Quels radiateurs dans un T2 mal isolé

Ce forum est réservé aux questions concernant le choix et l'utilisation d'un modèle de radiateur électrique en particulier.

de nicofab

Bonjour

Je vais changer les radiateurs de mon appartement, j'aimerais quelques conseils.
Appartement type T2, construit dans les années 1950. Assez mal isolé donc.
Chambre de 12 m2 / salon et cuisine ouverte de 14 m2.
Pas besoin de radiateur dans la salle de bains, elle est déjà équipée d'un soufflant.

Ma 1ère question concerne la puissance des radiateurs.
1000 W dans la chambre et 1500 W dans le salon/cuisine, est-ce bon pour vous ?

Ma 2ème question porte sur les modèles.
D'après des discussions, la marque Atlantic est pas mal.
Quel modèle à me conseiller dans la chambre et dans le salon ? En sachant que le radiateur du salon doit être vertical ?

Par avance, merci pour vos retours.



02 Oct 2020, 14:21
 

de Merik

Les puissance dépendent aussi du climat .. Pour faire une estimation plus précise, il faut prendre en compte la température de base de votre ville.

Salon : Je prendrais des double corps de chauffe (façade rayonnante et fonte active) ou un inertie fluide de bonne qualité tel que Thermor bilbao ou Atlantic galapagos en version verticale.
Chambre : des fluides Atlantic accessio ou Sauter orosi.
Voir aussi chez Noirot, il y a de bons fluides.



02 Oct 2020, 15:26
 

de nicofab

Pardon, j'avais oublié de préciser ma ville.
Paris.

Sinon, dans la marque atlantic, pouvez-vous m'expliquer la différence entre les radiateurs suivants :
- agilia
- calissia
- galapagos

Par avance, merci.



02 Oct 2020, 16:04
 

de NONO21

bonjour, C'est un appartement en copropriété je suppose ?

Est-il chauffé dessous ? dessus ? sur les côtés ? ou bien est-il dans un angle du bâtiment.
J'espère que ce n'est pas un rez de chaussée ou que vous n'êtes pas au dessus d'un porche ?

Regardez quelle température vous avez actuellement dans le logement sans avoir aucun chauffage allumé. ça donne une idée, même si on n'est pas au creux de l'hiver.

Pour la puissance, on calcule le volume de la pièce et on prend 40 watts/m3 environ ou 1000 w/m2 si plafond à 2,50 m maxi.

Le plus judicieux serait d'isoler les murs donnant sur l'extérieur par l'intérieur.

Vous n'êtes pas obligé de sacrifier beaucoup de surface, mais même si vous mettiez un complexe placo et 3 cm d'isolant, votre logement ce serait la nuit et le jour. Et à la limite, même un Dépron de 6 mm empêcherait que la chaleur des radiateurs aille se perdre dans le mur.
Toute isolation, même faible améliore le confort.

N'avez vous pas de problème d'humidité dans ce logement ? notamment à la salle de bain, car il ne doit pas y avoir de ventilation mécanique ?

L'isolation est beaucoup plus important que le choix des radiateurs. Pas de résistance miracle, et les radiateurs qui gardent la chaleur longtemps ont mis plus de temps à chauffer, et aucun liquide ou solide n'a le pouvoir de multiplier les calories produites pas la résistance, sinon ce serait un miracle.

Perso, dans une location de 37 m2, j'ai deux radiateurs Delonghi à bain d'huile depuis environ 18 ans, et ça va très bien. Ils m'avaient coûté 200 euros les deux en solde....



02 Oct 2020, 17:46
 

de Merik

AGILIA
Double corps de chauffe : façade chauffante + corps de chauffe en aluminium
Très compact
Détecteur de présence
3 étoiles oeil

Galapagos
Radiateur en fonte d'aluminium à inertie fluide
Détecteur de présence
3 étoiles oeil

Les 2 sont classés au meilleur niveau d'efficacité thermique. Agila est surement très réactif mais moins confortable que le Galapagos qui a plus de surface.


