Pourquoi dit-on que les convecteurs dessèchent l'air ?

Comment ça fonctionne...? Quelle consommation ? Questions théoriques sur le chauffage et les émetteurs de chaleur électriques.

de Geek

Bonjour au forum et bonne fête de fin d'année !!

Question à laquelle je n'ai pas trouvé de réponse : Pourquoi les convecteurs sont-ils accusés de dessécher l'air ambiant ??

L'air chaud étant plus susceptible de contenir de la vapeur d'eau que l'air froid.

Voila un mystère que j'aimerai éclaircir !! A moins que les grille-pains ne désintègrent les molécules d'eau ??

Au plaisir de vous lire ....



30 Déc 2011, 14:32
 

de Geek

La définiton du déshumidificateur : un appareil destiné à réduire le taux d'humidité d'une pièce. Le principe utilisé est la condensation. Le déshumidificateur utilise donc un compresseur pour refroidir une sorte de radiateur sur lequel l'eau contenue dans l'air ambiant se condense. L'air, débarrassé de son humidité est ensuite réchauffé avant d'être retourné à la pièce. Un flux d'air est créé avec le ventilateur ce qui améliore le travail de l'appareil. L'eau extrait de l'air est récupéré dans un bac.

Un convecteur n'est pas un appareil de ce type... On raconte donc un peu n'importe quoi sur les convecteurs, non :?: :?:



30 Déc 2011, 14:54
 

de NONO21

bonjour : Une maison inhabitée se met à l'hygrométrie extérieure. Si elle est chauffée par un chauffage central ou même des radiateurs électriques peu importe le modèle, l'hygrométrie se réduit
Mais, les occupants produisent aussi de l'humidité (1 l d'eau par personne la nuit en dormant), mais aussi, en faisant la cuisine d'où la nécessité d'une hotte aspirante à extraction (celle qui sort l'air dehors) pour que l'air ne soit pas saturé d'humidité lorsque les casseroles chauffent sur le gaz surtout si on oublie de les couvrir. Le linge étendu dedans l'hiver, dégage beaucoup d'humidité et de la condensation peut se former sur les parois froide s'il y en a.

Il est probable que l'air très chaud qui sort du radiateur n'ait pas un fort taux d'humidité, mais l'humidité ne disparait pas pour autant. Elle doit monter en vapeur et a d'ailleurs tendance à aller se condenser sur les parois les plus froides qu'elle trouve, c'est pour cela qu'on a inventé la VMC, qui ne laisse pas l'air immobile et empêche de ce fait le phénomène de condensation. (J'ai souvent vu des vitrines de magasin couler l'hiver, et certains commerçants pour empêcher cela mettaient un ventilateur dans la vitrine : le brassage d'air empêche à la vapeur d'eau contenue dans l'air de se condenser sur la vitre. La vitre froide est une partie du deshumidificateur en quelques sortes. Si on récupère l'eau ou qu'on l'essuie tout simplement, on a deshumidifié l'air.

Ce problème d'hygrométrie est complexe, et il existe un endroit où l'on peut observer cela, c'est une sorte de laboratoire, je ne sais plus où c'est.



30 Déc 2011, 15:37
 

de Lamine

Oui comme le dit Non21, c'est un "phénomène complexe" car en effet chauffer à pour conséquence d'augmenter la capacité de l'air à contenir de l'eau. Pour moi, il est difficile d'expliquer ce phénomène de façon "scientifique".

Par contre, les observations ont montré que lorsqu'un logement est chauffé avec des convecteurs, il y a de la condensation sur les vitre, voire sur certains murs, derrière les meubles. Et si cette condensation est visible, cela signifie que l'eau a été retirée de l'air :idea: donc que l'air est asséché.



30 Déc 2011, 15:56
 

de Geek

J'en conclue que l'air chaud se déchargerait plus facilement de l'eau qu'il contient ? Est-ce suffisant comme explication ?



30 Déc 2011, 16:30
 

de NONO21

bonjour : à une époque on a construit avec du chauffage électrique (convecteurs) et en même temps est apparue la VMC.

Et ce n'est pas pour rien.



30 Déc 2011, 20:36
 

de sart100

Je me lance.

Les convecteurs chauffent uniquement l'air et pas les corps (parois, meubles etc, qui eux sont chauffés par radiation).

Il en résulte que de la condensation se forme sur les parois froides telles que les vitres, les murs etc, donc cette eau n'est plus dans l'air et l'air devient + sec. Les parois jouent le rôle de deshumidificateur.

C'est pour cela qu'un chauffage à inertie (eau, fluide ou corps de chauffe) produisant aussi des radiations rend le différentiel de température entre l'air et les parois moins imporant et donc désèche moins qu'un chauffage exclusivement à convection. Ceci dit, il suffirait de mettre une tablette de marbre au dessus du convecteur (10 cm ou 15 cm) pour produire un peu de radiation.



