Des avis sur les radiateurs infrarouge long ??

Comment ça fonctionne...? Quelle consommation ? Questions théoriques sur le chauffage et les émetteurs de chaleur électriques.

de Tso

fredblabla a écrit:Faut savoir a combien est la température en surface, c'est probablement pas le même matériel.
Celui que j'ai donné en exemple est de l'infrarouge long (le sujet en cours)

Ok,je cherche de l'infrarouge long,c'est pour cette raison que je suis sur ce fil.
Merci pour vos infos Fred.
Bonne soirée et @+ ;)



Lun 4 Fév 2013 20:21
 

 

 


de Tso

Alors cela est de l'infrarouge court ?

Ceci :

Lampe à infrarouges courts



Lun 4 Fév 2013 20:34
 

de Nicocolas

Bonjour à tous,

Je suis nouveau sur le forum, et forcément, je m'intéresse aussi aux radiateurs IR.
Ma situation : j'ai une maison en ossature bois, labellisée basse consommation (BBC), chauffée uniquement avec un poêle à granulés. J'habite dans une région au climat continental, avec des hivers vraiment rudes. Mon souci est le ressenti du chaud, qui n'est pas bon car pas homogène (carrelage au sol toujours très froid, pas les mêmes températures suivant les emplacement ou l'on se trouve).

Je souhaiterais "tester" cette solution de radiateur IR avec un max de pourcentage de rayonnement (en complément du poele donc), et pour ce faire, j'envisagerais un radiateur "mobile", afin de tester différents emplacement.

J'ai 2 questions :

- Je ne trouve pas beaucoup de radiateur IR mobile ; et le peu que je trouve, il n'y pas de caractéristiques techniques dignes de ce nom (% rayonnement, longueur d'ondes, thermostat intégré,...comme pour les muraux d'ailleurs...) : quelqu'un connait-il un tel radiateur IR, avec une "bonne" plage de fréquence (entre 7 et 13 microns, si j'ai bien compris) à la "bonne" température, un % de rayonnement élevé /r à la convection, et qui pourrait s'avérer décoratif (quitte à faire !!!)?

- Ces radiateurs IR "long" chauffent-ils le carrelage et la chape dessous? (car c'est là que j'ai mon matériau à la plus grande inertie, et non mes plaques de placo et mon ossature bois derrière composants mes murs!).

Merci d'avance pour vos réponses



Mer 13 Fév 2013 12:49
 

de Yvon

@Tso

Les ondes infrarouges font partie du spectre électromagnétique.
la lumière est la partie visible par l'oeil humain du spectre EM.
Tous les corps chaud émettent un rayonnement électromagnétique dont la fréquence dépend de sa température et de sa matière.

Une onde périodique à une fréquence en hertz qui est le nombre de battements par seconde.

Plus la fréquence d'une onde est grande, plus l'onde est énergétique.

On parle aussi de longueur d'onde : C'est la distance en mètres parcourue par l'onde pendant une période d'oscillation. La longueur d'onde est inversement proportionnelle à la fréquence.

"Court", "moyen", "long ou lointain" se rapporte à la longueur d'onde du rayonnement.

Les infrarouges courts sont les plus chauds. Ils sont émis par les lampes à quartz et les surfaces très chaudes. Ils sont légèrement visibles par l'oeil.

Les infrarouges longs (IRL) sont émis par des surfaces dont la température est située autour de 50°C. Leur longueur d'onde fait qu'ils sont invisibles au contraire des IRC.

Les IRC sont intéressants pour les chauffages directifs dans de grands espaces ou en extérieur, mais ne sont pas confortables pour l'habitat.

Le spectre infrarouge



Mer 13 Fév 2013 22:46
 

de Yvon

@Nicocolas

Le bois va refléter les IRL et favoriser leur dispersion. Le bois va aussi absorber une faible proportion des IR, se réchauffer et ré-émettre de l'IR. Comme c'est un très bon isolant, il en laissera passer très peu de l'autre côté.

La carrelage froid est un vrai problème car c'est une source de déperditions thermiques et d'inconfort.
Le poêle aussi n'est pas confortable car il produit des IR courts et de l'air trop chaud.

