Différence entre RT2005 et RT2012 au niveau chauffage

Comment ça fonctionne...? Quelle consommation ? Questions théoriques sur le chauffage et les émetteurs de chaleur électriques.

Différence entre RT2005 et RT2012 au niveau chauffage

de Calumette » Jeu 5 Oct 2017 11:56

Bonjour,


Nous avons pour projet de quitter le monde de la location pour devenir propriétaires d'une maison dans la lointaine région parisienne en extérieur de francilienne.

Les annonceurs ont l'obligation de réaliser un DPE et d'indiquer la classe du bien dans leur annonce. Nous avons donc ces données à notre disposition.

Après avoir parcouru le web ici et là, les statistiques de l'insee etc , il ressort que la consommation moyenne de chauffage est de 2000 euros en France pour 100 mètres carrés de surface. La région parisienne est de notre avis située dans cette moyenne de 2000 euros en raison de sa localisation géographique.

Les biens en ventes sont classés de B à G.

Ma première question concerne la classe et la consommation de chauffage.
A quel classe correspond à votre avis une consommation de chauffage de 2000 euros pour 100 mètres carrés ?

La 2em question est relative à l'intérêt des maisons RT2012 par rapport aux RT2005 d'un point de vue consommation de chauffage. Est-ce vrai que les RT2012 consomme 3 fois moins d'énergie ?

Et RT2000 et en dessous ? Faut-il faire une confiance aveugle dans le DPE ou l'année de construction est une indication plus fiable ?

Merci de votre attention.

Bonne journée.
Calumette
 
Messages: 6

 

 


Re: Différence entre RT2005 et RT2012 au niveau chauffage

de Merik » Jeu 5 Oct 2017 13:21

oui, les prix de l’immobilier sont impactés par la performance énergétique !

Etude de 2015 des notaires de France

https://www.notaires.fr/sites/default/f ... rs2015.pdf

Dans certaines régions, les écarts de prix constatés dans les transactions vont jusqu'à 25% entre une étiquette A ou B et une passoire thermique en F ou G. Mais ne pas oublier qu'une étiquette F ou G est une maison ancienne datant d'avant 1974.

Attention, à la lecture du DPE qui se base sur l'énergie primaire. Une maison qui utilise l'électrique pour le chauffage et l'ECS est pénalisée d'au moins un niveau en classement. La consommation estimée d'électricité est multipliée par 2,58. L'électricité n'étant pas 2,58 fois plus cher que le gaz, pour la même étiquette un logement tout électrique coutera beaucoup moins cher à l'usage, mais émettra plus de CO2.

Le DPE et la RT de construction sont deux indicateurs utiles. La RT est un minima. Le DPE prend en compte les travaux de rénovation et les particularités, mais il est parfois entaché d'erreurs importantes (1 à 2 classes) car le diagnostiqueur ne peut pas connaitre tous les matériaux utilisés et prend le cas échéant une valeur par défaut.

Pour info, la RT s'applique aux demandes de permis de construire à partir d'une date de publication au journal officiel.
Par exemple,la RT 2005 concerne les demandes de permis de construire à partir du 1er septembre 2006.

Et même remarque concernant l'énergie primaire pour la réglementation thermique. A partir de la RT2000, l'exigence sur la consommation annuelle maximale de la construction est calculée en intégrant le coefficient de conversion en énergie primaire. Progressivement de la RT2000, puis RT2005, à la 2012 qui compense à 100% le facteur 2,58 par une meilleure isolation et/ou des équipements écologiques (solaire, pompe à chaleur etc).
Merik
 
Messages: 688

Re: Différence entre RT2005 et RT2012 au niveau chauffage

de Calumette » Jeu 5 Oct 2017 22:31

Ok merci, nous allons regarder.
Que faut-il penser de la différence d'isolation entre RT2005 et RT2012 ?
Détromper moi si je me trompe. Une maison RT2012 chauffage électrique consomme 2,58 fois moins de kwh qu'une maison équipée d'une chaudière gaz ou fioul ? elle est beaucoup plus économique malgré un DPE moins bon.
Calumette
 
Messages: 6

Re: Différence entre RT2005 et RT2012 au niveau chauffage

de Bricoleur » Ven 6 Oct 2017 08:48

Beaucoup de professionnels sont saoulés par le nouvelles normes qui sont trop politiques.
Il serait si simple de réaliser le DPE pour tout le monde avec les factures. Méthode des consommations dite méthode "des factures" uniquement pour les logements construits avant 1948 !
Bricoleur
 
Messages: 412

de Alain » Ven 6 Oct 2017 13:29

Quelques chiffres sur la consommation d'énergie des ménages :


Répartition moyenne du budget énergie des ménages en France :


Chauffage 48%
Production d'eau chaude : 15%
Electroménager : 12%
Equipements électroniques : 11%
Cuisson : 9%
Autres : 5%

Répartition variable avec le climat, l'isolation, l'exposition ..
Alain
Administrateur du site
 
Messages: 816

Re: Différence entre RT2005 et RT2012 au niveau chauffage

de Calumette » Ven 6 Oct 2017 17:23

difficile d'avoir quelque chose de concret avec tous ces chiffres :cry:
Calumette
 
Messages: 6

Re: Différence entre RT2005 et RT2012 au niveau chauffage

de Calumette » Mer 18 Oct 2017 13:33

Quelle est la différence de consommation de chauffage entre les différentes RT ?
Je voudrais un tableau récapitulatif si possible.

