Rénovation maison ancienne 1978

Ce forum est réservé aux questions concernant le choix et l'utilisation d'un modèle de radiateur électrique en particulier.

Rénovation maison ancienne 1978

de SamSoul » Mar 14 Fév 2017 13:26

Bonjour à tous,

je viens de tomber sur ce site/forum, et ai lu quelques articles/posts, et ai des questions pour vous :-).

Je suis en train d'acquérir une maison construite en 1978: l'isolation est plutôt bonne (placo/laine de roche), car les murs étaient à 17°c avec chauffage mini (maison pas habitée) avec température extérieure à 1°c.

Les convecteurs sont d'origines... et donc j'envisage leur remplacement.

J'ai envisagé les solutions suivantes:
1) Plancher chauffant électrique: écarté du fait del'inertie et la complexité de mise en oeuvre
2) Film rayonnant (ThermoFilm): écarté car l'installateur n'a pas de retour sur des installs... et le principe m'intrigue...notamment les effets sur la santé.Mais j'ai plutôt aimé le concept, notamment l'installation au plafond, dans les combles.
3) Plinthes électriques: écarté car très cher, et pas de retour d'expérience par l'installateur + des avis qui disent que c'est bruyant (claquements).

Je me rabats donc sur le remplacement des radiateurs existants par des modèles plus récents; et là je suis un peu perdu dans les différentes techno 'inertie'; 'chaleur douce' ; 'rayonnant'; ...

mon cahier des charges se limiterait à ces points:
1) ne pas avoir froid l'hiver ! lol; mais surtout, éviter la sensation de froid lorsqu'on est à table ou dans le canapé,
2) contrôler notre consommation électrique,
3) que l'ensemble soit pilotable à distance et/ou intelligent, soit nativement, soit en étant compatible avec domoticz ou autre... J'aimerai pouvoir régler la température de la pièce à vivre (Cuisine ouverte sur salon/salle à manger), indépendamment des chambres..
4) dans un budget contenu :-)


On m'a conseillé des radiateurs Atlantic ou Sauter..
mais chez Atlantic la gamme est compliquée... soit on sélectionne un radiateur intelligent ou à inertie...mais si on veut les 2 ? :-) DE plus, j'ai demandé 2 fois à être contacté... personne ne m'a jamais rappelé depuis début janvier.

Chez Sauter, leur site est mieux fait et on arrive facilement sur le sauter Bolero (horizontale, bas, verticale).


La pièce à vivre (cuisine , salon, salle à manger) fait environ 49m2, en U autour d'un mur porteur.
Je pense mettre 3 radiateurs: 2 de 2000w dans les angles, et 1 de 1500 au bout du U, derrière le mur porteur..

Que pensez-vous de la gamme Bolero ?

Auriez-vous d'autres marques/modèles à me conseiller ?

SamSoul
SamSoul
 
Messages: 13

 

 


Re: Rénovation maison 1978

de NONO21 » Mar 14 Fév 2017 15:57

bonjour, Vous ne donnez pas la surface de la maison, mais on peut penser qu'elle se situe autour de 100 m2.

Votre maison est de 78, le début de l'isolation a commencé en 75, et on mettait parpaings creux, laine de verre de 5 ou 7 cm et contre cloison en briques. C'est étonnant qu'il y ait du placo pour l'époque... N'y aurait-il pas une isolation complémentaire de la première ou carrément isolation refaite ?

Quoi qu'il en soit, il faut savoir que de nos jours, il est pratiquement impossible d'installer des radiateurs électriques en maison neuves, afin de ne pas trop tirer sur les centrales nucléaires.

Si vous voulez rester dans l'électrique, il serait judicieux et raisonnable d'ajouter un bon poêle à bois, histoire de faire quelques flambées le soir pour surchauffer un peu la maison, et les radiateurs n'auraient qu'à maintenir la température stockées dans les murs de la maison, ce qui allègerait la conso. Peut-être y a-t-il un conduit de cheminée ???
Il y a aussi les poêles à pellets qui ont besoin d'un peu d'électricité pour la mécanique et l'électronique, mais en cas de coupure de courant, ils ne fonctionnent pas, alors que le poêle à bois continue de chauffer.

Essayez de voir combien consommaient les anciens propriétaires.