Les miroirs infrarouges en appoint sont peut être un moyen d'améliorer le confort .. Sans thermostat, ils fonctionnent en continu avec une puissance d'environ 500 watts, cela ne coûte pas très cher en électricité, et ils seront coupés lorsque la pièce est inoccupée.



Mer 13 Fév 2013 23:26
 

de Tso

@ Yvon.
Merci pour les infos.



Jeu 14 Fév 2013 11:25
 

de Ralf

Bonjour,

Comme nous sommes cités un peu plus haut et pour répondre à la question, si l'appareil vers lequel pointe le lien ci-dessus est un radiateur rayonnant infrarouge, je me permets de donner quelques renseignements.

1) Régulation de température

Une régulation "4 niveaux" avec une sonde intégrée dans le radiateur peut difficilement mesurer la température de la pièce. Elle va toujours mesurer la température en fonction de la température à proximité du radiateur qui ne corresponde pas à la température de la pièce. (logique !)

La régulation de température idéale pour radiateur rayonnant infrarouge, qui par définition a une température de surface élevée, est le thermostat sans fil "intégré".

Les raisons :

A) La sonde qui mesure la température peut être positionnée à un endroit "représentatif" pour mesurer la température réelle de la pièce (important pour le confort thermique, et pour baisser la consommation d'énergie).

B) Le fait d'intégrer le récepteur (commutateur) dans le radiateur facilite le branchement électrique.
Seul B-mol: l'intégration du récepteur augmente l'épaisseur du radiateur, alors rare sont les panneaux avec une épaisseur inférieure à 35 mm et qui intègrent le récepteur. C'est pour cette raison que nous proposons souvent un récepteur encastrable qui s'intègre dans le mur (voir l'image). C'est un câblage supplémentaire, mais côté esthétique on conserve un radiateur "ultraplat", un des atouts de design du chauffage rayonnant infrarouge.

Image

Pour compléter ce qui est indiqué plus haut, nous disposons aussi d'une gamme avec thermostat (récepteur) intégré dans le chauffage.

2) Comparaison avec un autre radiateur "rayonnant"

Je ne connais pas l'appareil indiqué par le lien ci-dessus, mais il y a plusieurs choses qui ne correspondent pas à la technologie du chauffage rayonnant infrarouge.

1) Le thermostat est intégré dans le radiateur. Impossible de mesurer la température d'une pièce, si la sonde de température est placée à coté d'une surface d'une température d'env. 90°C.

2) La puissance d'un chauffage rayonnant infrarouge est principalement liée à deux paramètres; a) la taille de la surface et b) la température de surface. Pour une puissance de 1500 Watt la surface doit être au moins de 0,9 m². Autrement on parle d'un radiateur rayonnant infrarouge à haute température (Temp. de surface supérieure à 125°C). La hauteur minimale de montage de ces appareils est 1,80 m du sol. La surface de l'appareil cité est de 0,36 m² et il semble être fixé proche du sol.

3) Le prix. Les radiateurs infrarouges, dignes de ce nom, et d'une telle puissance, coûtent env. 5 fois plus cher. Je vais faire un coup de publicité pour notre profession et non pas uniquement pour DOMO-Systems. ;) Regardez les fabricants : Prestyl, BRC, Haustek, Verelec, Infraswiss, Redwell, ou notre gamme DBS, fabriquée sous licence en Allemagne. Vous verrez les différences de conception et de prix.

4) Corps de chauffe en aluminium. Les radiateurs infrarouges utilisent une résistance ohmique du type; plaque en graphite et fibre de carbone, pate cristalline, particules d'argent fixées sur un support en verre, film chauffants, ... . Les cœurs de chauffe en aluminium se situent plutôt chez les convecteurs classiques.

Ralf
Gérant DOMO-Systems Group



Jeu 21 Fév 2013 23:03
 

de Yvon

Tso a écrit:PANNEAU RAYONNANT VERRE 1500W NOIR
CARRERA
Vu chez auzoon.com :
Panneau rayonnant est-ce la même chose que les radiateurs?


Bonne question !!

Car finalement qu'est-ce qui différencie un panneau rayonnant d'un radiateur ??

Rien. Ou pas grand chose. En fait cela dépend du taux de rayonnement de l'appareil mais il n'y a pas de définition technique reconnue. Il s'agit uniquement d'appellations commerciales sur lesquelles les fabricants sont plus ou moins en harmonie.