CALISSIA
Corps de chauffe en fonte dans un coffret métallique

Le Calissa s'apparente à un convecteur chaleur douce à inertie. Pour des chambres ou des pièces de jour très bien isolées, car peu de rayonnement.

::
Les puissances que vous indiquez sont correctes.



02 Oct 2020, 20:34
 

de nicofab

C’est un appartement au 5e et dernier étage donnant sur rue. Un de mes murs est le mur extérieur de l’immeuble.
Sinon , j’ai déjà fait isolé mon mur qui donne sur la rue. Isolation par l’intérieur.

Un grand merci pour vos réponses.
Je vais rester sur une puissance de 1000w pour la chambre et 1500 w pour le salon.
Par contre, cela reste toujours très obscur pour le choix des modèles. D’autres conseils sur le type de radiateurs ?



03 Oct 2020, 16:33
 

de merlin

nicofab a écrit:Par contre, cela reste toujours très obscur pour le choix des modèles. D’autres conseils sur le type de radiateurs ?


je viens de voir dans les bonnes affaires le déstockage d'une ancienne version du Noirot calidou chez Domotelec. Il ira bien pour votre séjour.
il comporte un film et un bloc de fonte. il reste le modèle vertical 1500 watts à 389 €.
et vraiment intéressant la livraison est offerte ((Geodis - devant le domicile)) !!!!



04 Oct 2020, 11:17
 

de nicofab

merci pour vos réponses
j'ai retenu un modèle qui m'a été recommandé avec des puissances plus élevées (ce qui ressort de plusieurs discussions)
le fontéa d'airelec.
- un modèle vertical à 2000 w pour le salon/cuisine ouverte de 14 m2
- un modèle horizontal à 1500 w pour la chambre de 12 m2


qu'en pensez-vous ?
par avance, merci.



05 Oct 2020, 16:05
 

de NONO21

bonjour, Il faut éviter les radiateurs de 2000 watts, mieux vaut à la place deux radiateurs de 1000 watts, la chaleur est mieux répartie, et si a un moment la puissance au compteur est limite lorsqu'on fait fonctionner plusieurs appareils le soir, on ferme un radiateur un moment et l'autre continue de chauffer, ensuite, on pourra le remettre en fonctionnement.



05 Oct 2020, 23:53
 

de Yvon

Oui il est préférable de ne pas concentrer la source de chaleur. L'emplacement d'un 2000 W doit être bien choisi pour que la distribution de chaleur se fasse correctement dans tout le volume de la pièce. Si l'émetteur a une part importante de rayonnement, il faut qu'il soit bien dégagé à l'avant et pas dans un angle de la pièce. L'infrarouge se distribue à la perpendiculaire de la façade et en oblique comme une lumière. Si l'émetteur de chaleur est un pur convecteur, le risque est d'avoir une bulle d'air plus chaud que température la moyenne de la pièce.



06 Oct 2020, 10:11
 

de nicofab

merci pour vos remarques.
je n'ai pas de place pour installer un autre radiateur dans la salon.
on parle d'u appartement de 28 m2 dont 14 m2 pour le salon.
mon seul espace est un espace de 60 cm de largeur où je peux mettre un radiateur vertical.



06 Oct 2020, 11:16
 

de Yvon

Attention aussi à respecter quelques conditions importantes pour implanter votre radiateur ..

- jamais en face d'un vitrage
- pas dans un recoin
- en équilibrage de la paroi la plus froide

:arrow: Plus de détails sur les règles pour choisir l'emplacement d'un radiateur ?.

Par ailleurs, Dans un logement aux parois froides, il est admis qu'il faut un système de chauffage ayant autour de 35% de rayonnement pour obtenir un bon confort thermique (supprimer le ressenti des parois froides).



06 Oct 2020, 15:45
 

de nicofab

Au final, avez vous d'autres modèles à me conseiller ?
Autant j'a réglé le pb de la localisation et de la puissance, autant je bloque sur les modèle.
A minima, un modèle connecté .
D'autres avis sur le modèle Fontéa d'Airelec ?
Des suggestions de modèles qui pourraient être une alternative à ce modèle qui n'est pas très plaisant au niveau esthétique ?