Veillez à ne pas avoir de sol froid. Un plancher avec un peu d'isolant dessous améliore considérablement le confort, alors qu'un sol avec du carrelage sur une chape absorbe les calories du chauffage, et lorsqu'on a de l'électrique.... ça fait mal.

Je ne sais pas quel est votre mode de vie, mais tous ces systèmes qu'on pilote avec le smartphone... moi, ça ne m'inspire pas. ça doit avoir un coût non négligeable, et il y a les problèmes de compatibilité.

Avez vous pensé à une PAC AIR/AIR dans la pièce principale qui est 3 à 4 fois plus économique que des radiateurs électriques qui est très souple à l'emploi et qui est programmable me semble-t-il. Mais de toutes façons, ça chauffe instantanément la maison. En laissant les portes intérieures ouvertes ça pourrait vous chauffer l'essentiel de la maison, et vous auriez des radiateurs dans les chambres pour complément uniquement.

Veillez à l'isolation : voir ce qu'il y a dans les combles (de nos jours on met 38 cm, essayez d'en mettre autant ou au moins le plus possible.

Il ne faut pas tout miser sur le changement de radiateurs, et toutes les résistances électriques ont le même rendement, donc ne pas attendre des miracles non plus.

Y a-t-il une VMC dans la maison ? Une double flux serait peut-être pas mal si c'était possible.
NONO21
 
Messages: 993

Re: Rénovation maison 1978

de SamSoul » Mar 14 Fév 2017 23:41

Bonjour,

oui c'est une dalle de 100m2.

C'est le papa de notre Amie, qui nous vend la maison, qui a fait construire la maison, et qui a fait mettre de la laine de roche à l'époque (78-79).

Nous avions pensé, effectivement, remplacer la cheminée volumineuse par un poele à bois ou granulés.. mais l'emplacement du conduit de cheminée (en bout du U), ne nous semble pas idéal pour chauffer la nouvelle grande pièce (cuisine, salon, salle à manger): on imagine qu'il faut des radiateurs en relai... et donc quitte à changer les radiateurs, pourquoi ne pas mettre des radiateurs efficaces qui puissent se substituer au poele ?

nous avons du carrelage sur la dalle , mais il me semble qu'il y a une isolation (polystyrene?) en dessous sur les hourdis, sur sous sol total.

pour le pilotage depuis le smartphone, c'est le côté pratique, mais c'est plus particulièrement le côté Domotic qui m'intéresse: automatisation, statistiques de consommation, scenario,..

On m'a effectivement parlé de PAC Air/Air, qu'un ami a installé chez lui pour chauffer/climatiser 2 chambres.
J'avais demandé à Atlantic un devis: c'est eux qui ne m'ont jamais rappelé...
Mais j'ai l'impression que, comme le poele, ça ne serait pas la solution unique de chauffage, et qu'il faudrait des radiateurs d'appoint: je me trompe ??


Pour les combles: nous allons les faire aménager et donc isoler; pas de préoccupation de ce côté.
Si ce n'est qu'il faudra chauffer (climatiser?) ces nouvelles pièces..

Il y a une VMC: aucune idée si elle est double flux ou pas.. :-( Comment vérifier ?

J'ajoute le plan de la maison avec:
- rectangle rouge: l'emplacement du conduit de cheminée,
- ovales bleus: emplacements des radiateurs,
- ovale vert: radiateur supprimé avec création de la cuisine.
SamSoul
 
Messages: 13

Re: Rénovation maison 1978

de Yvon » Mer 15 Fév 2017 08:07

SamSoul a écrit:Les convecteurs sont d'origines... et donc j'envisage leur remplacement.


Des convecteurs des années 70 ?
Alors vous avez tout intérêt à les remplacer par des émetteurs de chaleur récents qui vont apporter un meilleur confort, une chaleur moins stratifiée et réduire la consommation (de l'ordre de 20% minimum).

(Je serais curieux de les voir - Vous pouvez mettre une photo d'un de ces convecteurs sur le forum ?)

Atlantic ou Sauter, en inertie fluide donne une chaleur émise en continue avec environ 30% de rayonnement. Il faut que le corps de chauffe soit bien dégagé pour en profiter au mieux. Voir aussi chez Noirot leur nouveau et premier fluide le modèle Arial.

Sauter Bolero est de la technologie "double corps de chauffe" qui associe convecteur à inertie et film rayonnant, avec priorité au film. Vous pouvez les préférer au inertie en fonte d'aluminium si le climat ou l'exposition de la maison font que les besoins en chaleur varient rapidement.

