Les panneaux à infrarouges longs Trotec

Ce forum est réservé aux questions concernant le choix et l'utilisation d'un modèle de radiateur électrique en particulier.

Les panneaux à infrarouges longs Trotec

de Merik » Dim 13 Nov 2016 21:10

Hello ;)

Voila comme promis, un rapide retour d'expérience (15 jours) sur les panneaux infrarouges de la marque allemande Trotec.

Depuis le temps que j'envisageais de m'équiper de panneaux de ce type, j'ai donc profité de l'opération promotionnelle du mois d'octobre pour acheter le modèle 700 watts (TIH 700 S à 139,96 € TTC (+ 12 € de port) au lieu de 201,64 €. Pour être précis, j'ai passé la commande sur le site Trotec le samedi et j'ai été livré le jeudi suivant par Transporteur UPS. Le produit est partie d'Allemagne. Il a y un suivi sur Internet et la possibilité de modifier le rdv pour la livraison.

Pour ceux qui ne connaissent pas cette technologie, je vais rappeler rapidement quelques éléments.

L'infrarouge long ou lointain est le rayonnement émis par les objets dont la température se situent autour de 100°C. Tous les radiateurs du commerce fournissent une partie de leur chaleur par infrarouges (IR long) mais surtout par convection (air chaud). La particularité de ces panneaux est d'être beaucoup plus radiatifs que convectifs à la façon des planchers rayonnants par exemple.

L'intérêt est de ne pas avoir de convection directe donc une température très homogène entre sol et plafond. Cette caractéristique est importante plus le plafond est haut car plus le gradient est important, plus la consommation augmente. L'intérêt est aussi de profiter de la propagation du rayonnement vers l'avant pour créer une zone ayant un meilleur confort thermique. Intéressant pour les grands volumes difficiles à chauffer. L'usage directif est particulièrement intéressant car le rayonnement doux ne crée jamais d'inconfort au contraire des lampes à infrarouges courts qui sont utilisées sur les terrasses de restaurant par exemple.

Pour le modèle TIH 700, les 700 watts sont fournis par une surface de 1M² et sans dépasser une température de 90°C ou 80°C A vérifier, si quelqu'un connait la norme ?

Le panneau émet le rayonnement par toute sa surface e façon semble t-il bien uniforme. Il est placé dans un cadre en aluminium pour lui donner une bonne rigidité. La chaleur provient je pense d'une technique qui s'apparente au film imprimé. La matière ressemble à une sorte de bakelite blanche ou un matériaux composite mais sans aucune odeur. Au dos, la surface est chaude, mais il y a une différence importante que j'ai bien remarquée par rapport à la surface à l'avant : le dos émet très peu de chaleur. Le mur à l'arrière chauffe très peu. Si on place la main à 10 cm du dos du panneau, aucune chaleur est ressentie, alors que la face avant fait ressentir immédiatement de la chaleur douce à presque 50 cm. Il y a certainement une différence de traitement entre les 2 côtés qui donne une forte émissivité infrarouge à l'avant, et bloque le rayonnement au dos, ce qui est important pour éviter les pertes, et ne nécessité pas d'isoler à mon avis.

Il y a très peu de chaleur au dessus du panneau. Je pense que moins de 10% de la chaleur se transmet par convection. Donc 90% par rayonnement.
Le rayonnement se propage à l'avant en éventail. Il faut imaginer une surface chaude qui éclaire... Ce n'est pas pour rien que l'infrarouge long est appelé lumière noire. Logiquement, plus on s'éloigne de la source .. plus l'intensité diminue. Le rayonnement n'est pas réellement ressenti, sauf dans les 30 premiers centimètres, mais il est capté par le corps ce qui crée une ambiance agréable. Le corps ne se refroidit pas.

J'ai placé le panneau IR au mur au dessus du panneau rayonnant que j'espère ne pas avoir à utiliser cet hiver. J'envisageais déjà de remplacer ce rayonnant qui n'a de rayonnant que le nom, puisqu'il produit en grande majorité de l'air surchauffé qui monte au plafond et forme une bulle à proximité. De la chaleur désagréable que j'ai du mal à supporter. Je pensais le remplacer par un bon radiateur à inertie fluide mais la promo sur le Trotec en a décidé autrement.