Par avance, merci.



08 Oct 2020, 09:03
 

de nicofab

Sinon, j'ose une dernière question
que pensez vois du radiateur LENA d'APPLIMO ?



08 Oct 2020, 09:37
 

de Merik

nicofab a écrit:que pensez vois du radiateur LENA d'APPLIMO ?


Peut être que d'autres intervenants du forum auraient un avis d'utilisateur ? Personnellement, je pourrais vous donner un aperçu par rapport à la documentation du fabricant, et quelques réflexions.

L'électronique est similaire, voir identique au fontéa d'Airelec.
Le coeur de chauffe est comme le fontéa un bloc de "fonte active" encore plus large semble t-il, cette fois-ci monté dans une carrosserie et une façade en acier, au lieu de la fonte d'aluminium du fontéa.
La doc indique un coefficient d'aptitude (CA) du modèle horizontal = 0,11 donc un peu meilleur meilleur que le fontéa donné à 0,14.
Le CA représente la variation spatio-temporelle de la température au point de confort. (CA multiplié par 1,44).

Mais est-ce que cet indicateur est vraiment pertinent pour se faire une idée du confort d'un chauffage ?? Surtout au niveau des performances actuelles des thermostats poussées par la réglementation ?

- Des panneaux rayonnants comme le solius d'Atlanctic affichent un CA très faible jusqu'à 0,05 ??

- Les radiateurs à inertie fluide galapagos d'Atlantic / bilbao de Thermor (résistance thermoplongée dans un fluide thermoconducteur dans un blocs en aluminium de 100 mm de large). Coefficient d'aptitude (CA) : version horizontale: 0,18, version verticale: 0,13 et version basse: 0,19.

La réponse est NON. La CA est un indicateur très partiel de la performance de l'émetteur de chaleur.

Le marquage NF électricité performance est surement plus représentation du confort et de l'efficacité thermiques car il prend en compte la température du chauffage. Cette certification ne donne que 2 étoiles au panneau rayonnant et 3 étoiles aux autres modèles cités.

Mais il y a encore un autre facteur important, surtout dans le logement mal isolé qui n'est pas me semble t-il, pris en compte à sa juste valeur : La part radiative de l'émetteur.
L'émetteur diffuse t-il la chaleur presque uniquement par convection ou aussi avec une part de rayonnement ?? 5%, 10%, 20%, 30%, 40% et jusqu'à 80% pour certains panneaux infrarouges ?

La chaleur plus ou moins douce fournie par le rayonnement se mesure au moyen de sondes de température résultante. Hors les sondes de température communément utilisées pour faire les mesures de variation spatiale et temporelle (sauf pour les plancher rayonnants) ne prennent en compte que la température de l'air.

On connaît avec plus ou moins de précision la part radiative d'un radiateur à inertie à fluide. Elle se situe entre 25% et 40% selon la forme et la taille du corps de chauffe (surface de la façade/ puissance, nombre de rangées de convecteurs) . Mais qu'en est-il pour les autres technologies qui utilisent d'autres associations de matériaux ? Et bien pas grand chose n'a évolué .. La RT2012 a bien prévu dans son moteur de calculs une donnée appelé "part convective", mais à ce jour, quel fabricant d'émetteurs de chaleur électriques précise cette information ?? .. aucun à ma connaissance, ce qui est bien dommage pour répondre à la difficulté d'améliorer le confort thermique dans les logements mal isolés.



08 Oct 2020, 14:09
 

de NONO21

bonjour, Vous surdimensionnez trop 2000 watts pour 14 m2, c'est beaucoup trop, un 1500 watts suffit amplement, ce n'est pas bon et ça ne sera pas confortable.

Idem pour le 1500 watts pour 12 m2, il faudrait tout au plus un 1200 watts (puissance très difficile à trouver. si la pièce est plein sud, qu'elle soit chauffée de tous les côtés, un 1000 watts fera l'affaire.

Il n'y a pas de radiateur miraculeux, qu'on se le dise.



08 Oct 2020, 17:39
 


Retourner vers Radiateurs électriques



Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 0 invités

CGU         Copyright