Demande d'avis panneau rayonnant

Ce forum est réservé aux questions concernant le choix et l'utilisation d'un modèle de radiateur électrique en particulier.

de barbier

Bonsoir,

Sur le point de choisir le chauffage d'une maison qui sera livrée au printemps 2011, j'ai quelques difficultés pour décider du type de chauffage électrique à mettre ne place.
L'artisan qui s'occupe de la partie électrique me conseille des panneaux rayonnants plutôt que de traditionnels convecteurs.
Je suis aussi d'avis d'éliminer le choix de convecteurs. Par contre, j'ai lu sur le forum que les panneaux rayonnants sont loin d'être la panacée !!

1°/ Existe t-il différents type de panneaux rayonnants ?
2°/ Si, oui quels sont ceux qui donnent le meilleur confort ?
3°/ Quels sont ceux qui consomment le moins ?


Merci pour votre aide.



16 Déc 2010, 19:10
 

de Gerald

Après des recherches, j'ai compris qu'il existe vraiment beaucoup de panneaux rayonnants différents. Le meilleur comme le pire. Il faut les différencier entre ceux qui chauffent tout le temps comme des radiateurs et ceux qui chauffent par moment puis s'arrêtent. C'est derniers, il faut absolument les éviter. Ce que je peux vous conseiller est d'acheter des "radiateurs à inertie", comme ça vous êtes tranquille. Vous êtes sûr d'acheter un produit optimiser pour donner du confort.



16 Déc 2010, 20:39
 

de barbier

Merci pour ce début de réponse :)

je vais préciser ma question :

1°/ Comment reconnaître (marque, label ...? ) les panneaux à éviter et ceux qui sont acceptables ?
2°/ Pouvez-vous me citer des fabricants et les modèles de panneaux qui ont de l'inertie ?

Merci beaucoup.



16 Déc 2010, 21:11
 

de Yvon

Alors pour répondre brièvement :

L'appellation commerciale "panneaux rayonnants" correspond à émetteur de chaleur avec un élément chauffant rayonnant protégés par une tôle percée.

Certains sont classés C par la normes NF Electricité performance et sont conseillés par la RT 2005.
A noter que de très bons produits peuvent ne pas avoir cette marque...

NF électricité performance catégorie C = "basse température", "chaleur douce" = pas plus de 70°C en surface et pas de variation de plus de 15°C du point chaud.

15°C de variation n'est pas un point chaud très stable. Donc il y a beaucoup mieux que cette norme NF. L'idéal est d'avoir un chauffage qui reste toujours à la même température tout en variant doucement pour suivre les besoins. Et difficile d'obtenir cette stabilité sans inertie ...

Pour moi, le panneau rayonnant est ce qu'il y a de plus mauvais en CAT C (avec certains convecteurs qui parviennet également à se hisser en catégorie C .. oui oui ça existe :twisted: :twisted: ) dans ce qui est accepté par le RT 2005.

Mieux vaut investir quelques 10aines d'euros de plus par appareil pour avoir de vrais radiateurs à inertie !!!



17 Déc 2010, 00:32
 

de NONO21

bonjour : Tout ce qui est panneau rayonnant avec un grille (tôle percée de multiple trous), ce n'est pas beaucoup mieux qu'un grille pain.

ça chauffe par à coups, c'est à dire juste lorsque ça consomme, après, ça s'arrête net.

Mieux vaudrait des radiateurs à fluide caloporteur par exemple. Ce sera un peu plus cher, mais vous aurez un meilleur confort. Ne vous laissez pas embarquer pour des radiateurs hors de prix avec résistance surfacique, il n'y a aucune économie à attendre. Dans une maison bien isolée, sans parois froide, une pièce est rapidement chaude. Et un radiateur de 1000 watts ne produit que 1000 watts de chaleur. Le fluide, la fonte, la stéatite ne multiplie pas les calories fournies par la résistance, mais servent à régulariser la chauffe.

Si vous êtes dans une région tempérée (pas de trop fortes gelées) une PAC AIR/AIR pour les pièces de jour, un peu surdimensionnée pour chauffer en partie les chambres dans lesquelle on met un radiateur pour compléter si nécessaire serait certainement intéressante et d'un fonctionnement économique. De plus, c'est très réactif (chauffe instantanément) donc on peut réduire lorsqu'on est absent, ou même arrêter lorsqu'il ne fait pas très froid. Et cela nécessite peut de main d'oeuvre.

Attention à la VMC, il faudrait au moins une VMC Hygro, plus économique que l'ordinaire, et guère plus chère, alors que la VMC double flux est beaucoup plus chère et l'installation plus compliquée.

Et avec du chauffage électrique n'abusez pas trop de carrelage au sol.



17 Déc 2010, 05:04
 

de barbier

merci nono21, yvon ... :) Je vais suivre vos conseils et demander l'installation de radiateurs à inertie à fluide. Je vous donnerais des nouvelles.



17 Déc 2010, 12:11
 

de TITI12

Bonjour,

Je confirme, les convecteurs sont à bannir, ça chauffe l'air puis c'est tout et par à coup! Inconfort assurer! j'en ais fais l'expérience...

