Chauffage électrique et Certificats d'économie d'énergie

Comment ça fonctionne...? Quelle consommation ? Questions théoriques sur le chauffage et les émetteurs de chaleur électriques.

de ... Alain75

Bonjour,

Me revoilà sur le forum :)

Il n'existe pas et c'est vraiment pas intelligent de la part du gouvernement, de crédit d'impôt pour l'amélioration du chauffage électrique.

Quelqu'un à parlé ici d'un "prime énergie".

Je viens de lire un article qui parle de certificats d'économie d'énergie mis en place par le gouvernement en France en 2006 mais semble t-il toujours en vigueur en 2013.

Il me semble qu'il y ait quelque chose à gagner en remplaçant des vieux convecteurs par des panneaux rayonnants avec régulation électronique.

Il s'agit d'un programme appelé BAR-TH-05 publié par l'arrêté du 19 juin 2006 définissant les opérations standardisées d'économies d'énergie.

Le texte de référence : http://www.legifrance.gouv.fr/affichTex ... 0000609017

Quelqu'un peut t-il m'éclairer sur ce dispositif ??

Je cite :
Bâtiment résidentiel : maisons individuelles et appartements existants.
2. Dénomination de l'opération standardisée : Installation d'un panneau rayonnant électrique ou d'un radiateur à régulation électronique.
3. Conditions pour la délivrance de certificats : Les radiateurs ont une certification NF électricité-performance (catégorie C) ou des caractéristiques de performance et de qualité équivalentes établies par un mode de preuve légal dans un Etat membre de l'Union européenne...


Merci....
Mer 18 Sep 2013 16:10
 

 

 


de ... Yvon

Salut !

Vraiment pas de chance car c'est le seul "BAR-TH" qui n'existe plus !

Dispositif que je ne connaissait pas du tout mais à examiner de près.

Les certificats d'économie d'énergie (CEE) sont obtenus contre la réalisation de travaux d'économie d'énergie, et doivent être rachetés par les fournisseurs d'électricité, de gaz, de fioul ...

Le chauffage électrique est concerné pour l'installation de thermostats extérieurs et de planchers et plafonds rayonnants.

D'après ce que je viens de lire, nous sommes dans la 2em période de ce système qui a des points commun avec les CER (crédit carbone) du mécanisme de Kyoto.

La liste 2013 des actions standardisées donnant droit à des CEE :

Chauffe-eau solaire individuel (France métropolitaine) - BAR-TH-01
Chauffe-eau solaire en logement collectif (France métropolitaine) - BAR-TH-02
PAC de type eau/eau - BAR-TH-03
PAC de type air/eau - BAR-TH-04
Chaudière individuelle de type condensation - BAR-TH-06
Chaudière collective de type condensation - BAR-TH-07
Chaudière collective à condensation avec contrat de maintien du rendement énergétique de la chaudière - BAR-TH-07-SE
Chaudière individuelle de type basse température - BAR-TH-08
Chaudière collective de type basse température - BAR-TH-09
Chaudière collective basse température avec maintien du rendement énergétique de la chaudière -BAR-TH-09-SE
Radiateur à chaleur douce pour un chauffage central à combustible - BAR-TH-10
Régulation par sonde de température extérieure - BAR-TH-11
Appareil indépendant de chauffage au bois - BAR-TH-12
Chaudière biomasse individuelle - BAR-TH-13
Chaufferie biomasse - BAR-TH-14
Chaufferie biomasse avec contrat assurant le maintien du rendement énergétique de la chaudière - BAR-TH-14-SE
Isolation d'un réseau hydraulique de chauffage - BAR-TH-15
Plancher chauffant à eau basse température - BAR-TH-16
Robinet thermostatique sur radiateur existant - BAR-TH-17
Programmateur d'intermittence pour un chauffage individuel à combustible - BAR-TH-18
Programmateur d'intermittence pour un chauffage collectif à combustible - BAR-TH-19
Programmateur d'intermittence centralisé pour un chauffage électrique - BAR-TH-20
Système de comptage individuel d'énergie de chauffage - BAR-TH-21
Récupérateur de chaleur à condensation - BAR-TH-22
Optimiseur de relance en chauffage collectif - BAR-TH-23
Chauffe-eau solaire individuel (DOM) - BAR-TH-24
Ventilation mécanique contrôlée double flux - BAR-TH-25
Ventilation mécanique contrôlée, simple flux autoréglable - BAR-TH-26
Ventilation mécanique contrôlée, simple flux hygroréglable - BAR-TH-27
Plancher rayonnant électrique, plafond rayonnant plâtre, avec dispositif de réglage automatique - BAR-TH-28
PAC de type air / air - BAR-TH-29
Surperformance énergétique pour un bâtiment neuf avec label de haute performance énergétique - BAR-TH-30
Isolation d'un réseau d'eau chaude sanitaire - BAR-TH-31
Caisson de ventilation mécanique contrôlée (VMC) à consommation réduite - BAR-TH-32
Ventilation naturelle hygrorèglable - BAR-TH-34
Chauffe-eau solaire en logement collectif (DOM) - BAR-TH-35
Programmateur d'intermittence pour un chauffage individuel avec pompe à chaleur existant - BAR-TH-36
Raccordement d'un bâtiment résidentiel à un réseau de chaleur d'énergies renouvelables ou de récupération - BAR-TH-37
Mini-cogénération sans obligation d'achat - BAR-TH-38
Pompe équipée d’un système de variation électronique de vitesse - BAR-TH-39
Circulateur à rotor noyé de classe A (n'est plus éligible) - BAR-TH-40
Climatiseur de classe A (DOM) - BAR-TH-41
Accumulateur d'eau chaude à condensation - BAR-TH-42
Système solaire combiné - BAR-TH-43
Chaudière individuelle de type micro-génération à moteur Stirling - BAR-TH-44
Rénovation globale d'un bâtiment résidentiel - BAR-TH-45
Système de production d’eau chaude sanitaire collective type pompe à chaleur sur capteur solaire non vitré - BAR-TH-46
Systèmes hydro-économes (DOM) - BAR-TH-47
Chauffe-eau thermodynamique individuel à accumulation - BAR-TH-48
Système hydro-économe (France métropolitaine) - BAR-TH-49
Pompe à chaleur collective à absorption de type air/eau ou eau/eau - BAR-TH-50
Chaudière de type basse température couplée à une ventilation mécanique contrôlée pilotée par la chaudière - BAR-TH-51
Chauffe-eau électrique à accumulation de catégorie C - BAR-TH-52
Chauffe-eau thermodynamique individuel à accumulation (France d’outre-mer) - BAR-TH-53
Récupération instantanée de chaleur sur eaux grises pour la production d’eau chaude sanitaire - BAR-TH-54
Ventilation naturelle hybride hygroréglable - BAR-TH-55
Chauffe-bain à condensation - BAR-TH-56
Mer 18 Sep 2013 17:11
 

