Vous avez idée de la consommation d'une veille de radiateur

Ce forum traite des questions concernant la régulation et la programmation des radiateurs électriques comme l'utilisation du fil pilote, les thermostats d'ambiance ou encore les gestionnaires d'énergie.

de chris

Question peut abordée mais faut-il pas mieux un thermostats mécanique et donc si je m'abuse aucun courant de veille ... ? Quand on sait que certaines veilles peuvent consommer jusqu'à 20 ou 30 watts ... Pour un radiateur de 1000 watts ca semble représenter que 1 ou 2 % mais en fait bien plus car il n'est pas en permanence activé !!



09 Avr 2010, 15:11
 

 

 


de NONO21

bonjour : Je ne sais pas du tout, mais ce doit être infime.

Vous pouvez essayer de tout arrêter chez vous sauf le radiateur en question, et faites en sortes qu'il ne soit qu'en veille, et allez voir comment votre compteur tourne.

Ensuite arrêtez complètement votre radiateur, et faites fonctionner uniquement une ampoule ordinaire de 25 ou 40 watts (ce que vous avez de plus faible) et vous comparez, ça vous donnera une idée, même si elle n'est pas très précise.



10 Avr 2010, 10:33
 

de Alain

La consommation électrique doit être similaire à celle d'un réveil sur secteur ou d'une calculette avec transformateur, c'est à dire de 1 à 2 W. On a parlé de veilles de télés ou de magnétoscopes qui consomment 20 Watts mais ça doit être exceptionnel ou sur du vieux matériel.
Même si individuellement les veilles consomment peu, le problème c'est qu'il y en maintenant sur tout un tas d'appareils électroménager.
C'est pas loin de 10% de l'électricité consommée qui sert uniquement à alimenter les appareils en mode veille.



12 Avr 2010, 10:31
Administrateur du site
 

de legdper

Bonjour à tous,

La question n'est pas dénuée de bon sens mais compte tenu des économies d'énergie faites grace aux thermostats électroniques (meilleure stabilité thermique), il n'y a pas photo.
La vie est toujours faite de compromis.



12 Avr 2010, 11:03
 

de chris

j'ai essayé de réaliser des mesures à partir du compteur électrique. La mesure est imprécise car effectivement le courant consommé doit être très faible.

Bonne journée à tous.



13 Avr 2010, 13:08
 

de legdper

Bonjour à tous,

Pour info:
La valeur relevée sur une notice de thermostat électronique de marque NKE est: < 1watt.



15 Avr 2010, 11:48
 

de chris

1 watt.
information non disponible sur ma documentation
Merci.


[mise à jour de la modération]


Plus de 50 watts en veille par radiateur électrique chez certains fabricants, ce qui s'explique par l'alimentation permanente de la carte électronique des générations de thermostats équipées d'afficheurs LCD. La touche qui bascule l'appareil en stand-by, mode d'attente, veille ou arrêt ne coupe pas l'alimentation électrique mais met génère un ordre d'arrêt de chauffe.

Idem pour la molette des panneaux rayonnants mais la consommation est beaucoup plus faible car il n'y a pas d'afficheur.
10 mA pour un panneaux rayonnant à thermostat électronique sans Lcd.

Mesure du courant de veille d'un radiateur électrique

Puissance consommée en veille = 230 x 0.01 = 2,3 watts
Sur l'année, la consommation en veille représente 20 Kw.h environ 3 euros par appareil.


Voir le cas des radiateurs Heliom qui consomment jusqu'à 60 watts lorsqu'ils sont éteint.



16 Avr 2010, 09:30
 

de Ron

De 1 à 5 watts selon divers sources et plus pour des convecteurs de conception exotique :(
Par mesure de sécurité il est recommandé d'ouvrir les disjoncteurs de toutes les lignes électrique du chauffage hors saison de chauffe. Ok, Mais comment faire dans les maisons anciennes comme la mienne quand les radiateurs sont alimentés sur les mêmes circuits que certaines prises électriques dont je ne peux me passer ? Lampes de chevets des chambres !!

La seule solution serait d'utiliser des radiateurs avec un vrai interrupteur de puissance qui coupe leur alimentation 230 volts pour un courant de veille nul. Pas trouvé un seul équipé ainsi en grande surface. Vous avez des pistes ?



29 Juil 2018, 14:22
 

de Bricoleur

Si l'achat est encore à venir, il est préférable d'acheter un modèle équipé d'origine d'un interrupteur marche-arrêt. Il en existe mais il faut du temps pour les trouver en épluchant les manuels d'installation ou les descriptions détaillées du vendeurs. Tu peux regarder chez Noirot je suis sûr que tu en trouveras même dans l'entrée de la gamme des convecteurs.

