser naturellement traverser 99% des infrarouges ce qui évite d'avoir une une feuille cartonnée ou un film carbonné, seul un booster de chauffe (résistance blindée à ailette) situé sous le bloc en Cœur de Pierre de Lave vient permettre d'exploiter la convexion naturelle de l'air pour permettre une diffusion rapide et homogène de la chaleur. les deux résistances fonctionnent en même temps et permettent de réguler la température au demi degré prêt grâce à un puissant système thermostatique, lui même déporté sans fil du radiateur pour le protéger des chocs thermiques et permettre à sa sonde de prendre la température à un point idéal de la pièce.
LESPECIALISTE
 
Messages: 118








Retourner vers Radiateurs électriques

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 2 invités