La répartition du transfert de chaleur entre convection et rayonnement indique si un appareil de chauffage est plutôt convectif ou radiatif ... C.a.d. s'il doit être classé plutôt comme convecteur ou radiateur...

L'indice appelé "part de convection" dans la norme RT2012 devrait inciter les fabricants à donner cette information.

Les "vrais" panneaux infrarouges, ceux qui transfèrent la chaleur à des taux importants de rayonnement, jusqu'à 80%, sont assurément des radiateurs. Les produits bon marché ou le classique "panneau rayonnant à tôle percée" ont plus souvent un taux de rayonnement qui ne dépasse pas les 30 voire 40%.



Lun 17 Juin 2013 21:02
 

de Frank

Bonjour,
Pour avoire le top chauffage infrarouge,il faut trouvé la mark Koreean Sunjoy-tehnologie tourmaline-nanosilver,fantastique !
Je veux sa chez une ami en Belgique.95% rendement ,thérapeutique -ion négative ,antibacteriel(Ag-)



Dim 4 Aoû 2013 03:19
 

de Ralf

Bonjour,
Très pris, j'étais absent du site pendant quelques mois. Quelle déception au retour en lisant l'article de Frank. Il fut un moment quand mes confrères et moi se battaient avec des arguments bien développés autour des sujets intéressants pour apporter des informations utiles aux personnes intéressées par le chauffage rayonnant infrarouge (et pour trouver des clients ;) ).
Etant allemand je m'efforce à ne pas trop torturer la langue de Molière lors de mes interventions. En revanche Frank bat tous les records. Mais en dehors des multiples fautes de grammaire et d'orthographe, il décrédibilise notre profession en écrivant des bêtises.
Cela prouve clairement le besoin d'informer objectivement. Trop rare sont les occasions pour voir et tester des radiateurs infrarouges en conditions réelles, c'est à dire installés dans une maison et en fonctionnement.
C'est pour cela que nous avons ouvert la première MAISON TEMOIN de L'INFRAROUGE en région parisienne. Elle est équipée avec différents types et marques de radiateurs infrarouges. Vous pouvez voir et tester des panneaux rayonnants infrarouges en verre, ou de structure métallique, des panneaux rayonnants décorés et des miroirs chauffants IRL.
L'objectif est d'expliquer aux futurs utilisateur, comment les installer efficacement, quel type de thermostat choisir et surtout de pouvoir sentir la chaleur douce et un air sans poussière, un des grands avantages de cette technologie de chauffage. Après multiples contacts client sur les salons et dans les showrooms de nos revendeurs, nous sommes arrivés à la conclusion que c'est la seule manière de prouver tous les avantages du système. Les visiteurs peuvent s'apercevoir directement des effets et en présence d'un spécialiste capable de répondre à toutes les questions.
Des personnes intéressées peuvent PRENDRE RDV en cliquant sur ce lien http://tinyurl.com/VISITE-MAISON-TEMOIN.
Nous sommes convaincus que c'est la meilleur façon de s'informer pour préparer l'achat d'un chauffage rayonnant infrarouge lointain. Voici quelques images de ce que vous pouvez voir et tester.
Radiateur infrarouge design en verre
Image
Radiateur infrarouge blanc structure métal
Ralf Fietz DOMO-Systems Group



Ven 1 Nov 2013 15:03
 

de Gerald

Bonjour Ralf,

Oui, la technologie tourmaline ... J'ai un peu cherché de l'information car ce cristal a des particularité physique au niveau de sa polarisation naturelle, et il est possible qu'il participe à la formation d'ions négatif reconnus comme étant bons pour la santé ... On voit de la tourmaline un peu partout en ce moment, y compris dans les séche cheveux !

Mais comme vous, je me méfie des vendeurs de rêves !!


Je cherche un panneaux IR d'appoint pour l'espace télé de mon salon. Juste pour créer une zone de confort du côté canapé tout en ne chauffant pas plus de 17°C dans l'ensemble du salon par les autres rayonnant déjà en place dans la maison que je loue.. En fait, je voudrait diriger les IR lointains vers les personnes installées dans le canapé et non pas chauffer tout l'espace rez-de-chaussée ouvert sur la cuisine de 60 M².. Trop couteux.