Les panneaux rayonnant sont selon moi le mode de chauffage électrique offrant le meilleur rapport (dans l'ordre) performance/confort/prix d'achat/entretien/conso. J'en possède 3 vertical (gain de place), 1000, 1500 et 2000watts. Le prix est un peu excessif en vertical mais quand on a pas le choix. ils sont installer dans les chambres et j'en suis très content. je les chauffe à 16°C (on dort mieux ainsi) sauf dans la chambre de mon fils quand il y joue on tourne la molette analogique (thermostat électronique) de quelques crans et quelques dizaines de minutes plus tard la température voulue est atteinte. Un panneau rayonnant consomme moins qu'un convecteur traditionnel, il chauffent les murs, les meubles, les objets et nous :) (effet rayon de soleil de printemps), il offre une meilleure répartition de la chaleur donc un faible écart entre la température au sol et la température au plafond et aussi loin devant, une rapide montée en température et un silence de fonctionnement. Précision importante respecter une distance autour et surtout devant le panneau rayonnant pour garantir une bonne diffusion du rayonnement.

Le radiateur à inertie à fluide sont différent et difficilement comparable avec des panneaux rayonnant, il offre confort comparable à celui du chauffage centrale si la maison est isolée correctement. La plus part sont équiper d'un thermostat électronique (0.5°C près) et de plus en plus d'un thermostat numérique (0.1°C près). J’hésite à en équiper mon salon.

Les autres radiateur à inertie sèche demande un investissement beaucoup trop élevé.



18 Déc 2010, 17:09
 

de NONO21

bonjour : une maison neuve qui sera livrée en 2011 doit être plutôt bien isolée.

Le chauffage électrique est relativement cher, mais par contre il est d'une extrême souplesse qui peut être mise à profit pour économiser pas mal. Chauffer surtout lorsque c'est utile, et réduire lorsqu'il n'y a personne, ou même arrêter en demi saison lorsqu'on est au travail.



18 Déc 2010, 18:43
 

de idealtherm

Bonjour Barbier,

Oui heureusement, il existe des radiateurs rayonnants électriques qui sont efficaces !! Mais attention, tout n'est pas forcément très adapté ..

Une installation qui procure du confort rapidement et qui consomme peu, cela ne s'invente pas, c'est un métier et heureusement il existe aujourd'hui des solutions très complètes et qui apportent des résultats incomparables à 95% de ce que l'on trouve sur le marché.

Pour ma part, je suis spécialisé dans ces systèmes, et j'ai choisi de proposer de la qualité plutôt que de la quantité.

"Les meilleures réponses sont dans la nature" => pour le chauffage, le soleil sera notre inspiration.

En quelques mots, le soleil chauffe la Terre par rayonnement, qui elle même réchauffe l'air par convection, cela a toujours été vrai et ce le sera toujours. La chaleur du soleil est apporté par infra rouge lointain. On le sens sur notre peau lorsqu'il réapparaît après une couverture nuageuse : c'est du rayonnement.

Quand nous chauffe-t-il de la meilleure façon ? Lorsqu'il est au dessus de nos têtes, à midi. L'idée sera donc de chauffer par le plafond.

L'air chaud monte par convection, mais la chaleur ne monte pas forcément (rayonnement).

C'est ainsi qu'on été conçus les solutions que tu trouveras ci-après >>> http://www.kryptonheat.com/ , qui reprennent les grands principes cités au dessus et qui apportent aujourd'hui :

- Chaleur douce et homogène en 5 minutes
- Conservation de l'énergie : "L'énergie la moins chère est celle que l'on ne consomme pas !"
- Garantie 25 ans / Développé et Assemblé en France
- Pose facile et rapide, sans effort
- Spécial Rénovation : Mince, très peu d'encombrement
- Panneau sur mesure : pour une meilleur efficacité thermique, une pose accélérée, et toujours plus d'économies.

J'espère avoir pu t'éclairer au mieux !

Merci à toi !

Lucien Herrera



21 Déc 2015, 18:10
 

de Yvon

Yvon a écrit:Pour moi, le panneau rayonnant est ce qu'il y a de plus mauvais en CAT C (avec certains convecteurs qui parviennent également à se hisser en catégorie C .. oui oui ça existe :twisted: :twisted: ) dans ce qui est accepté par le RT 2005.
Mieux vaut investir quelques 10aines d'euros de plus par appareil pour avoir de vrais radiateurs à inertie !!!.


J'avais pas tord !!

Si on regarde aujourd'hui, le classement obtenu par les panneaux rayonnants dans la nouvelle norme NF Electricité Performance : ceux-ci ont 2 étoiles alors qu'ils étaient en Catégorie C. Alors que les radiateurs à inertie fluide anciennement en C passent à 3 étoiles. Mais les inerties sèches passent à 2 étoiles ce qui est logique car ils sont plus convectifs, mais ils sont toutefois meilleurs que les panneaux rayonnants. .. Ils faudrait encore 1 niveau supplémentaire pour affiner le classement en bas d'échelle.

Image



25 Fév 2016, 11:23
 


Retourner vers Radiateurs électriques



Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 0 invités

CGU         Copyright