Accueil du site Radiateur-electrique.org Accueil du site Radiateur-electrique.org Les fabricants de radiateurs électriques Comparatif des types de chauffage électrique devis     Le forum sur le chauffage électrique
Choisir un radiateur à inertieLes double systèmes de chauffeLes panneaux infrarouges lointainsLe chauffage basse températureQuelle puissance pour un radiateur électriqueComparer les différentes technologies de chauffages électriquesQu'est-ce que le confort thermique ?
La norme européenne Eco-design ou Eco-conceptionLe chauffage et la réglementation thermique 2012 L'annuaire des marques et fabricants de matériel de chauffage électriqueGlossaire de termes techniques

Les radiateurs à double système de chauffe

Apparus sur le marché dans les années 90, les radiants convecteurs dits "2 en 1" sont aujourd'hui appelés "double corps de chauffe" et présents au catalogue de tous les grands fabricants d'appareils de chauffage électrique mural.

Ces émetteurs de chaleur associent un convecteur et une façade rayonnante. Un film chauffant ou des résistances surfaciques produisent le rayonnement infrarouge qui se dégage à l'avant de l'appareil. Le convecteur est généralement équipé d'une résistance 3 fois plus puissante que celle de la façade.

L'ensemble est piloté par un thermostat numérique qui fait en sorte de toujours privilégier l'émission de chaleur par rayonnement en utilisant le convecteur pour compléter les besoins. Le rayonnement permanent lorsque la pièce est occupée est un gage de confort.


Radiateur double corps de chauffe


L'association des deux principaux modes de transfert de la chaleur, la convection et la radiation n'est pas nouvelle. Tous les émetteur de chaleur diffusent leur énergie avec des taux variables d'air chaud et de rayonnement infrarouge. La réelle nouveauté est de pouvoir contrôler de façon indépendante chacune des 2 sources de chaleur afin d'en tirer le meilleur parti :

Principe de fonctionnement :

Les deux sources de chaleur indépendantes sont gérées par un algorithme intégré au thermostat. Tant que l'écart inférieur de température entre la consigne et la température ambiante ne dépasse pas 1°C, seule la résistance radiante est activée. Lorsqu'un delta de température plus important est détecté alors la résistance à inertie du convecteur est mise en service.

Différentes technologies

Deux appareils de marques différentes ont été ouverts pour montrer les éléments chauffants. Le premier met en oeuvre une résistance imprimée sur un support semi-rigide et un diffuseur aluminium à ailettes d'ancienne génération pour le convecteur. Le second utilise un film chauffant carbone pour la façade et des blocs de fonte à inertie pour la partie convectrice.

Film en façade + convecteur à aillettes sans inertie :

Convecteur aluminium + film rayonnant

Film en façade + convecteur fonte inertiel :

Convecteur fonte + film rayonnant

Comparés aux radiateurs à inertie en fonte d'aluminium les double corps de chauffe se montrent plus réactifs. Les reprises et les abaissements horaires de température sont mieux gérés. Les apports solaire sont souvent mieux intégrés du fait d'une inertie mieux maîtrisée.

Le taux de rayonnement dépend donc fortement des conditions d'utilisation (taux de charge) et devrait se situer en moyenne un peu au dessus de celui constaté avec un radiateur à inertie. Seuls les panneaux infrarouges basse température offrent des niveaux de rayonnement supérieurs, situés entre 70 et 90%.

Des innovations pour réduire la consommation

: La forte réactivité de la façade rayonnante se prête à l'usage d'un contrôle de température associée à un système de détection de présence. En ces temps d'énergie chère, les détecteurs de présence et de fenêtre ouverte qui équipent certains modèles sont donc les bienvenus. L'économie d'électricité annoncée serait d'environ 7% par dispositif. La directive européenne Ecodesign prescrit une détection automatique d'absence par réduction d'allure et passage progressif au mode "éco".

Pour réduire au minimum les fluctuations autour de la consigne, ces appareils haut de gamme embarquent généralement une régulation de température évoluée dont l'action est proportionnelle à l'écart entre la température ambiante mesurée et la consigne, dite correcteur PID (proportionnel, intégral, dérivé de type P, PI ou PID.

Les avantages des radiateurs à double corps de chauffe

Les inconvénients




chaleur douce

La chaleur douce

Convecteur

Panneau rayonnant

Radiateur à inertie

Sèche serviette

Deux en un

Infrarouge

Accumulateurs

Plancher (PRE)

Plafond rayonnant

Mur chauffant

Plinthes

chaleur forte

Convecteurs

Soufflant

Halogène

Panneau radiant

Bain d'huile

Dossiers

Le Fil Pilote

Les réglages

Calculer la puissance
utile


Quel emplacement
choisir ?


Comparatif

Calcul déperditions

La consommation

La convection

Chaleur bio ?

Les marques

3 devis gratuits
sans engagement


Normes

Classe électrique

Installation

Les volumes de SDB

Le confort thermique

La chaleur douce

La RT 2012

L'isolation

Se chauffer au bois



CGU         Copyright