Donc voici quelques photos. Je reviendrais plus tard sur les possibilités de régulation par un thermostat d’ambiance et de programmation horaire.



Le panneau tel que reçu vue de dos.





Premier test.



Le panneau une fois installé définitivement.




Pour l'instant, je suis vraiment satisfait du produit.

Je précise que je recherchais une chaleur agréable. Pas d'air chaud, d'atmosphère desséché, pas de sensation de chaud froid etc ... Sur ces critères, le panneau IR est un émetteur qui donne totale satisfaction. Bien sur la chaleur n'est pas uniformément répartie dans tous les volumes et jusqu'à 7 mètres de distance ! Il faudrait installer je pense 2 voire 3 panneaux de 700 watts pour obtenir un résultat très satisfaisant sur une surface de 45 M², surtout quand la météo va devenir plus froide. Mais le rayonnement se diffuse de façon satisfaisante, les murs sont tièdes et la température de l'air se réchauffe tout en restant inférieure de quelques degrés à la température ressentie (température réelle tenant compte du rayonnement). Ce qui n'est pas du tout désagréable !

Pour l'instant, je laisse le panneau sous tension 24H/24. Le temps étant encore assez doux environ 8/10°C la nuit à l'extérieur, l'apport de 700 watts.heure soit 2.5 euros par jour d'électricité suffit à chauffer le salon cuisine ouverte d'environ 45 M².

Je ne sais pas dans quelle mesure cette forme de chauffage peut se montrer plus économique que les classiques convecteurs radiants du commerce (comme certains le prétendent) mais ce qui certain de mon point de vue, est un niveau de confort nettement meilleur du fait de l'absence de production d'air chaud. (Un autre élément que je ne connais pas pour l'instant est la durée de vie du panneau).

Quand les besoins seront plus importants, je pense allumer un panneau rayonnant classique à l'autre bout de la pièce du côté de la cuisine, et qui fera le complément à 19°C avec la régulation de son thermostat. L'essentiel est de conserver la zone de confort côté canapé télé grâce au panneau Trotec !!

Pour remonter à l'origine de ce sujet , regardez les questions de Draner qui cherchait des radiateurs pour son bureau qui soient rapides à chauffer et confortables en usage intermittent.
Merik
 
Messages: 623

 

 


de Alain » Lun 14 Nov 2016 21:57

Panneau très ressemblant à celui utilisé pour une étude comparative réalisée en 2009 à l'Université allemande de Kaiserslautern.

Panneau à infrarouges
Alain
Administrateur du site
 
Messages: 790

Re: Les panneaux à infrarouges longs Trotec

de NONO21 » Mar 15 Nov 2016 12:25

Bonjour, Il doit y avoir un réglage, un thermostat sur l'appareil, sinon il chauffe en continu, et même s'il fait 700 watts, sur 24 heures ça ferait 16,8 kw à 0,15 ça ferait 2,52 euro/jour et sur 30 jours 75,6 euros par mois pour ce seul radiateur.

Ou alors il faut un thermostat d'ambiance déporté, mais si le thermostat se trouve dans un endroit où ça ne rayonne pas du tout, ça ne va pas être très précis.

Je crois que ce système qui doit chauffer rapidement, est plus adapté à un fonctionnement lorsqu'on est présent dans la pièce, Je verrais bien un détecteur de présence.

De plus si on a un fonctionnement continu, on a besoin de moins de puissance.

J'ai eu vu ce genre d'appareil sur une expo, on sent bien la chaleur, mais ils étaient chers (au moins 700 euros). ça refroidit avant de chauffer...
NONO21
 
Messages: 993

de Yvon » Mar 15 Nov 2016 16:41

Au moins une prise horaire pour ne pas chauffer toute le nuit !