En fluide vous avez aussi le Galapagos, un excellent produit, mais plus cher. Le prix se justifie dans une pièce de vie par sa gestion évoluée du niveau de chauffe associée à un capteur de présence.

Choisissez les emplacements pour bien répartir le rayonnement. Si vous installez le radiateur sur un mur extérieur ce qui donne le meilleur confort penser à isoler le mur au dos avec une plaque de mousse polyuréthane + film alu de 1 cm d'épaisseur.

Si la VMC aspire l'air au plafond elle est simple flux. Le minimum est d'avoir une VMC à flux variable géré par des capteurs d'humidité. Si non, c'est la ruine en chauffage surtout si vous chauffez avec des convecteurs.

Pour ce qui est des PAC, personnellement, je n'aime pas tout ce qui est air/air. à cause de l'inconfort de l'air chaud dans l'ancien, les nuisances sonores, et le rendement qui se dégrade quand on en a le plus besoin à partir de 0°C...
Yvon
 
Messages: 1728

Re: Rénovation maison 1978

de SamSoul » Mer 15 Fév 2017 08:48

Voici le plan

Emplacement des convecteurs
SamSoul
 
Messages: 13

Re: Rénovation maison 1978

de SamSoul » Mer 15 Fév 2017 08:51

Photo d'un radiateur;

celui de la cuisine est bien plus vieux: une sorte de boite posée sur le mur :)

Emplacement des vieux convecteurs
SamSoul
 
Messages: 13

Re: Rénovation maison 1978

de Yvon » Mer 15 Fév 2017 12:24

Si les murs sont à 17 degrés pour 0 degré à l'extérieur, ils sont du niveau d'une isolation RT2005. Isolation efficace.

Les emplacements ont été "pensés" pour des convecteurs, c'est à dire pas vraiment pensés pour tirer le meilleur parti du rayonnement.
Des rayonnants se positionnent de façon a apporter une chaleur uniforme, donc plus au centre des pièces et en équilibrage.

2000 watts est la puissance maxi sur un seul émetteur. La concentration de chaleur n'est pas idéale surtout si vous mettez les appareils dans les coins. De plus, il ne faut pas trop s'éloigner de la puissance des convecteurs actuellement en place.

Vu les emplacements, et l'impossibilité de faire quelque chose d'optimisé, je prendrais de l'entrée de gamme à inertie fluide, genre Sauter Madison. Vous aurez déjà une amélioration très nette.

Pour la commande à distance et centralisée, il faut s'orienter vers un système domotique de régulation de température qui prend en compte le chauffage électrique mural par le fil pilote (Qivivo par exemple).
Yvon
 
Messages: 1728

Re: Rénovation maison 1978

de Zeb » Mer 15 Fév 2017 22:11

SamSoul a écrit:l'isolation est plutôt bonne (placo/laine de roche), car les murs étaient à 17°c avec chauffage mini (maison pas habitée) avec température extérieure à 1°c.l


Pour que les murs soit à 17°c il fallait que le chauffage soit au moins à 17°c ;) mais avec 1°c dehors, j'ai bien du mal à y croire.
Avez-vous fait la mesure avec thermomètre infrarouge ?
Zeb
 
Messages: 107

Re: Rénovation maison 1978

de SamSoul » Mer 15 Fév 2017 23:31

Zeb a écrit:Avez-vous fait la mesure avec thermomètre infrarouge ?


Oui, c'est le professionnel qui l'a fait avec son équipement.
SamSoul
 
Messages: 13

Re: Rénovation maison 1978

de NONO21 » Jeu 16 Fév 2017 00:24

bonjour, le radiateur de la chambre 1 est mal placé, mieux vaudrait qu'il soit dans l'angle de la maison, il serait plus efficace.

Pour la VMC, elle est très probablement à simple flux. vous avez une bouche d'aspiration dans la cuisine, une dans la salle de bain une autre dans le WC. Et vous devez avoir des barrettes d'aérations sur les fenêtres des pièces dites sèches : chambres, et au moins à une du séjour.

Si c'était une double flux, il n'y aurait pas besoin d'aération sur fenêtres mais vous auriez une bouche d'insufflation dans les chambres et au moins une dans le séjour, qui amèneraient l'air préchauffé par l'air sortant.