Pensez-vous que ce produit que j'ai trouvé sur votre catalogue puisse convenir ?? La puissance est peut être un peu faible ??
Par rapport à d'autre panneaux IR moins cher, je trouve celui-ci particulièrement esthétique...



Radiateur infrarouge HGE 47 M
Dimension : 44 * 66 * 4,5 cm
Puissance : 350 Watt
Surface : verre blanc
Convient pour chauffer une surface de 5 à 8 m²

515,- EUROS TTC



Lun 4 Nov 2013 15:51
 

de Ralf

Bonjour Gerald,
Merci pour votre réponse. Effectivement je crains que la puissance est un peu faible, surtout si l'espace est ouvert vers un volume beaucoup plus grand. En revanche si vous avez la possibilité de positionner le panneau de façon à ce qu'il rayonne directement sur la zone à chauffer, on peut travailler avec une puissance plus faible. C'est un des avantages du chauffage rayonnant infrarouge. Contrairement à un chauffage par convection, on peut diriger la chaleur et chauffer "localement", ce qui permet d'économiser de l'énergie sans perte de confort.
Me poser sur un forum une question de cette manière est un joli coup de pub :lol:
Ainsi je me permets de vous offrir un modèle d'une puissance supérieure au même prix.
(Radiateur infrarouge HGE 68 MW / Dim. : 55 * 88 cm en verre blanc sans cadre / Puissance 450 Watt, les autres détails sont notre site) ce sont des modèles haut de gamme du type radiateur design.
Si vous souhaitez des renseignements complémentaires ou rester dans une gamme de produits plus accessibles, n'hésitez pas à me contacter directement ralf.fietz@domosystemsgroup.com ;) c'est plus discret.



Lun 4 Nov 2013 17:51
 

de Gerald

Le budget achat est encore en création. Je vous remercie votre offre. :)



Ven 8 Nov 2013 16:06
 

de Mag

Je suis l'heureuse propriétaire d'une maison rénovée dans le nord de l'Alsace et chauffée uniquement avec de l'infrarouge.

Ce chauffage infrarouge permet, contrairement à ce que l'on peut lire sur certains forums, de chauffer une maison d'une manière agréable, confortable, et surtout très économique!

J'ai à titre personnel réalisée plus de 50 % d'économies par rapport à mon précédent chauffage au fioul.

910 € avec le chauffage infrarouge pour l'hiver 2012 (7 mois de chauffe)
et 2100 € avec le chauffage fioul pour l'hiver 2011 ( 6 mois de chauffe)

Sans oublier qu'avec mon chauffage infrarouge, je n'ai plus à souscrire ni de contrat d'entretien, ni de ramonage !

Et pour en finir, je tiens à préciser que j'ai pu obtenir de tels résultats, car mon choix c'est porté sur un produit haut de gamme, et non un produit en provenance de pays exotiques !

Investissement pour 125 m2 habitables : moins de 9 000 €

Voili, Voilou ! ;)



Sam 11 Jan 2014 17:42
 

de acharue

Bonjour,
il a un an j'ai lu tous les forums sur ces radiateurs. On a refait notre cuisine et on devait déplacer et surtout remplacer notre "radiateur grille pain" 1500 W de sous la fenêtre.
Finalement, pour gagner de la place non sans s'inquiétude, on a opté pour un panneau blanc de 700W ( avec le programmateur env 500 €). Inquiétude car on ne les trouve dans aucun magasin classique donc c'est un peu la découverte quand on ouvre le colis.
On l'a installé nous-même, j'avoues que la fixation est un peu délicate (car normalement faut viser les 4 trous, monter pour pousser sur le coté....) mais bon c'est annexe cela.
On est ravi de notre choix : d'abord pour le design simple, pour la cuisine le nettoyage c'est facile. Et après ca chauffe super. Pas besoin de préchauffer la cuisine le matin car à partir du moment où le radiateur est allumé on n'a pas froid même s'il n'y fait que 17°C.
Quand on changera les autres "radiateurs grille pain" , on passera surement sur de l'infrarouge. ( si on peut déplacer l'arrivée électrique ) car on ne peut pas les installer sous les fenêtres.
Donc voila pour ceux qui cherche des témoignages : un radiateur 700 W pour une cuisine de 10m² en Alsace dans une maison de 15 ans, c'est ok.