J'ai aussi une question en attente pour connaître les aides

JE sais je suis exigeante mais la situation est compliquée car le budget est serré (achat d'une maison).

merci.
Calumette
 
Messages: 6

Re: Différence entre RT2005 et RT2012 au niveau chauffage

de Alain » Ven 20 Oct 2017 12:56

Bonjour Calumette !

J'ai compilé quelques données pour y voir plus clair !

La réglementation thermique concerne le niveau d'isolation de l'enveloppe et l'efficacité énergétique des systèmes de chauffage, ventilation, production d'eau chaude, climatisation, éclairage. Chaque RT a réduit la consommation d'énergie d'environ 20% par rapport à la norme de construction antérieure.

La RT limite la consommation maximale d'énergie primaire à un plafond modulé en fonction de la situation géographique. En 2005, la consommation d'énergie des ménages sur les différents postes était la suivante :

- 55% pour le chauffage
- 12% pour l'ECS
- 6% pour la cuisson
- 27% pour l'électricité spécifique

1800 euros = facture énergétique moyenne des ménages français en 2016 / 55% des logements ont été construits avant la 1er RT.

La 1ere réglementation thermique date de 1974 et fait suite au 1er choc pétrolier.

RT1974 : Objectif : faire baisser de 25% la consommation énergétique des bâtiments par rapport au standard de construction de l'époque. Concrètement, la mise en oeuvre d'un système de régulation du chauffage et un minimum d'isolation des parois.

RT1982 : Réduction de la consommation énergétique des logements de 20% par rapport à la RT1974.

RT1988 : Mise en place d'exigences minimales (garde fou) de performance du système de chauffage et du bâti. Réduction de la consommation d'énergie de 20% par rapport à la RT1982.

RT2000 (en vigueur depuis le 1er juin 2001) : Réduction de 20% de la consommation VS RT1988. Exigence de performance globale et de réduction de l'inconfort d'été. Inertie thermique du bâti.

RT2005 : baisse de 15% de la consommation énergétique des bâtiments. Prise en compte de l'aspect bioclimatique et des énergies renouvelables.

RT2012 (en vigueur depuis le 1er janvier 2013) : Equivalent du label BBC. Rupture technologique qui fait suite au Grenelle de l'environnement Réduction moyenne de 66% de la consommation d'énergie primaire.

On mesure l'ampleur des efforts qui ont été réalisés en 40 ans. Pour un indice de 100 avant 1974, la consommation RT2012 est de 11, soit une dépense énergétique divisée par 11.


Coefficient de conversion en énergie primaire :

A partir de 2005, les calculs réglementaires utilisent le coefficient de conversion en énergie primaire. Ce coefficient à la valeur de 2,58 pour l'électricité et la valeur de 1 pour les autres énergies (gaz, fuel, bois, énergies renouvelables). Un kilowatt heure d'électricité utilisé pour le chauffage vaut 2,58 kilowatts heure d'énergie primaire.

Energie primaire => énergie électrique

RT 2005 : le coefficient 2,58 est ramené à 1,73. La maison tout électrique consomme 1.73 fois moins d'énergie finale.
RT 2012 : le coefficient est totalement intégré aux calculs. La maison tout électrique consomme 2,58 fois moins d'énergie finale.

Sur ce point, il est important de bien interpréter le DPE. Le diagnostique affiche la performance énergétique en fonction de l'énergie primaire. Les logements faisant usage de l'électricité sont fortement déclassés par le coefficient 2,58 qui est un indice écologique, et ne doit pas être confondu avec la facture d'énergie.


Le différences entre RT2000, RT2005 et RT2012 ?

Consommation énergie finale moyennes :

Maison énergies fossiles/bois :
RT2005 (-15%) par rapport à RT2000
RT2012 (-53%) par rapport à RT2005

Maison électrique :
RT2005 (-50%) par rapport à RT2000
RT2012 (-73%) par rapport à RT2005


La maison tout électrique RT2012 consomme 2,58 fois moins d'énergie finale (Kw.h EDF) que les maisons RT2012 fioul ou gaz.
Alain
Administrateur du site
 
Messages: 816


Re: Différence entre RT2005 et RT2012 au niveau chauffage

de NONO21 » Lun 13 Nov 2017 21:37

Bonjour,



La maison tout électrique RT2012 consomme 3 fois moins d'énergie finale (Kw.h EDF) que les maisons RT2012 fioul ou gaz.

D'où sortez vous une telle affirmation ? c'est archifaux.
La maison équipée en électrique a une consommation au compteur de tant, et ça correspond à la facture d'électricité qu'on paie.

Mais le DPE d'une maison chauffé à l'électricité est "plombé" à cause du coefficient d'énergie primaire qui est de 2,58.