Et le caisson d'une VMC DF est plus volumineux que celui d'une SF. Et la Simple flux n'a que des entrées d'air d'aspiration, et pas de sortie d'insufflation. Et bien sûr, si DF, il y aurait dans les combles les tuyaux d'aspiration et ceux d'insufflation.

Pour le poêle là où est le conduit de cheminée, il suffirait de faire un peu de faux plafond dans le couloir avec des tuyaux pour pousser l'air dans les chambres, ou au moins un seul tuyau qui aille au fond du couloir, en faisant en sorte que l'air puisse retourner vers le séjour. Et bien sûr, il faudrait traverser la cloison.

Et pour faire plus simple vous pouvez faire l'expérience de mettre un simple ventilateur posé sur le sol et qui pousse l'air du couloir vers le séjour-cuisine; Il poussera l'air du couloir et de l'air chaud du séjour passera au dessus du ventilateur. En somme ça homogénéiserait les températures. Mais ça ne se fait pas en 5 mn.

La dalle béton revêtue de carrelage, même si dessous il y a du polystyrène, constitue une grosse masse qui absorbe la chaleur produite par les radiateurs, et quand on connaît le prix de l'électricité, beaucoup mettent au moins un parquet flottant avec une sous couche de 5 mm (c'est l'épaisseur maximum des sous couches) et ça absorbe moins les calories, ce qui améliore le confort. Il faut raccourcir les portes intérieures pour maintenir le passage de l'air pour la VMC. Le plus ennuyeux ce sont les portes fenêtres que l'on ne peut guère recouper.
Ils mettent aussi du parquet flottant dans les chambres pour les mêmes raisons.

Vous verrez que vous y viendrez à la solution poêle (bois ou pellets), car si vous ne voulez pas vous geler, même si la maison n'est pas si mal, la facture sera "chaude".

Le chauffage électrique c'est parfait pour un petit logement : studio, et jusqu'à 40 m2, mais plus la surface augmente, moins c'est valable, ou alors, il faut l'aider par un chauffage puissant pour surchauffer un peu la maison et les radiateurs n'auront que le maintien à fournir.

Et tous les smartphones n'y changeront rien.

Exploitez au maximum le chauffage solaire direct (soleil qui entre par les fenêtres), là, au moins, c'est gratuit.

Je ne sais plus si je vous l'ai dit, vous pourriez plus tard, envisager peut-être une véranda pour mieux profiter des apports solaires, mais il ne faut pas chauffer la véranda car c'est un gouffre énergétique, et attention l'été c'est un four, si on ne prévoit pas une parade.
NONO21
 
Messages: 993

Re: Rénovation maison 1978

de SamSoul » Jeu 16 Fév 2017 08:39

Yvon a écrit:
Les emplacements ont été "pensés" pour des convecteurs, c'est à dire pas vraiment pensés pour tirer le meilleur parti du rayonnement.
De plus, il ne faut pas trop s'éloigner de la puissance des convecteurs actuellement en place.

Vu les emplacements, et l'impossibilité de faire quelque chose d'optimisé, je prendrais de l'entrée de gamme à inertie fluide, genre Sauter Madison. Vous aurez déjà une amélioration très nette.


- J'ai représenté les emplacements actuels: comme nous rénovons, nous pouvons tout à fait les mettre ailleurs.
Dans ce que j'ai imaginé, pour le salon, c'est déplacer le radiateur de l'angle (en bas à droite) sous la fenêtre.
Celui en haut à droite, mettre un 'radiateur' en position verticale sur l'angle.
et celui en haut à gauche, à la place de la cheminée.

- Pourquoi se limiter à de l'entrée de gamme inertie fluide ?

Yvon a écrit:Pour la commande à distance et centralisée, il faut s'orienter vers un système domotique de régulation de température qui prend en compte le chauffage électrique mural par le fil pilote (Qivivo par exemple).


Je vais regarder le système qivivo; il y a aussi cozytouch non ?
Certains radiateurs ne sont-ils pas équipés d'émetteurs sans fils ?
SamSoul
 
Messages: 13

Re: Rénovation maison 1978

de SamSoul » Jeu 16 Fév 2017 09:29

NONO21 a écrit:bonjour, le radiateur de la chambre 1 est mal placé, mieux vaudrait qu'il soit dans l'angle de la maison, il serait plus efficace.

