Accueil du site Radiateur-electrique.org Différents types d'appareils de chauffage électrique Le forum de discussions
 
Les fabricants de radiateurs électriques Le forum sur le chauffage électrique Comparatif des types de chauffage électrique Demander 3 devis gratuits et sans engagement


Rechercher dans le site
 
 


chaleur douce
La chaleur douce
Convecteur
Panneau rayonnant
Radiateur à inertie
Sèche serviette
Deux en un
Infrarouge
Accumulateurs
Plancher (PRE)
Plafond rayonnant
Mur chauffant
Plinthes


chaleur forte
Convecteurs
Soufflant
Halogène
Panneau radiant
Bain d'huile


Dossiers
Le Fil Pilote
Les réglages
Quel emplacement ?
Calcul déperditions
La consommation
La convection
Chaleur bio ?


Normes
Classe électrique
Installation
Les Volumes de SDB
Le confort thermique
La chaleur douce
La RT 2012
L'isolation


Annuaire des fabricants de radiateurs électriques

Dictionnaire du chauffage électrique

 






Les radiateurs ou convecteurs bain d'huile

Apparu dans les années 80, le "bain d'huile" est une classe à part de chauffage électrique qui s'inscrit dans la famille des appareils d'appoint mobiles bon marché. Selon la forme de sa structure métallique, il s'approche plus ou moins des caractéristiques d'un convecteur à inertie ou d'un radiateur à inertie tout restant un chauffage d'appoint déconseillé pour un usage permanent.

La chaleur d'une résistance chauffante est diffusée dans la structure métallique en tôle d'acier ou en aluminium par un fluide thermique (souvent une huile) et se diffuse principalement par convection à travers les ailettes verticales du corps de chauffe.

Si la présence d'inertie tend à limiter l'importance des vagues de chaleur, la régulation souvent assurée par un simple thermostat mécanique sans sonde extérieure régule la température de façon aléatoire et ne permet pas de créer un flux continu et régulier d'air chaud.
  Radiateur ou convecteur à bain d'huile


Appelés souvent à tord "radiateur" du fait de son apparence qui rappelle les radiateurs de chauffage central, le convecteur à bain d'huile est porteur de nombreux défauts qui caractérisent les émetteurs de chaleur électriques d'anciennes générations : déperditions spatiales et temporelles importantes qui engendrent une surconsommation électrique par rapport aux émetteurs de chaleur électriques modernes à basse température et installés sur une paroi.

Ces chauffages transportables souvent placés sur des roulettes seront donc utilisés de préférence en usages intermittents (buanderie, atelier) ou en appoint par grand froid pour des pièces ayant une faible hauteur sous plafond.


Le panneau de commandes :

Le panneau de commandes d'un radiateur à bains d'huile de marque Ypsos Ces appareils possèdent généralement plusieurs (trois) allures de chauffe. Deux interrupteurs placés sur le boîtier de commande sont utilisés pour connecter séparément deux résistances chauffantes indépendantes et de différentes puissances.

Pour un usage économique, on utilisera uniquement la résistance la plus faible pour limiter la surchauffe de l'air et ainsi obtenir un mélange et un transfert thermique de meilleur qualité.

Le bouton rotatif du thermostat sert à doser approximativement le niveau de la température de consigne souhaitée dans l'habitat, mais lorsqu'il s'agit d'un simple bilame mécanique, celui-ci n'à guère plus d'effet qu'un limiteur de surchauffe.


Pour une meilleure efficacité thermique, les modèles haut de gamme sont équipés d'un thermostat électronique et d'une sonde de température placée sous l'appareil.


Comment choisir un modèle adapté à chaque usage ?

La forme de l'appareil permet d'en définir approximativement sa meilleure destination. Une structure légère à aillettes parrallèles (1) donne un convecteur qui produit rapidement beaucoup d'air chaud. Petit prix d'achat et forte réactivité mais faible confort thermique.

Pour du rayonnement, il faut des éléments de surface de chauffe orientés vers l'extérieur de l'appareil comme en possèdent Les modèles (2) et (3) de la photo. Souvent équipé d'une régulation de qualité acceptable, ce type de bains d'huiles se prête mieux à une utilisation dans les pièces de vie. En position centrale, il permet de profiter de la chaleur douce rayonnée par les deux façades.

Différentes technologies de bains d'huile

De façon plus générale, nous dirons qu'à puissance égale en watts, plus les surfaces et plus le nombre d'éléments sont importants, plus la surface d'échange avec l'air augmentant, plus le confort augmente car la production de chaleur se fait avec un écart réduit par rapport à la consigne.


Les inconvénients des bains d'huile

  • Peu adaptés à donner un bon confort thermique,
  • Mauvaise régulation de la température ambiante,
  • Vagues de chaleur = surconsommation et inconfort thermique,
  • La forte convection déplace les poussières et assèche l'ambiance,
  • Risque de brûlure sur certains appareils,
  • Risque de renversement,
  • Les thermostats mécaniques sont bruyants.

Les avantages des bains d'huile

  • Forte puissance thermique par rapport à la taille de l'appareil,
  • Montée rapide de l'air en température,
  • Positonnement libre,
  • Peu cher à l'achat,
  • Transportable



 
   
 



CGU