Prise horaire

Et dans le même boîtier, il existe des prises secteurs qui intègrent en plus du programmateur hebdomadaire un thermostat d'ambiance avec une sonde déportée à fixer au mur et qui communique sans fil.
Yvon
 
Messages: 1728

Re: Les panneaux à infrarouges longs Trotec

de Merik » Mer 16 Nov 2016 17:07

NONO21 a écrit:Bonjour, Il doit y avoir un réglage, un thermostat sur l'appareil, sinon il chauffe en continu, et même s'il fait 700 watts, sur 24 heures ça ferait 16,8 kw à 0,15 ça ferait 2,52 euro/jour et sur 30 jours 75,6 euros par mois pour ce seul radiateur.



Salut Nono

Oui, 2.5 euros par jours sans compter que j'ai le l'abonnement EDF heure de nuit, soit 8 heures par jours au tarif réduit.
C'est peu pour une maison de 100M² même en saison intermédiaire. L'avantage est d'avoir un climat océanique assez doux et constant. Je me doute que le panneau de 700 watts sera insuffisant quand le thermomètre va approcher des zéros degrés. Je mettrais alors en fonction d'autres radiateurs qui viendront compléter les besoins.

Il n'y a pas de thermostat sur le panneau et je n'en mettrais pas car je commence à comprendre comment chauffent ce genre de panneaux :

Il faut imaginer la chaleur à la façon d'un éclairage. La zone de confort du séjour est sous le flux du rayonnement du panneau, et il y fait à peu près toujours la même ambiance quelque soit la température externe. La variation se fait sentir au delà de la zone de confort, c'est à dire surtout dans les coins opposés et la cuisine en L. Dans ces espaces qui ne sont pas sous le flux direct du panneau, la température ressenti varie en fonction des déperditions. Pour l'instant cela n'est pas gênant. Ces zones font tampon, une sorte de régulation naturelle ! Mais ce que j'apprécie est le haut niveau de confort de la zone sous influence du panneau.


NONO21 a écrit:J'ai eu vu ce genre d'appareil sur une expo, on sent bien la chaleur, mais ils étaient chers (au moins 700 euros). ça refroidit avant de chauffer...


C'est clair. A 150 euros port compris, je suis pour l'instant très satisfait de cette acquisition que je voulais faire depuis longtemps. Je voulais tester cette techno et je confirme qu'elle permet de faire des trucs très sympas à prix comparable au aux ignobles convecteurs et panneaux rayonnants du commerce !
Merik
 
Messages: 623

Re: Les panneaux à infrarouges longs Trotec

de fred67 » Ven 18 Nov 2016 01:45

Il y a eu un article y'a 10 jours sur leur site au sujet du thermostat qu'ils vendent à moins de 20 EUR.

http://www.trotec-blog.com/fr/trotec/pr ... matiseurs/

Je reste dubitatif au sujet de la régulation sur ce type de panneau, c'est bien le point noir, mais je confirme le confort apporté par ce type de chaleur qui est excellent.
fred67
 
Messages: 13

de Yvon » Ven 18 Nov 2016 10:37

Il ne faut pas trop compter sur ce genre de thermostat pour réguler avec précision mais l'envisager pour couper le chauffage en cas d'apports solaires par exemple. Ce qui évite une surchauffe désagréable et réalise des économies. Un usage à la façon des vannes thermostatiques des radiateurs de chauffage central. Pour mettre en oeuvre une installation 100% équipée avec des panneaux IR, les spécialistes utilisent des sondes de température résultante (boule noire), ce qui est aussi le cas pour les planchers ou plafonds rayonnants qui produisent une chaleur assez semblable à ces panneaux..
Yvon
 
Messages: 1728

Re: Les panneaux à infrarouges longs Trotec

de fred67 » Mar 22 Nov 2016 20:41

Bonsoir,

Je viens de voir qu'il existe également des panneaux IR dont la technologie est basée sur la céramique.

https://www.amazon.fr/gp/product/B018ZQ ... m_1p_12_ti

Quelqu'un a déja testé? Quel rendu par rapport aux panneaux trotec qui me semble t'il sont basés sur la technologie carbone.
fred67
 
Messages: 13

de Merik » Jeu 8 Déc 2016 18:27

Pour l'instant je suis satisfait du trotec en comparaison des panneaux rayonnants, il n'y a pas photo. Je dirais qu'au niveau ressenti de chaleur, je préfère aussi à des radiateurs à inertie fluide car le panneau ne crée aucune convection. La seule raison qui pourrait faire que je change d'avis est une durée de vie limitée du panneau.