Pour le poêle là où est le conduit de cheminée, il suffirait de faire un peu de faux plafond dans le couloir avec des tuyaux pour pousser l'air dans les chambres, ou au moins un seul tuyau qui aille au fond du couloir, en faisant en sorte que l'air puisse retourner vers le séjour. Et bien sûr, il faudrait traverser la cloison.



- j'avais en tête qu'il était bien de placer les radiateurs sous les fenêtres: vous auriez une approche différente ?

- Si je comprends bien, vous conseillez d'avoir un foyer chaud (poele bois/granule) pour l'hiver, avec des radiateurs à inertie fluide pour maintenir une température minimale lorsque le poele ne tourne pas?
et d'envoyer l'air chaud dans le couloir et les chambres grâce à une vmc double flux ?
J'avais lu que certains poele sont double ventilateurs , avec donc la possibilité de pousser la chaleur dans d'autres pièces par un tube.
Tube(s) qu'on pourrait faire passer dans les combles, sous les rampants restant sur les côtés.



NONO21 a écrit:Vous verrez que vous y viendrez à la solution poêle (bois ou pellets), car si vous ne voulez pas vous geler, même si la maison n'est pas si mal, la facture sera "chaude".

Le chauffage électrique c'est parfait pour un petit logement : studio, et jusqu'à 40 m2, mais plus la surface augmente, moins c'est valable, ou alors, il faut l'aider par un chauffage puissant pour surchauffer un peu la maison et les radiateurs n'auront que le maintien à fournir.


On pensait justement partir sur des radiateurs l'électrique nouvelle génération, dans un premier temps, pour voir et voir plus tard pour un poele (le côté financier entre en ligne de compte également :) ).
Mais s'il faut faire passer des tuyaux dans les combles, ça peut être bien de le prévoir avant l'aménagement des combles :-(.
SamSoul
 
Messages: 13

de Merik » Jeu 16 Fév 2017 12:36

Dans la chambre 1 le radiateur devrait se situer sous la fenêtre si la place est disponible ou sur le mur exposé au nord, le mur du haut du plan, et au milieu.

Une grande maison amortit plus facilement le cout d'une chaudière qu'un studio dans lequel il n'y a souvent pas de place pour l'installer. Le chauffage électrique moderne et de bon niveau reste dans tous les cas plus efficace que n'importe quelle autre forme de chauffage. Il 'na pas la grosse inertie des chaudières ou la concentration d'un poêle à bois, mais il est le plus cher car l'électricité est une énergie chère en ce moment. Les prix du gaz et du fioul se sont effondré depuis 2 ans mais quand le baril était à plus de 100 dollars, les propriétaires de chauffage au fioul pleuraient si bien que le gouvernement de Sarkozy leur avait donné une prime de chauffage ! Que va t-il se passer si les russes font un embargo sur le gaz ou le conflit en Ukraine coupe les gazoducs qui traversent le pays ? Aucune solution n'a de l'avenir, ni le bois dont le prix augmente très vite et les forêts sacrifiées n'est pas une bonne idée.
Merik
 
Messages: 623

Re: Rénovation maison 1978

de SamSoul » Ven 17 Fév 2017 08:41

il n'y a pas le gaz dans la maison, il faudrait donc faire le raccordement (tranchée ettout); installer une chaudière + tout le circuit d'eau + les radiateurs.

J'avoue l'avoir écartée pour le budget et le temps que ça prendrait...

je suis passé hier soir dans un magasin spécialisé dans les poeles et cheminées: il m'a recommandé un poele à granulés (piazzetta p943m), placé entre les 2 baies vitrées (mais sortie sur le toit, pas en ventouse) de sorte qu'il soit au 'milieu' de la pièce; ça permettrait de pousser l'air chaud dasn toute la pièce et le couloir, qui est en face.
bon le tarif : 8800€ avec la pose...

Mais je me demande s'il ne faudrait pas garder des radiateurs quand même pour la mi-saison (donc budget supplémentaire), et maintenir une température entre 2 chauffes du poele..

vous en pensez quoi ?
SamSoul
 
Messages: 13

Re: Rénovation maison 1978

de Gerald » Ven 17 Fév 2017 10:51

SamSoul a écrit:je suis passé hier soir dans un magasin spécialisé dans les poeles et cheminées: il m'a recommandé un poele à granulés.
Tarif : 8800€ avec la pose...


La facture de chauffage est-elle vraiment importante ? Quel climat ?