31 Déc 2011, 00:17
 

de NONO21

bonjour : je ne sais pas si ça suffirait, mais dans un forum de trucs et astuces, on sugère d'y mettre une table en marbre ou en verre qui passe au dessus, mais assez haut pour que l'air puisse sortir, ainsi on a un peu d'inertie, et surtout ça évite que l'air chaud aille direct au plafond, car on s'en fout qu'il fasse chaud au plafond. Certains installent des convecteurs de récup sous la table en verre sur laquelle ils mangent par exemple. Ils montent l'appareil sur pied, il devient un radiateur d'appoint.



31 Déc 2011, 00:58
 

de Alain

sart100 a écrit:Les convecteurs chauffent uniquement l'air et pas les corps (parois, meubles etc, qui eux sont chauffés par radiation).

Il en résulte que de la condensation se forme sur les parois froides telles que les vitres, les murs etc, donc cette eau n'est plus dans l'air et l'air devient + sec. Les parois jouent le rôle de deshumidificateur.


Oui, c'est la bonne explication. Les convecteurs surchauffent l'air et laissent les parois froides du fait de l'absence de rayonnement. Plus l'air est chaud (dilaté) plus il aspire l'humidité ambiante. La couche la plus chaude et chargé d'humidité se trouve au niveau du plafond. Une partie est évacue par le système de renouvellement d'air. De la condensation peut se former sur les vitres, les ponts thermiques, et parfois on observe des plafonds qui perlent.

Un convecteur est un très bon outil pour réduire l'humidité si une ouverture évacue l'air chaud. Pour imager, on pourrait dire que les convecteurs transforment un peu votre logement en sèche linge. De l'air chaud circulent le long des murs, monte au plafond. On sait que l''air chaud se charge facilement en humidité. Ensuite, soit cet air chaud et humide est évacué à l'extérieur par le système de ventilation, soit il redescend vers le sol et vers des zones froides du bâti ou il va refroidir et atteindre le point de rosé. Le phénomène se produit surtout sur les vitres qui sont les éléments les plus froids avec les ponts thermiques. Dans ce cas, l'eau va ruisseler sur les vitres et être évacué à l'extérieur.

chauffage-pour-piece-ayant-peu-humidite-t1010.html



31 Déc 2011, 12:17
Administrateur du site
 

de Geek

Je retiens que c'est le fort écart de température qui provoque la formation de buée et d'eau. Cela se produit quand l'air chaud saturé en humidité se refroidit au contact d'une surface froide.

Bonne année à tous.



02 Jan 2012, 12:53
 

de Gerald

Il me semble utile d'ajouter que l'eau liquide créée sur les fenêtres doit être évacuée pour que le taux d'humidité dans l'air soit asséché durablement. A défaut, l'eau s'évapore quand le soleil frappe sur les vitrages et l'air retrouve le même taux d'humidité.

Certains pensent peut être qu'assécher l'air d'un logement est une bonne chose. Il faut un juste milieu. L'air trop humide est malsain (moisissures), et l'air trop sec est également mauvais pour d'autres raisons (la respiration : bronches, muqueuses nasales).

Utilisez un hygromètre pour mesurer le taux d'humidité de l'air. Vous serez surpris ...
Hygromètre pour mesurer le taux d'humidité dan sl'air

L' hygrométrie = quantité de vapeur d’eau présente dans l’air en pourcentage par rapport au taux d'humidité maximale (100%) que l'air peut contenir à une température donnée. C'est donc une valeur relative qui s’exprime en pourcentage du maximum. :arrow: Humidité relative (HR).

    Au-dessus de 60 %, l’air est trop humide
    Au-dessous de 40 % l'air est trop sec

Le taux d’humidité idéal de l’air ambiant dans une maison doit être compris entre 40 et 50 %.


:arrow: Plus l'air est chaud, plus la quantité de vapeur d'eau qui peut être contenue dans l'air est importante (car l'air chaud est dilaté).

La condensation se produit quand de l'air chaud qui s'est chargé en humidité se refroidit et que la quantité d'eau qu'il contient butte sur la limite des 100%. La vapeur d’eau se condense. Ce phénomène naturel se produit lorsqu'il pleut.


Certains pensent qu'on peut mettre à profit les convecteurs pour assécher une ambiance humide. ;) Mais cela peut s'avérer une grave erreur du fait que la récupération et l'évacuation de l'eau ne sont pas maitrisées.



03 Jan 2012, 15:50
 

de Gerald

Si vous avez des problèmes de moisissures lire ceci : https://www.cmhc-schl.gc.ca/fr/co/love/ ... so_002.cfm

Très bon guide fait au Canada.

Ventilation : cuisine et salle de bain, vous limitez l'apport d'eau dans l'air.



03 Jan 2012, 16:26
 


Retourner vers Le chauffage électrique



Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 0 invités

CGU         Copyright