Les jours ou la température extérieure s'est approchée de zéro degré, j'ai allumé un insert car la température intérieure approchait des 16°C. Je trouve que le panneau améliore énormément le confort qui est relativement médiocre avec ce vieux chauffage à bois avec extracteur de d'air. Donc pour l'instant, je continue à chauffer avec uniquement ce panneau 700 watts et en complément la cheminée à insert.

Je viens d'acheter le petit programmateur idk bon marché (moins de 7€) pour couper la chauffe du panneau de minuit à 5 heurs du matin.


J'ai vu chez Airelec dans la rubrique tertiaire des panneaux du même genre à placer au plafond.

Dybox : Cassette rayonnante basse température -> appartement
Dybox 2 : Cassette rayonnante moyenne température pour chauffer un volume de grande hauteur moyennement ou bien isolé -> tertiaire

http://www.airelec.fr/index.php/industr ... ayonnantes
Merik
 
Messages: 623

Re: Les panneaux à infrarouges longs Trotec

de jeanbon » Mar 17 Jan 2017 15:19

Bonjour Merik

Je viens de faire l'acquisition de ce panneau infrarouge, que je viens d'installer.

Saurait tu me dire combien de temps environ faut il pour chauffer une pièce d'environ 15m2.
De plus le film bleu qu'il y a derrière le panneau, faut t il l'enlever ou pas ?

Merci pour tes infos :)
jeanbon
 
Messages: 5

de Yvon » Mar 17 Jan 2017 19:11

700 watts pour 15 M²
Peut être bien trop juste pour les températures glaciales de ces derniers jours sauf très bonne isolation.
Pour une isolation moyenne, 1500 watts sont nécessaires pour compenser les déperditions de 15M² avec un écart de 30°C entre l'intérieur et l'extérieur......

Quand le chauffage est correctement dimensionné, il faut environ 1 heure pour gagner 2 degrés. Mais les situations sont très variables en fonction des déperditions (température extérieure et isolation) , type de chauffage, inertie du logement .. Un convecteur produit de l'air chaud et donne assez rapidement une impression superficielle de chaleur, mais les murs seront encore froids très longtemps. D'ou le faible niveau de confort.

Un panneau pur rayonnant sans inertie comme ceux dont il est question ici apporte immédiatement de l'énergie à sa proximité dans un rayon de 2 à 3 m. Energie rayonnée qui annule une partie du ressenti du froid. Mais si la température ambiante est vraiment basse, l'apport direct reste très insuffisant. Le rayonnement réchauffe aussi les solides, il faut donc du temps pour mettre le logement en chaleur. Un plancher chauffant met une dizaine d'heure.
Yvon
 
Messages: 1728

Re: Les panneaux à infrarouges longs Trotec

de fred67 » Mer 18 Jan 2017 00:47

Perso, j'ai enlevé le film bleu sur le mien, pas que j'ai lu qu'il fallait le faire, mais il me semble n'être qu'une simple protection.

Niveau ressenti en chauffage d'appoint, ça reste au top malgré les -6/-7°C extérieurs en ce moment.
fred67
 
Messages: 13

Re: Les panneaux à infrarouges longs Trotec

de Merik » Mer 18 Jan 2017 08:01

Moi aussi j'ai enlevé le film de protection bleu.
Pour remonter la chaleur rapidement, j'utilise en complément un petit panneau rayonnant 1000 watts. J'en ai eu besoin lorsque la température extérieure a chuté brutalement et en retour d'un weekend car j'avais éteint complètement le chauffage.
Merik
 
Messages: 623

Re: Les panneaux à infrarouges longs Trotec

de jeanbon » Mer 18 Jan 2017 08:34

Première expérience mitigé, je l'ai reçu hier midi et je l'ai mis dans une chambre fermé non chauffé de 15m2 environ, il y faisait 16-17° avant d'avoir mis en marche le panneau infrarouge.
Entre 13h00 et 21 h00 je n'ai a peine gagné 0.5 degrés dans la chambre avec une sensation de froid en rentrant dedans.