Sam 1 Fév 2014 11:42
 

de Fromage Blanc

Je découvre et m’intéresse aussi au chauffage par infrarouge. :)

Je vis dans une petite maison de village en pierre. J'ai un chauffage par convection mais les murs restes froids et peut être qu'un chauffage par infrarouge pourrais améliorer mon confort et ma sensation de chaleur.

Je voudrais bien essayer dans mon salon il fait 20m2 et est assez bas de plafond (2,20m).

Donc je me demandais si la pierre avait une assez bonne émissivité (sur le wiky il ne parle pas de la pierre).
Selon ce que je lis de vous je me dis que mon plafond est trop bas pour y mettre ce type de radiateur. Je penserais plutôt le mettre contre le mur froid (celui qui donne vers l’extérieur) et en direction du mur chaud (celui qui donne chez les voisins).
Dans cette direction il y a mon bureau qui serais à trois mètres du radiateur donc je pourrais aussi directement profiter du rayonnement direct quand je travail.

Voilà j'en suis là de mes réflexions. Est ce que cela semble sensé ?

Par ailleurs, sachant que mon salon est assez mal isolé, bas de plafond (2,20m), qu'il fait 20m2 et que j'ai déjà un chauffage par convection Sauter Madisson de 1500w, quelle puissance devrais-je prendre approximativement pour mon radiateur à infrarouge.



Dim 20 Avr 2014 15:27
 

de Gerald

Bonjour,


Réchauffer les murs ? Si ceux-ci ne sont pas isolés, cela va couter cher !!

Le chauffage rayonnant de façon générale ne se dirige pas vers les surfaces froides mais en compensation, pour équilibrer le ressenti et donner du confort.

L'infrarouge peut être utilisé pour chauffer des murs lorsqu'ils sont isolés et qu'ils renvoient le rayonnement directement ou après un léger stockage. C'est le cas des parois en bois.

Pour un mur en pierre qui fait ressentir un froid, il faut placer le panneau infrarouge sur le mur.

Imaginez le flux IR comme une lumière.

- Le mur froid émet une lumière bleue (froide)
- Le panneau IR émet une lumière rouge non visible car au delà du spectre capté par l’œil (chaude)

Les deux lumières rayonnent dans la même direction, se mélangent et donnent une lumière d'une température douce légèrement chaude.

Voila comment il faut procéder avec l'infrarouge. Toujours compenser par ou vient le froid en dirigeant le flux vers la zone de vie. Dans une pièce, il y a toujours des murs froids qui donnent vers l'extérieur, et des murs tempérés qui donnent sur d'autres pièces.



Mar 22 Avr 2014 10:21
 

de steph3xx

Bonjour à tous,

je suis intéressé par ce fil depuis que j'ai lu que les radiateurs infrarouge long étaient pertinents en particulier pour des pièces a grande hauteur sous plafond. Du coup je cherche des renseignements..

ma problématique est la suivante : notre appartement possède une pièce de 12-15 m2 sous une verrière de toit, qui elle est à 3,70 pour la base des carreaux jusqu'a 4,70m au faitage.

la verrière est d'origine, en simple vitrage. la pièce est donc difficile a chauffer.


Pièce située sous une verrière



le reste de l'appartement est chauffé avec un poêle a bois et des radiateurs a inertie solide qui prennent le relais lorsque le poele est éteint (matin, et le soir lorsqu'on rentre du boulot).

je voulais savoir si le chauffage a infrarouge était donc adapté au chauffage de la pièce sous verrière, sachant que c'est davantage une pièce de passage (elle comporte un dressing) qu'une véritable pièce de vie...

j'ai vu par exemple que des chauffages en forme de sphère se font.

ci-joint une photo, merci pour vos lumières !

@ +

Stéphane



Mer 28 Jan 2015 15:05
 

de Gerald

Si l'infrarouge convient bien pour les grandes hauteurs sous plafond, la véranda est une contre indication en raison des pertes de rayonnement à travers le vitrage. Difficile de dire quelle solution serait la plus économique pour chauffer une véranda simple vitrage ??