ça signifie que lorsqu'on consomme un kw dans une maison, il faut en produite 2,58 fois plus sur le lieux de production, à cause de l'acheminement et autres qui produisent des pertes.

Les besoins calorifiques d'une maison donnée RT 2012 sont LES MEMES peu importe le chauffage qu'on installe. donc la conso est équivalente; mais pour la maison chauffée à l'électrique, pour sa conso, si chauffage électrique, il faut produire 2,58 fois plus que ce qu'indique la facture. Pour 100 kw consommés au compteur, il faut en produire 258 sur le lieu de production.
C'est d'ailleurs ça qui pénalise les DPE des maisons avec chauffage électrique.

Ceci dit, avec la RT 2012, il est quasiment impossible d'installer du chauffage électrique, alors qu'avec la RT 2005, on faisait encore ce qu'on voulait.

Mais bon, faire tout un chapitre pour donner un renseignement à l'inverse de la réalité... faut le faire.
NONO21
 
Messages: 1054

Re: Différence entre RT2005 et RT2012 au niveau chauffage

de Alain » Lun 13 Nov 2017 23:59

@nono21
Revoyez la RT2012 .. La norme de construction ;)

La réglementation thermique RT2012 impose une consommation maximale de 50 kWh ep / m2.an (valeur modulée en
fonction de la surface du bâtiment, de sa localisation géographique, de son altitude…) quelque soit le type d'énergie utilisée : gaz, fioul, bois, électricité.

ep = énergie primaire

50 kWh ep correspond à 19 Kwh d'électricité.
50 kWh ep correspond à 50 kwh de gaz, de fioul etc ..

Il faut 2,58 kWh d'énergie primaire pour produire 1 kWh d'énergie électrique, quand il faut 1 kWh d'énergie primaire pour fabriquer 1 kWh d'énergie finale avec le gaz.

Chauffage électrique = bâti très performant = maison qui consomme 2,58 fois moins d'énergie finale !!

Ps: Cette consommation normalisée (C ep max) dont on parle concerne uniquement la production d'eau chaude, de chauffage, de refroidissement, d'éclairage.
Alain
Administrateur du site
 
Messages: 816

Re: Différence entre RT2005 et RT2012 au niveau chauffage

de NONO21 » Mar 14 Nov 2017 05:58

bonjour, Une même maison, quel que soit le chauffage installé a les mêmes besoins calorifiques. Il n'y a pas de miracle.

S'il lui faut par exemple 5 kw par jour pour chauffer à 20°, il lui faut 5 kw soit en électricité, soit au fioul , soit au gaz...

Comment pouvez vous affirmer qu'elle consomme 2,58 de moins, ce serait un miracle, et même à Lourdes c'est rare.

La maison consomme toujours 5 kw par jour quelle que soit l'énergie.

Mais dans le cas de l'électricité on paiera bien 5 kw/jour, tout comme avec le mazout ou le gaz... mais pour ces 5 kw, il aura fallu en produire 2,58 fois plus sur le lieux de production soit centrale nucléaire ou autre. Donc pour 5 kw consommé il aura fallu produire 12,9 kw, même si on ne paie que d'après les relevés au compteur soit 5 kw. 12,9 kw, c'est ça l'énergie primaire qui correspond à 5 kw consommés au compteur.

Et les maisons avec chauffage électriques ont un DPE plus mauvais que si elles étaient chauffées avec une autre énergie, à cause de ce coefficient de 2,58 d'énergie primaire. Il faut le savoir.

Dire autre chose est parfaitement inexact. J'en tombe de ma chaise.
NONO21
 
Messages: 1054

Re: Différence entre RT2005 et RT2012 au niveau chauffage

de Alain » Mar 14 Nov 2017 08:16

Bonjour,


Il est ici question de comparer les standards de construction imposés par les réglementations thermiques successives et la consommation d'énergie des logements.

NONO21 a écrit:Une même maison, quel que soit le chauffage installé a les mêmes besoins calorifiques. Il n'y a pas de miracle.


Personne ne dit que les maisons sont identiques. Selon le type d'énergie, la RT2012 conduit à des techniques de construction très différentes.

Tous les logements construits selon les principes de la RT2012 sont contraints à ne pas dépasser une consommation annuelle maximale exprimée en kwh énergie primaire au M².

Quelques soit l'énergie utilisée, la C ep max est la même ! Ce qui n'était pas vrai en RT2005 et encore moins pour les RT précédentes qui ne prenaient pas en compte l'énergie primaire.

DONC, la consommation maximale normalisée autorisée par la RT2012 pour un logement qui utilise l'électricité est 2,58 plus basse en kwh d'énergie finale (kwh facturés par EDF) qu'un logement utilisant sur place une énergie fossile ou le bois dans une chaudière (par ex kwh facturés par GDF).

Il devient très difficile depuis la RT2012 de construire une "maison tout électrique" car les contraintes énergétiques qui lui sont appliquées sont comparativement beaucoup plus fortes en raison du coefficient de conversion énergie primaire. Globalement, l'isolation et le système de production de chaleur doivent être 2,58 fois plus efficaces.
Alain
Administrateur du site
 
Messages: 816












Retourner vers Le chauffage électrique

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 0 invités