Les poêles à granulés sont efficaces mais contraignants à l'usage. Règles de sécurités, entretien annuel, journalier etc .
Bruit de soufflerie parfois difficile à supporter. etc ..

:arrow: :arrow: Un poêle à bois moderne à bon rendement à 1000 euros maxi en complément des radiateurs électriques quand il fait vraiment froid pour soulager la facture, et plus souvent si cela vous dit. L'apport de chaleur du poêle va automatiquement s'équilibrer avec le chauffage électrique.
Gerald
 
Messages: 452

Re: Rénovation maison ancienne 1978

de SamSoul » Lun 20 Fév 2017 11:14

Bonjour à tous,

je viens vous donner des nouvelles:

Pour répondre à la question de la localisation géographique, la maison est située à Franconville dans le Val d'Oise.
Pour la facture d'électricité, pour une personne âgée, seule, mais chauffant à 22/23 dans la pièce à vivre (tout électrique, pas de gaz): 230€/ mois ==> 2760€ / an.
Ça ne me parait pas énorme..

Sinon, j'ai contacté Atlantic qui m'a mis en relation avec un artisan du département pour avoir des infos sur les Pompes à Chaleur (PAC).
Bon forcément, pour lui, c'est la solution pour remplacer les vieux radiateurs..
J'attends le devis qui risque d'être élevé, mais il va chiffrer un PAC pour chauffage et une PAC pour chauffage + eau chaude.
Il m'a assuré que les perf des PACs d'aujourdh'ui ne seffondrent pas quand on arrive sous les 2°c ...
vous en pensez quoi ?
Une chose m'a interpellé : il place les radiateurs dans les endroits 'perdus'; ex: dans la chambre 1, il le mettrait derrière la porte..car selon lui, c'est bien isolé, donc ça chauffera de toutes façons dans toute la chambre..
Etrange non ??


Honnêtement, je me demande si je ne vais pas rester sur les radiateurs électriques à inertie. avec thermostat central...

A part les Sauter Madison, vous me conseilleriez quoi pour une installation full Elect ?
SamSoul
 
Messages: 13

de Yvon » Lun 20 Fév 2017 12:56

C'est une PAC air/air avec des splits (sorte de turbines) qui transmet l'air dans chaque pièce ??

Le principe des PAC est de transférer l'énergie latente d'un milieu vers un autre. Plus la température extérieure baisse, moins la PAC peut y puiser facilement de la chaleur. Les nouveaux systèmes garantissent un niveau de production de chaleur constant même par grand froid (jusqu'à une certaine température). C'est à dire que vous continuez à avoir du chauffage .. mais son prix augmente, car la PAC utilise beaucoup plus d'électricité pour produire la chaleur. Aucun miracle de ce côté.

S'il s'agit d'une PAC air/air donc d'air chaud soufflé vous allez beaucoup perdre en confort. J'ai en souvenir une personne qui est intervenue récemment sur le forum et venait d'acheter une maison équipée de ce type de chauffage, et ressentait beaucoup de nuisances et d'inconforts (bruit, mouvement d'air etc..). Au final, le climat de RP reste à mon avis trop froid pour une PAC quand on en fait un bilan global, même si certains vous jugeront le contraire .. De plus, l'intérêt des PAC air/air dans les régions du sud de la France se trouve dans leur réversibilité l'été (elles fond climatiseur)... Avant de vous décider, demandez-vous si vous êtes prêt à sacrifier le confort pour économiser quelques centaines d'euros par an ??

Une PAC Air/eau est par contre plus confortable, mais il faut un circuit de radiateurs à eau. Elles sont éligibles à des aides intéressantes, crédit d'impôt.
L'idéal serait une chaudière à bois. Vraiment le top.

Si l'ancienne propriétaire avec ces "grille-pains" des années 70 payait environ 2500 euros de chauffage en chauffant à 23°c , vous pourriez réduire la facture d'au moins 30% avec de bons émetteurs radiants et une programmation horaire.
Yvon
 
Messages: 1728

Re: Rénovation maison ancienne 1978

de SamSoul » Lun 20 Fév 2017 13:50

il s'agit d'une PAC Air/Eau ici, avec des radiateurs effectivement: qu'il conseille de mettre dans un espace perdu de la pièce... même à l'opposé des fenêtres..

qu'est ce qu'un "bon émetteur radiant" et une programmation horaire ?
SamSoul
 
Messages: 13

de Yvon » Lun 20 Fév 2017 15:19

SamSoul a écrit:qu'est ce qu'un "bon émetteur radiant" ?