Un équipement pour chauffage par intermittence (uniquement en présence) à la façon des brasero de terrasses de cafés serait la solution la plus raisonnable il me semble. L'avantage de l'infrarouge aussi bien en panneaux basse température qu'en lampes à quartz est d'être très directif et de réchauffer instantanément les personnes présentes dans un rayon de 90° jusqu'à plusieurs mètres de distances.



Mer 28 Jan 2015 18:26
 

de steph3xx

Bonjour,

je précise que la verrière de toit ne démarre qu'a 3m80 du sol, en dessous, ce sont des murs en parpaing avec isolant et BA13, + des meubles (dressing, piano...)

est-ce que ca change votre conclusion du coup?

merci !



Jeu 29 Jan 2015 14:21
 

de Merik

Effectivement, dans ces conditions cela pourrait se concevoir mais je ne connais pas suffisamment cette technologie assez délicate à mettre en place correctement pour être affirmatif.

J'ai bien un projet mais il n'est pas encore réalisé.

Vous pourriez contacter Ralf de DOMO-Systems Group qui connaît très bien cette technologie. Il est intervenu plusieurs fois dans cette file et m'a donné l'année dernière de solides conseils.



Jeu 29 Jan 2015 19:20
 

de les habitats

Bonjour

Vous pourriez mettre un radiateur infrarouge long blacklight très fin et qui serait très intéressant au point de vue design ou consommation ils sont avec variateur et thermostat. Il faut toujours faire un calcul de dimensionnement précis et sérieux.
Par contre le rayonnement infrarouge ne passe pas à travers les baies de la véranda, nous pouvons le prouver avec la caméra thermique qui enregistre le rayonnement.
Nous proposons à Gérald de venir nous rendre visite à Mulhouse, nous aimons discuter technique.
Nous avons aussi les radiateurs Vitramo que l'on peut suspendre dans une véranda.
Au plaisir de vous lire ou de lire Gérald
Janine Savary pour les Habitats.



Jeu 25 Fév 2016 19:21
 

de alan29

Je vais compléter la réponse faite ci-dessus par divers informations trouvées durant mes recherches sur Internet.

Contrairement aux idées reçues, le comportement du verre aux rayons infrarouges visibles et invisibles est différents.

Cela a été mesuré expérimentalement et s'explique aussi par l'observation d'une serre.

Les infra-rouges de longueur d'onde courtes qui vient du soleil très chaud rentrent dans la serre et sont stockés dans le sol et les divers matériaux. Ensuite, la nuit, les IR de longueur d'onde plus grande sont émis par les objets chauds mais sont en grande partie bloqués par les vitrages, raison pour laquelle la serre garde longtemps sa chaleur.

En réalité une partie du rayonnement est réfléchie par le verre, une autre est absorbée (le verre chauffe) et une autre le traverse, et tout cela dans des proportions différentes selon la fréquence du rayonnement thermique.

Les rayons infrarouge ont des longueurs d'onde comprises entre 0,78 µm et 1 mm.

    - IR proche : de 0,78 - 1,4 µm
    - IR moyen : de 1,4 à 3 µm
    - IR lointain : de 3 µm à 1 mm

Le verre utilisé dans le bâtiment est transparent au rayonnement visible et au proche infrarouge (diode de télécommande de 0,95 µm) mais presque opaque à l'infrarouge lointain. Mais le verre est aussi connu comme un assez bon isolant thermique car il bloque le rayonnement thermique.

Les matériaux dont la température est comprise entre 20 et 100°C émettent dans des longueurs d'onde comprises entre 8 et 10 µm.

Pour conclure : Je vais dire qu'il ne faut pas forcément exclure dans une véranda le chauffage par rayonnement pour la raison qu'il va traverser les vitrages car le rayonnement invisible IR est en grande partie réfléchi par le verre. Mai sil ne faut pas non plus penser que le verre est un isolant parfait au rayonnement IR longs car si cela était le cas, on ne se refroidirait pas l'hiver devant un vitrage.

Ce qui peut être affirmé cependant avec certitude est qu'il préférable de chauffer une véranda au moyen d'un chauffage produisant des IR longs (panneau) plutôt qu'avec un chauffage produisant des IR courts (lampe infrarouges).



