Pertes thermiques et isolant au dos du radiateur

Comment ça fonctionne...? Quelle consommation ? Questions théoriques sur le chauffage et les émetteurs de chaleur électriques.

Pertes thermiques et isolant au dos du radiateur

de Stephane85 » Mar 7 Fév 2017 08:05

Bonjour au forum,


J'entends souvent dire qu'il faut isoler à l'arrière des radiateurs pour limiter la perte de chaleur. Je lis par ici que la perte d'énergie pourrait représenter jusqu'à 15 % de la puissance du radiateur !!!

Mes questions : ces affirmation reposent-elles sur des études scientifiques ou seulement sur des rumeurs ou des articles non documentés ?? Autrement dit, existe t-il des tests qui prouvent les 15 % de pertes ? Les grandes surfaces ou des vendeurs d'isolants ne seraient-ils les propagateurs de ces rumeurs ??

Isolant polyuréthane pour mur 60 x 80 X 1 cm avec 2 feuilles d'alu est vendue 20 euros. :shock:

Bonne journée.
Stephane85
 
Messages: 3

 

 


Re: Pertes thermiques et isolant au dos du radiateur

de Merik » Mar 7 Fév 2017 10:51

Une réalité physique qui se calcule simplement.

Ce chiffre de 10-15% est issu d'un document de l'ademe et concerne l'ancien. C.a.d les murs considérés comme "non isolés".

En RT2012, L'isolation des murs est renforcée, les pertes aux dos des émetteurs muraux ne sont pas prises en compte (à vérifier) mais ces pertes sont intégrées au moteur de calcul Th-BCE pour les émetteurs intégrés au bâti.


Un petit calcul théorique à partir du niveau d'isolation repris sur le lien indiqué plus bas (radiateur de chauffage central).

U en W/m²K est le coefficient de transmission thermique des matériaux, du mu en l'occurrence. Représente la quantité de chaleur qui traverse en 1 seconde une surface de 1 m² pour une différence de température de 1°C entre les deux faces. La résistance thermique R exprime le contraire du coefficient U et vaut 1/U.

Pour connaître l'énergie absorbée par le mur au dos du radiateur, les 2 autres valeurs utiles sont les températures du mur à l'extérieur et à l'intérieur (au dos du radiateur) soit 5 et 35 degrés.

Perte en watts.heure d'une surface de 1 M² pour 5000 heures de chauffage :
- Temp du mur à l'extérieur : 5°C
- Temp du mur au dos du radiateur : 35°C
- U= 3,5
- 5000 heures par an

1 * 30 * 3,5 * 5000 = 525 KW.h

Déperditions normale hors surface couverte par le radiateur pour 1 M².

Temp du mur à l'intérieur : 12°C
Temp du mur à l'extérieur : 4°C

1 * 8 * 3,5 * 5000 = 140 KW.h

La surface au dos des radiateurs est presque 4 fois plus déperditive.

Conclusion : Isoler 1 M² au dos d'un radiateur est équivalent à isoler 4 fois plus de surface.


Quelques valeurs moyennes du coefficient U :

Mur brique monomur multi alvéolée 40 cm U=0.22
Mur bois 40 cm U=0.28
Mur creux isolé U=0,45
Mur plein bardé isolé U=0,5
Mur béton cellulaire de 35 cm U=0,5
Mur béton cellulaire de 25 cm U=0,7
Mur creux non isolé U=1,7
Mur plein bardé non isolé U=1,8
Mur plein de 39 cm U=1,8
Mur plein de 29 cm U=2,2
Mur de briques pleine en terre cuite 19 cm U=2,6
Mur en bloc silico-calcaire 19 cm U=2
Mur en bloc béton avec granulat 19 cm U=3
Mur de pierres non isolé de 60 cm U=2,9
Mur en pierres non isolé de 50 cm U=3,2
Mur en pierres non isolé de 40 cm U=3,5
Mur en pierres non isolé de 30 cm U=3,9


Je me suis inspiré de ce document intitulé "Rénovation à haute performance énergétique - détails techniques"

http://www.environnement.brussels/sites ... _ec_fr.pdf
Merik
 
Messages: 605

Re: Pertes thermiques

de Stephane85 » Mar 7 Fév 2017 21:06

Merci pour cette explication.

Ne pensez-vous pas que 15 % est une estimation très supérieure à la réalité ?

Avez-vous un lien ou un texte qui valide cette affirmation ?
Stephane85
 
Messages: 3

Re: Pertes au dos du radiateur

de Merik » Mer 8 Fév 2017 09:49

Pourquoi excessif ?
Je ne prétend pas avoir la vérité. Juste donner un ordre de grandeur.
Le calcul pour un panneau chauffant de 1M² donne 140 KWH d'énergie qui traverse le mur à son dos (21 euros d'électricité).
Mon hypothèse est de 15% de pertes. Soit une consommation totale d'énergie de 140 euros par ce panneau de 1M² durant la saison de chauffe. Chiffres tout à fait cohérents.

Et les 21 euros d'économie annuelle paient presque la surface nécessaire d'isolant polyuréthane 60x80 vendue 20 euros :o
Merik
 
Messages: 605

isolant au dos du radiateur

de Bricoleur » Mer 8 Fév 2017 14:53

Chez bricodépot

PANNEAU POLYURÉTHANE - RECTICEL avec parement aluminium R=1,35 ep 30 mm 9€25 TTC / le m²

PANNEAU DE POLYSTYRÈNE EXTRUDÉ en ep 20mm R=0,60 à 3€53 TTC / le m²

PANNEAU DE POLYSTYRÈNE EXPANSÉ - VISTA R=0,50 ep 20 mm 2€05 TTC / le m²
Bricoleur
 
Messages: 347

Re: Pertes thermiques et isolant au dos du radiateur

de Merik » Mer 8 Fév 2017 16:28

3 cm entre le radiateur et le mur ? Trop épais ama.