Le contraire d'un convecteur ..

Un radiateur à eau en aluminium constitué d'un unique panneau fait un très bon radiant .. Jusqu'à 50% de la chaleur est diffusé par rayonnement. Un radiateur électrique avec un corps de chauffe en fonte d'aluminium est aussi un bon radiant.

Mettre ces émetteurs dans les coins ne permet pas de profiter de leur apport en terme de confort. La chaleur évidemment finira bien par se répartir, mais ce n'est pas une bonne pratique même si cela permet d'économiser de la tuyauterie.

Faut voir maintenant ce qu'il propose comme émetteur .. S'il pense les placer derrière les portes ce sont peut être une sorte de convecteur à eau haute température. Pas génial . :? .

Est-ce un chauffage central a eau haute température 50/65°C° ou basse température 40/45°C ?


SamSoul a écrit:il s'agit d'une PAC Air/Eau ici


Dans le neuf, les pompes à chaleur air/eau sont utilisées pour alimenter des planchers rayonnants. Ce qui libère de la place aux murs et procure un chauffage de très bonne qualité. Très homogène.

Les PAC Air/eau avec leurs réservoirs etc .. occupent beaucoup de place. Il faut les mettre sous contrat annuel de maintenance. Environ 200 euros. Il y a des filtres, des joints à remplacer etc ..

Mon avis, est qu'en rénovation, Il est difficile de faire quelque chose de bien dans ce domaine. De plus, toutes les projections et promesses de gains que vous feront les commerciaux sont idéalisées. Le COP s'effondrent en températures négatives.
Sous 5°C, la consommation électrique est multiplié par 2, et multipliée par 3 sous -5°C.
Les pannes ne sont pas rares et coutent chères.

Mon avis, reste que la meilleure solution est un poêle à bois en complément d'un chauffage électrique de qualité. ;)
Yvon
 
Messages: 1728

Rénovation maison ancienne

de Alain » Lun 20 Fév 2017 16:01

Bonjour,

Vous pouvez aussi consulter les guides ADEME et mener progressivement les travaux, pièce par pièce, en fonction de vos disponibilités financières.

"Se chauffer sans gaspiller" - Réussir la rénovation de son chauffage et de sa production d'eau chaude sanitaire.
http://www.ademe.fr/sites/default/files ... piller.pdf


Le chauffage électrique : Son efficacité de chauffe et le confort qu’il procure sont très dépendants du type d’émetteur de chaleur dont vous vous équipez : convecteur, plancher chauffant, panneau radiant, radiateur à inertie ou à accumulation…



Guide de l’ADEME : "Installer une pompe à chaleur" - Quand le sol, l'eau ou l'air chauffent la maison ou produisent l'eau chaude (2016)
http://www.ademe.fr/sites/default/files ... haleur.pdf


Se chauffer au bois - Bûches, plaquettes et granulés pour des appareils performants
http://www.ademe.fr/sites/default/files ... u-bois.pdf
Alain
Administrateur du site
 
Messages: 790

de Yvon » Lun 20 Fév 2017 17:03

Ils sont bien conçus ces guides et assez objectifs.

Ils ont raison de dire que les PAC avec capteur enterrés sont vraiment mieux que les PAC qui vont chercher l'énergie dans l'air, trop soumises aux variations de températures et qui demandent à être fortement surdimensionnées.

Pour le reste, je peux qu'approuver les conseils pour mettre à niveau un chauffage électrique.

Convecteurs --> radiants avec programmation
+ poele à bois.

L'option du remplacement par un chauffage central est évoqué avec une grosse mise en garde sur l'ampleur des travaux de rénovation pour faire les choses dans les règles de l'art.
Yvon
 
Messages: 1728

Re: Rénovation maison ancienne 1978

de SamSoul » Mar 21 Fév 2017 09:07

oui, j'en arrive aussi à cette conclusion: on remplace les radiateurs électriques par des plus récents. et on verra après pour éventuellement un poële à bois...

Dans la gamme Sauter, si on fait abstraction du tarif, vous conseilleriez quoi ?

d'après leur outil, le top du top serait Bolero, suivi de Malao et Machata ?