Peut etre que vu les température actuelle ce test est surement faussé...
jeanbon
 
Messages: 5

Re: Les panneaux à infrarouges longs Trotec

de Merik » Mer 18 Jan 2017 09:31

Ce n'est pas vraiment dans une chambre que ce type de radiateur trouve un intérêt mais dans une pièce de vie ou son rayonnement apporte un confort en équilibrant les échanges radiants du corps, tout en participant au chauffage évidement. Mais le confort sera obtenu alors que la température de l'air restera inférieure à 17 °C. Les thermomètres mesurent la température de l'air, pas toujours la température rayonnée, sauf les capteurs à boule noire. Lorsqu'on chauffe avec un système rayonnant basse température le confort est obtenu alors que l'air reste relativement frais.

Pour qu'il soit efficace, il faut placer le panneau sur le mur le plus froid ou à côté du vitrage. De façon à ce qu'il annule le "rayonnement négatif".
Merik
 
Messages: 623

Re: Les panneaux à infrarouges longs Trotec

de jeanbon » Jeu 19 Jan 2017 12:51

Deuxième test !

Je travaille a la maison avec un coin bureau dans la mezzanine cf photo, sans chauffage.

Essai d'un panneau Trotec

J'ai mis depuis ce matin 09h00 le panneau infrarouge a environ 2-3 mettre de moi, et bien mes mains qui sont en train de taper ce message sont froides :cry:

J'ai l'impression que avec ou sans il n'y a pas de différence.
Je sens bien la chaleur émise quand je rapproche la main du panneau dans les 50cm ...

Pour moi c'est un échec pour le moment.

J'aurais mis un radiateur a convection a 700w depuis ce matin je pense que j'aurai moins cette sensation de froid.

Merci pour vos avis
jeanbon
 
Messages: 5

Re: Les panneaux à infrarouges longs Trotec

de Alain » Jeu 19 Jan 2017 13:42

Quel est à peu près le besoin de puissance de cette pièce, et la température extérieure en ce moment chez vous ?

Alain
Administrateur du site
 
Messages: 790

Re: Les panneaux à infrarouges longs Trotec

de jeanbon » Jeu 19 Jan 2017 14:06

c'est une mezzanine donc difficile a dire.
elle fait 45 m2 de mémoire

il y a un coin salon ouvert sur le coin bureau. Le coin salon est la mezzanine qui donne sur le salon principale en bas :
Voici une photo de ma place vue du bureau

mezzanine

Niveau isolation je ne sais pas trop c'est une maison de 1975 avec des travaux effectué il y a quelque année par les anciens propriétaire pour faire cette mezzanine dans les combles.
La maison est de plein pied et plutôt fraiche. Elle est chauffé principalement par un poil a bois.
Les anciens propriétaire nous l'avais vendu sans radiateur ! en disant que le poêle suffirait a tout chauffer. Mais nous cherchons une alternative a ce poêle car le matin au réveil et le soir en rentrant du boulot ça caille !!
J'ai rajouter deux sauter madison 1500 watt dans le salon du bas environ 30m2 mais j'ai l'impression que toute la chaleur dégagé monte dans la mezzanine c'est pour ça que je me suis penché vers des radiateurs infrarouges.

Pour le test d’aujourd’hui Le fait de mettre le panneau non loin de moi et vers ma direction était pour tester ces rayonnements même dans un endroit ouvert ... mais plutot peu concluant.