Noma Reflex en épaisseur 1 cm à une résistance thermique (R) : 0,4 m²K/W

soit un U=2,5 soit pas un super facteur d'isolation mais les caractéristiques indiquent :

+ Réfléchit jusqu'à 95% de la chaleur rayonnante
+ Réduction des pertes de chaleur par convection environ 39% <-- ?? une explication svp

La feuille d'aluminium fait le travail pour une bonne part du rayonnement.
Merik
 
Messages: 605

de Alain » Sam 11 Fév 2017 12:13

Des chiffres !!

J'ai mis la main sur quelques données issues de l'étude du Groupe de Recherche sur les Emetteurs de Chaleur (GREC).

Pertes au dos en %

Les déperdition à l'arrière dépendent de la part de rayonnement au dos et de l'isolation. Plus l'émetteur est rayonnant plus les pertes sont importantes.

Exprimée en pourcentage de la puissance de chauffe :

Convecteurs : Part convective de 92% à 96% selon conception.
Pertes au dos de 1% à 3%.

Chauffage central. Selon le type du corps de chauffage. Le panneau simple est le plus radiatif (50%). La part de rayonnement baisse à 15% pour les panneaux à plusieurs épaisseurs d'ailettes.
Pertes au dos de 3% à 10% dans l'ancien.

Radiants ouverts et fermés. Pas de précision. Le modèle testé le plus radiatif est radiant à 40%.
Pertes selon conception et isolation de 3% à 14%.
Alain
Administrateur du site
 
Messages: 784

Re: Pertes thermiques et isolant au dos du radiateur

de Stephane85 » Dim 12 Fév 2017 19:16

Merci pour les chiffres.
Même pour 10% je reconnais l'intérêt d'isoler . Dans le neuf non, mais dans l'ancien doublement pénalisé par une facture de chauffage qui devient très difficile à assurer pour beaucoup de ménage. Je vous partage un article de Msweetimmo,

http://www.mysweetimmo.com/2017/01/18/1 ... cais-2016/

Vous ne serez pas étonner d'apprendre que le chauffage électrique est le plus couteux ?
La facture moyenne de chauffage en France est 1610 euros.

L'électricité comme l'énergie de chauffage la plus chère à 15,9 € /m² par an, suivi du fioul à 12,6 €, du gaz à 11,5 € et, pour finir, du bois à 6,1 €. En 2016, le prix de l'électricité a augmenté de 2,8%, le prix du fioul et du gaz ont baissé de respectivement 10,5% et 9,2% alors que le prix du bois a augmenté de 3,4%. L'étiquette énergétique moyenne des logements en France se situe, en 2016, entre l’étiquette D et l’étiquette E. En 2015, l’étiquette énergétique moyenne se situait au niveau de l’étiquette E.
Stephane85
 
Messages: 3

Re: Pertes thermiques et isolant au dos du radiateur

de xav » Jeu 16 Fév 2017 18:05

@MERIK


Bonjour.

Ton calcul de transmission de chaleur à travers la paroi n'est pas exact.

La résistance thermique R de la paroi ne suffit pas à calculer l'énergie qui la traverse.
La température de la paroi de chaque côté n'est pas la même que celle du milieu.

La raison en est simple :Deux autres résistances interviennent dans l'opposition à la circulation de la chaleur. Les résistances intérieures et extérieures d'échange avec le milieu. Le vent et l'humidité à l'extérieur influencent fortement la valeur de la résistance extérieure.

Je vais t'envoyer en Mp un document pour que tu y vois plus clair.
xav
 
Messages: 2

isolant au dos du radiateur

de Merik » Jeu 16 Fév 2017 19:46

MERCI !!!!!

Eh oui, mon calcul est très approximatif. Je ne prétends pas calculer l'échange entre les 2 milieux mais donner une idée du flux de chaleur qui traverse le mur sur une surface de 1mètre carré.

Chaleur du mur

Les températures vues grâce à la thermographie montrent une résistance importante du milieu extérieur.
T° mur intérieur - T° mur extérieur
Si la résistance extérieur était nulle, le mur extérieur serait à la température de l'air. J'ai en effet sous estimé la résistance extérieure et évalué trop proche de la température extérieure la température du mur au niveau du radiateur.
Merik
 
Messages: 605

de Merik » Jeu 16 Fév 2017 23:07

Et voilà la suite.

Le calcul complet du transfert de chaleur entre les deux côtés d'une paroi.

Déperditions de chaleur à travers un mur

Le calcul qui prend en compte la température de la paroi de chaque côté reste valable, à mon avis.

Le coefficient U de transmission thermique des matériaux est directement issu de la valeur de conductivité thermique λ (lambda) . Celle-ci varie en fonction de l'humidité et de la température, elle est donc moyennée.

Dans tous les cas, les approximations sont importantes. Les professionnels du bâtiment qui utilisent ces valeurs appliquent toujours une marge d'erreur importante.
Merik
 
Messages: 605












Retourner vers Le chauffage électrique

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 0 invités