Mar 1 Mar 2016 15:57
 

de Alexis

Bonjour à tous,

je me permets d'intervenir pour vous faire part de mon expérience.
J'ai installé il y a 6 mois 2 panneaux infrarouges à rayonnement.
Le moins que je puisse dire c'est que j'en suis 100% content.
Au delà du design très séduisant au premier regard (panneau miroir dans la salle de bain !), j'ai pu réaliser de grosse économie sur ma facture d’électricité. La sensation de chaleur est beaucoup plus agréable.
Le panneau dans la pièce principale est installé sur le plafond ce qui permet de repartir uniformément la chaleur.
Pour rien au monde je ne reviendrais à un système par convection.
Après m’être fortement renseigné, les plus compétents sont les entreprises autrichiennes, celle que j'ai appelé commence à s'implanter en France (IRH austria) et leur travail était simplement parfait. Etude poussée pour déterminer l'emplacement idéal en fonction de la superficie de la pièce, panneaux de qualité. Bref je recommande à tous.

Cordialement



Jeu 22 Déc 2016 10:04
 

de Merik

De mon côté j'ai fait l'acquisition d'un panneau IR Trotec et j'en suis très satisfait.

Je m'en sers pour chauffer le RDC et en priorité pour créer une zone de confort dans le coin télé. Les 700 watts sont très suffisants. Quand il fait vraiment froid je mets en marche un petit panneau rayonnant du côté de la cuise ouverte.
J'en suis au même constat que le confort est incomparablement meilleur que les panneaux rayonnants et je ne parle pas des convecteurs !

J'imagine qu'un chauffage 100% IR est plus délicat à mettre ne place et à réguler surtout pour une habitation mal isolée (je suis en RT2005) et un climat bien froid (ce qui n'est pas mon cas).


Quels sont les prix pratiqués par IRH pour les panneaux 700 et 1000 watts ? (http://infrarot-heizung.co.at)



Ven 23 Déc 2016 00:54
 

de pepelaflingue

bonjour je fais part de mon expérience puisque j'ai équipé toute ma maison d'infrarouge long. je fais donc un comparatif entre deux types de marques.

Pour info ma maison est récente sur deux niveaux 1ere niveau bois à l'étage et sous sol béton. Bien isolée à l'étage (isolation par l'extérieure) et très mal au sous sol (parpaing+10cm laine de verre).

Dans le salon-cuisine de 75 m2 toiture rampante 4 m de haut :
J'ai deux chauffage: le premier 1100 watt de la marque BRC, très cher à l'achat mais une merveille à la chauffe.
Le deuxième une marque chinoise très tape à l'œil mais avec une émission 1/2 moindre à peu prés pour une puissance quasi équivalente 1000 w. Globalement les deux radiateurs suffisent pour 9 mois sur 12. (j'habite le sud ouest de la France). Ce qui je trouve est stupéfiant : malgré le rampant la chaleur est bien répartie. je prévois quand même d'acheter un autre chauffage pour combler le manque des 3 mois restant.

A l'étage deux chambres sont équipées par des infrarouges de marque Brc. Les chambres de 13 m2 ont des radiateur de 500 w. Ceci est amplement suffisant pour moi les chauffages étant réglés au thermostat 3 au grand max.

Le sous sol (1000 m2) est lui aussi équipé de chauffage infrarouge long (en tout 1600 watt avec 1 chauffage chinois de 1000 w et 1 français de 600w ) mais je viens juste de rajouter un chauffage bois car il y faisait quand même trop froid.

Conclusion: je suis satisfait de ces chauffages. la marque française que j'ai choisie (brc) a réellement une qualité exceptionnelle de rayonnement comparativement a la marque d origine chinoise. On a réellement l'impression de se mettre sous les rayons solaires. La conception n est pas la même non plus. Les chauffage d origine France sont plus épais. Quand à l' esthétique. c'est une question de goût.
Côté économie: les chauffages de qualités sont chers à l'achat mais finalement très efficaces.

Je ne peux pas recommander les marques chinoises qui sont certes moins cher, mais qui sont surtout moins efficaces (rayonnement plus faible et moins agréable...on en a donc pour notre argent).



Ven 20 Jan 2017 00:52
 

de Gregory

Radiateur en marbre
IR.jpeg
IR.jpeg (107.16 Kio) Vu 560 fois



Ven 4 Oct 2019 21:48
 







Faire une recherche dans le forum :





Retourner vers Le chauffage électrique



Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 0 invités