Niveau temperature je suis en region parisienne et oui ca caille dehors :) le matin des gelés et max 2-3 dans l'apres midi
jeanbon
 
Messages: 5

de Alain » Jeu 19 Jan 2017 15:01

Soit autour de 100 M3 avec une température extérieure proche de zéro et du vent..
Il faut tenir compte des apports des autres pièces chauffée.
Il faudrait connaître la température des murs.
Difficile d'évaluer les besoins réels en watts en ce moment. Peut être 30 W/M3 soit 3000 watts de déperditions pour l'ensemble de la pièce.
De plus les échanges sont en majorité radiants et les parois assez rapprochées.
Température des murs VS température du panneau Trotec qui fait vraiment pas le poids ;)
Même en le plaçant à proximité du bureau.
Alain
Administrateur du site
 
Messages: 790

Re: Les panneaux à infrarouges longs Trotec

de fred67 » Jeu 19 Jan 2017 18:27

jeanbon a écrit:c'est une mezzanine donc difficile a dire.
elle fait 45 m2 de mémoire

il y a un coin salon ouvert sur le coin bureau. Le coin salon est la mezzanine qui donne sur le salon principale en bas :
Voici une photo de ma place vue du bureau

mezzanine

Niveau isolation je ne sais pas trop c'est une maison de 1975 avec des travaux effectué il y a quelque année par les anciens propriétaire pour faire cette mezzanine dans les combles.
La maison est de plein pied et plutôt fraiche. Elle est chauffé principalement par un poil a bois.
Les anciens propriétaire nous l'avais vendu sans radiateur ! en disant que le poêle suffirait a tout chauffer. Mais nous cherchons une alternative a ce poêle car le matin au réveil et le soir en rentrant du boulot ça caille !!
J'ai rajouter deux sauter madison 1500 watt dans le salon du bas environ 30m2 mais j'ai l'impression que toute la chaleur dégagé monte dans la mezzanine c'est pour ça que je me suis penché vers des radiateurs infrarouges.

Pour le test aujourd'hui Le fait de mettre le panneau non loin de moi et vers ma direction était pour tester ces rayonnements même dans un endroit ouvert ... mais plutôt peu concluant.

Niveau température je suis en région parisienne et oui ça caille dehors :) le matin des gelés et max 2-3 dans l'apres midi



J'essayerais de le suspendre au dessus du coin PC, comme c'est mansardé...4 crochets, et avec des chaînettes en ajustant de manière à ce que le panneau soit horizontal une fois accroché (vous pouvez virer les embouts en plastiques du support situé à l'arrière et faire passer les chaines dedans).

Certes c'est peu académique mais c'est la méthode que j'ai utilisé après avoir testé différentes configurations.

C'est du chauffage directif, partant de là...le pb lorsque vous le mettez d'un coté, c'est qu'il fera froid de l'autre
si vous le mettez derrière vous, vous aurez froid devant.

Le mieux me semble être donc de le mettre au dessus de la zone confort recherchée, quitte à mettre une couverture chaude sur votre siège pour isoler le froid venant d'en bas :)

Mais ça me parait être faible sans autre source de chaleur (précision comme déjà dit sur une autre file, je m'en sers uniquement en appoint pour booster le confort dans le coin canapé de mon salon, mais en plus d'un chauffage central que j'ai réglé à 17°).
fred67
 
Messages: 13

Re: Les panneaux à infrarouges longs Trotec

de jeanbon » Ven 20 Jan 2017 09:09

Ok merci pour vos precisions,

Sinon d'une maniere general, que me conseillerez vous pour mon salon de 35-40m2 environ ouvert sur une mezzanine quand le poêle n'est pas en marche.

Mes deux sauter madison ne semble pas suffire. En fonctionnement je prend a peine 1 ou 2 degres pour arriver vers 18° ce qui est juste.

Cette mezannine devient un probleme en hiver la masse d'air a chauffé est trop importante.
Sinon faudrait t il que je m'oriente vers des radiateurs rayonnant ?

Merci
jeanbon
 
Messages: 5

Re: Les panneaux à infrarouges longs Trotec

de Sich » Mar 7 Fév 2017 13:43

Je relance un peu le sujet ici.
J'ai moi aussi pris un de ces radiateurs rayonnants.