Bon le Bolero couterait un bras, et un commentaire plus haut disait que le double corps de chauffe n'était pas forcément top ?
J'ai du mal à comprendre la gamme et les différences entre radiant/inertie fluide/inertie sèche/double corps de chauffe etc......
je veux juste que ça chauffe bien et que ça soit économique ! :) :p
SamSoul
 
Messages: 13

de Alain » Mar 21 Fév 2017 12:04

Les différentes technologies expliquées :radiateurs, convecteurs, panneaux rayonnants etc ..
Alain
Administrateur du site
 
Messages: 790

Re: Rénovation maison ancienne 1978

de SamSoul » Lun 27 Fév 2017 10:49

Bonjour à tous,

Merci pour le lien Alain: je commence à y voir un peu plus clair..

Après un appel avec le service Avant vente de Sauter, mon choix s'orienterait vers le Sauter Malao:
Double corps de chauffe (fonte + film rayonnant), qui permettrait de gérer des plages de chauffes variées.
Chaleur homogène,
pilotable à distance (via cozytouch),

Pièce à vivre (salon/salle à manger/Cuisine):
2 de 2000W / 1 de 1500W
Peut-être un Sauter Bolero pour mettre dans un angle.

Tous les autres (couloir et chambre), remplacement iso puissance, en les déplaçant sous les fenêtres.


Avez-vous un retour d'expérience à partager sur le Malao ?
Pensez-vous que je procède correctement sur le dimensionnement et emplacements ?

Pour le poële, on va se faire une idée pendant quelques hivers et on verra si on ajoute quelque chose.
SamSoul
 
Messages: 13

Re: Rénovation maison ancienne 1978

de SamSoul » Mer 1 Mar 2017 11:19

est-ce que des Sauter Madison dans les chambres suffiraient ?

Je pourrais les raccorder au CozyTouch ?

Olivier
SamSoul
 
Messages: 13

de Yvon » Mer 1 Mar 2017 11:47

Oui. Mais le radiateur doit être équipé d'une interface fil pilote pour se connecter au bridge Cozytouch.

L'application Cozytouch peut gérer dans un même réseau des radiateurs électriques Cozytouch et des radiateurs électriques qui n'ont pas cette option native. Il faut dans ce dernier cas que le thermostat ait une entrée fil pilote sur laquelle est relié un boîtier d'interface Cozytouch (environ 42 euros). A mettre au dos du radiateur. A ce niveau, le bridge Cozytouch utilise le protocole IO Home control.

Dans cette configuration, la communication entre l'application Cozytouch et le radiateur se limite aux ordres pilotes. Les fonctions évoluées pour voir la consommation, modifier la consigne etc ... ne seront pas possible (uniquement pour les radiateurs cozytouch). Mais ce mode est comparable à ce que propose d'autres applications parfois plus chères.


Le Sauter madison + l'interface Cosytouch est très suffisant à mon avis pour des chambres.
En rapport qualité prix, un très bon radiateur à inertie. Chaleur très douce et confortable.
Yvon
 
Messages: 1728

Re: Rénovation maison ancienne 1978

de NONO21 » Mer 1 Mar 2017 14:36

bonjour, Une solution valable, c'est une PAC AIR/AIR (en gros une clim reversible inverter) avec maximum deux splits. ça ne coûte pas très cher (il faut faire le tour des installateurs). Je connais même quelqu'un qui en avait acheté une en GSB et qui en était content. Bien sûr, on ne peut pas l'installer soi-même, du moins il faut quelqu'un d'agréé pour la mise en marche.

ça pourrait vous chauffer quasiment toute la maison en laissant les portes intérieures ouvertes en journée. Mais garder les radiateurs en cas de problème ou de froids exceptionnels ou de brouillards givrants.

Si la personne ne consommait que 2700 euros d'électricité par an c'est très peu si on tient compte qu'il n'y a pas que le chauffage dans la conso électrique. Donc pas d'affolement.

Si vous venez juste d'acheter, vous pouvez passer un hiver pour apprendre à connaître la maison. Vous verrez mieux les améliorations utiles et prioritaires.

Et vous pouvez aussi envisager l'installation d'un poêle à bois pas trop cher (il chauffe même en cas de coupure de courant, et on peut se chauffer tandis que les autres se gèlent... c'est pas beau ça ???)
NONO21
 
Messages: 993












Retourner vers Radiateurs électriques

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 0 invités