La modification reste possible en fixant un interrupteur bipolaire à bascule clipsé sur le boitier métallique à l'arrière pour qu'il ne se voit pas. Faire une ouverture assez large dans la tôle demande un certain outillage, et les connexions sont faites avec pinces à sertir et cosse faston. Attention à prévoir des fils et un interrupteur de qualité vendus pour supporter la puissance nominale.
I=P/U



29 Juil 2018, 17:00
 

de Ron

;)

Je lis qu'il est de plus en plus souvent question d'ECO-CONCEPTION dite "ecodesign" dans le domaine du chauffage dès 2018 mais quid de l'interrupteur M/A qui met à zéro le courant de veille ? Toujours pas rendu obligatoire aux dernières nouvelles !!!



29 Juil 2018, 17:52
 

de Yvon

Ron a écrit:;)

Je lis qu'il est de plus en plus souvent question d'ECO-CONCEPTION dite "ecodesign" dans le domaine du chauffage dès 2018 mais quid de l'interrupteur M/A qui met à zéro le courant de veille ? Toujours pas rendu obligatoire aux dernières nouvelles !!!


La réglementation européenne EcoDesign impose une très faible consommation en veille des appareils de chauffage électrique.

La puissance maximale de consommation en veille est fixée à 0,5 watts par appareil et il est impossible de ne pas valider cette caractéristique pour atteindre le seuil réglementaire !

A partir du 1er janvier 2018, l'appareil doit être conforme au règlement (CE) no 1275/2008 de la Commission Européenne qui indiquait que 4 ans après l’entrée en vigueur du présent règlement, la consommation d’électricité en mode arrêt des équipements quel qu’il soit ne dépasse pas 0,50 Watts !

https://eur-lex.europa.eu/legal-content ... 32008R1275



29 Juil 2018, 18:47
 

de Yvon

A mon avis, l'idée du switch On/Off n'a pas été rendue obligatoire car sa présence est relativement incompatible avec les alimentations capacitives très souvent utilisées dans les produits grand public. A chaque mise sous tension, les caractéristiques de certains composants électroniques se dégradent. Les alimentations sans transformateur dites capacitives fabriquées à moindre coût ne supportent pas de nombreuses mises sous tensions.

Dans les notices Sauter, il est indiqué "L'alimentation de l’appareil doit être directement raccordée au réseau après le disjoncteur et sans interrupteur intermédiaire" ou encore "Un système de gestion d'énergie ou de délestage par coupure
d'alimentation est incompatible avec nos appareils. Il détériore le thermostat."



29 Juil 2018, 20:31
 

de Ron

Quel modèle chez Noirot ?



29 Juil 2018, 20:43
 

de Bricoleur

J'ai mesuré le courant actif à vide d'un petit transformateur 230V / 20V et je me souviens qu'il se situait autour de 25 mA. Sans compter le courant purement inductif, la puissance perdue est d'environ 5 watts.
Il doit être impossible de descendre à 0,5 watts en utilisant un transformateur ce qui explique surement le recours quasi généralisé aux alimentations capacitives pour les petites puissances.



30 Juil 2018, 15:13
 

de Ron

Un appareil qui fonctionne 6 mois dans l'année, il faut le mettre hors tension et pas seulement en stand-by ! c'est d'une nullité affligeante de ne pas trouver de radiateurs sur lesquels un interrupteur marche/arrêt coupe l'arrivée du courant



12 Aoû 2018, 20:22
 

de Bricoleur

Totalement d'accord.
chez Noirot certains modèles possèdent un interrupteur marche/arrêt qui coupe physiquement l'alimentation 230 volts. C'est l'idéal pour la sécurité et zéro consommation.
Cet interrupteur existe sur certains convecteurs RX silence, le fluide Arial connecté, des modèles bellagio etc.. Difficile de comprendre la logique qui répond à la présence ou l'absence de l'interrupteur secteur :idea:

Radiateur avec interrupteur secteur 230 Volts



13 Aoû 2018, 11:34
 

de Ron

merci.
Cet interrupteur coûte quelques euros. Voila une marque intelligente à recommander ! Si le courant de vielle est très faible depuis 2018 et la conception économique, le courant consommé est inférieur à 1 euro par an, mais lorsque vous laissez le radiateur sous tension toute l'année, vous réduisez sa durée de vie.



14 Aoû 2018, 16:24
 







Faire une recherche dans le forum :





Retourner vers Régulation du chauffage électrique



Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 0 invités