En fait je pense qu'il faut les utiliser dans des cadres bien précis. Il est vrai que la "chaleur ressentie" est intéressante, mais ce n'est pas forcément l'idéal pour chauffer en permanence.
Par exemple me concernant j'ai une vieille maison en pierre, ce n'est même pas la peine que j'espère réchauffer les murs en hiver, ou alors il me faudrait une bonne isolation extérieur pour utiliser mes murs comme masse thermique.

Je pense par contre que comme chauffage d'appoint localisé ça peut être pas mal, en les plaçant au plafond, ou juste à côté des zones à chauffer.

Par exemple un chauffage traditionnel qui chauffe la pièce à 16°, et des radiateurs à IR qui ne seront allumé que localement et en cas de présence de personnes, le tout avec un thermostat pour ne pas non plus surchauffer.
Par exemple un coin canapé, au dessus d'une table, d'un bureau, etc...

J'ai besoin de faire des tests complémentaires, notamment en les positionnant au plafond.
Mais dans ces conditions de fonctionnement cela permet effectivement de moins chauffer l'air ambiant, tout en gardant un confort correct dans les zones de vie.
Par contre cela commence à faire cher pour du chauffage d'appoint... Surtout si on compte la place que prennent ces radiateurs, le prix, le thermostat à rajouter, le programmateur....


C'est d'ailleurs ce que je recommanderai à jeanbon, d'utiliser du chauffage d'appoint localisé....
J'ai un peu la même problématique avec un grand séjour, plus de 3,5m de hauteur sous plafond, et un escalier qui fait que toute la chaleur monte...
J'ai pour le moment deux gros radiateurs soufflant (3000W chacun) que je contrôle via un thermostat, mais il est vrai que la chaleur à tendance à monter ce qui fait qu'on chauffe plus le plafond que les zones locales.
A noter que ces radiateurs ne sont que de l'appoint pour moi, pour les périodes où je ne chauffe pas (chauffage centrale bois) ou quand il fait très froid.

Mais j'ai bien envie de tester avec le radiateur IR que j'ai acheté de le positionner au dessus du bureau et voir ce que cela peut donner... Et ainsi ne chauffer avec ces radiateurs qu'une partie de la pièce et seulement quand quelqu'un est présent...
Sich
 
Messages: 1

de Yvon » Mar 7 Fév 2017 15:35

Les murs froids doivent être isolés.
Les réchauffer est hors de prix.
Surchauffer l'air bien au dessus de 19 degrés pour obtenir une température ressentie vaguement confortable est également couteux.

Sich a écrit:Je pense par contre que comme chauffage d'appoint localisé ça peut être pas mal, en les plaçant au plafond, ou juste à côté des zones à chauffer.


tout à fait ..En chauffage directif (vers les personnes) et localisé pour donner du confort dans un espace de vie mal chauffé, les IR lointains ou "basse température" annulent sans inconfort le ressenti des parois froides à moindre cout.

En appoint, pas besoin de réguler les panneaux IR tant que leur puissance reste en dessous des besoins globaux. La source de base est régulée. Elle s'adapte aux besoins moins l'apport des panneaux IR.
Yvon
 
Messages: 1728

de Merik » Mar 11 Avr 2017 18:45

La saison de chauffe est terminée !

L'expérience est globalement très satisfaisante d'un point de vue du confort VS panneau rayonnant standard.

Avant de couper le chauffage, j'ai fait un relever de température en surface du panneau :

Température de surface

Comme on le voit, cela manque un peu d'homogénéité !
L'utilisation de la surface n'est donc pas optimale. au lieu d'avoir un rayonnement à 90°c au centre et autour 70°C et moins sur les bords extrêmes, une température uniforme de 75°c produirait un rayonnement de meilleure qualité pour la même puissance. Mais il faudrait pour cela, un peu plus de "matière" et d'inertie .. Mais pour le prix, il ne faut pas trop en demander, j'en bien suis conscient.

Je viendrais dans quelques mois pour donner le consommation d'électricité quand la régulation EDF tombera !
Merik
 
Messages: 623












Retourner vers Radiateurs électriques

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 0 invités