Rénovation Basse consommation et chauffage électrique

Comment ça fonctionne...? Quelle consommation ? Questions théoriques sur le chauffage et les émetteurs de chaleur électriques.

de letla

Bonjour,

Je réalise actuellement une étude sur la rénovation thermique des bâtiments d'habitation chauffés à l'électrique.
L'objectif est de rénover ces bâtiment afin d'atteindre le niveau BBC (Bâtiment Basse consommation), soit 80 kWhep/m².an (sur les poste de chauffage, ventilation, ECS et éclairage) tout en restant chauffé à l'électricité.

La contrainte du chauffage et de la production d'ECS électrique est le facteur de conversion du passage de l'énergie finale à l'énergie primaire de 2,58 pour une production éléctrique. Le bâtiment doit alors consommé en énergie finale 31 kwhef/m².an en énergie finale. Ce qui est très faible!

Mes questions sont les suivantes:
- quelles sont les meilleurs technologies d'émetteurs électriques ? radiant ou à inertie ou autres....?
- existe-t-il des études sur les consommations électriques, la diffusion de la chaleur, le confort thermique apporté par ces émetteurs ?
- quelles serait la meilleure régulation à apporter?

Je vous remercie d'avance pour votre aide.



31 Mar 2011, 15:55
 

de Alain

Bonjour,

Oui, il faut vraiment bien isoler pour chauffer à l'électricité en raison de la limitation basée sur l'énergie primaire.

Pour qu'un chauffage soit économe, il ne doit pas créer de sources d'inconfort. Donc, on ne doit pas sentir les émetteurs de chaleur, et la température doit être stable et homogène dans la pièce. Dans ces conditions, on peut largement se satisfaire d'une ambiance à 19°C.

Un transfert de chaleur avec un rayonnement important par rapport au transfert par convection sera toujours meilleur. L'air chaud crée une surconsommation (par stratification) et les masses d'air chaud mal réparties de l'inconfort (sensations de chaud puis de froid lorsqu'on se déplace) qui oblige à monter les degrés...

L'idéal serait le chauffage rayonnant basse température au plafond, plus économe que le plancher rayonnant du fait d'une stratification encore plus réduite.

Avec des émetteurs muraux, on obtient des résultats un peu moins bons car leur taille est plus réduite (donc il répartissent moins bien la chaleur, et ils sont plus chauds).

Quelques échanges intéressants sur le forum :

Les radiateurs à inertie
bemols-chez-les-radiateurs-inertie-t102.html

Régulation et convection
regulation-convecteur-efficace-t242.html

Les études du fabricant Redwell sur le gains de consommation avec les radiateurs IR basse température.
http://www.redwellheating.com/home/bene ... nergy.html



31 Mar 2011, 16:31
Administrateur du site
 

de letla

Je pense que ce sujet sera récurent à l'avenir pour la rénovation des immeubles lorsqu'une conversion énergétique est impossible techniquement.

Merci beaucoup pour cette réponse.



31 Mar 2011, 17:40
 

de NONO21

bonjour : il serait intéressant de connaitre la surface à chauffer, et le climat de la région.

Ce serait même indispensable.



02 Avr 2011, 15:57
 


Retourner vers Le chauffage électrique



Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 0 invités

CGU         Copyright