de ... Yvon

Les fournisseur d'énergie définissent librement le prix de ces primes.
Avant de réaliser des travaux ouvrant droit aux Certificats d’Economie d’Energie (CEE), on s'adresse à son fournisseur d'énergie pour connaître le montant de la prime et se faire envoyer le dossier à remplir.
Mer 18 Sep 2013 17:33
 

de ... Alain75

Merci pour ses infos.

Le lien est exact avec le protocole de Kyoto. C'est le volet public. Le problème est la chute du prix de négociation des certificats. Je vais regarder tout de même.

Des liens complémentaires sur les certificats d'économie d'énergie :

Wikipédia : http://fr.wikipedia.org/wiki/Certificat ... 3%A9nergie

Le Registre Nationale des Certificat d'économie d'énergie : http://www.emmy.fr/

Beaucoup de détails techniques sur le site de l'ADEME / http://www2.ademe.fr/servlet/KBaseShow? ... atid=15024

Un comparateur des offres et primes liées aux Certificats d’Economies d’Energie http://www.nr-pro.fr/valoriser-valorisa ... ie-energie

J'ai repéré l'opération BAR-EN-02 Isolation des murs

Les 10 opérations standardisées les plus utilisées à ce jour :

BAR-TH-06 Chaudière individuelle de type Condensation
BAR-TH-08 Chaudière individuelle de type Basse température
BAR-EN-04 Fenêtre ou porte fenêtre complète avec vitrage isolant
BAR-TH-29 Pompe à chaleur de type air / air
BAR-EN-01 Isolation de combles ou de toitures
BAR-TH-07 Chaudière collective de type Condensation
BAR-TH-24 Chauffe-eau solaire individuel (DOM)
BAR-TH-04 Pompe à chaleur de type air/ eau
BAR-EN-02 Isolation des murs
BAR-EQ-01 Lampe fluo-compacte de classe A

Les 10 CEE les plus  utilisés en 2010
Jeu 19 Sep 2013 08:36
 

de ... Alain75

La question est de savoir si ça vaut la peine de monter un dossier et combien on peut obtenir ?
Jeu 19 Sep 2013 08:53
 

de ... Merik

Certificat d'économie d'énergie = prime énergie

Le plus simple si vous faites des travaux éligible est de les négocier en bons d'achat dans une grande surface qui vend du carburant, chez Leclerc ou Auchan.


https://www.primes-energie.leclerc/
http://www.prime-eco-energie.auchan.fr/
http://www.prime-eco-travaux-carrefour.fr/


---------------
GSB
---------------

https://www.leroymerlin.fr/v3/p/service ... 1308220626
https://www.prime-energie-casto.castora ... s-energie/
https://www.prime-energie.bricodepot.fr/
https://www.prime-energie.bricorama.fr/



...
Jeu 19 Sep 2013 10:06
 

de ... Merik

j'ai lancé une simulation pour l'installation d'une VMC double flux dans une maison de 100M² en Haute-Savoie.

Montant estimé de votre prime éco énergie Auchan = 119,30 euros.

Il faut que les travaux soient réalisés par un professionnel, facture demandée. Je pense que cette prime représente environ 3% du cout des travaux (environ 3000/4000 euros pour une VMC double flux installée)
Jeu 19 Sep 2013 10:10
 

de ... Yvon

Bonne nouvelle !!

Une nouvelle opération standardisée a été publiée. Installation et achat via un professionnel de radiateurs électriques performants donnant droit à une aide dans le cadre des CEE - Prime énergie.

https://www.ecologique-solidaire.gouv.f ... ndardisees

Opération n° BAR-TH-158
Émetteur électrique à régulation électronique à fonctions avancées.

Ces fonctions avancées comportent des moyens :
- Détecteur des ouvertures de fenêtre avec passage en mode "arrêt chauffage" ou "hors-gel".
- Détecteur d'absence réduisant l'allure et passant progressivement au mode "éco".
- Information de consommation à 3 niveaux
- Régulation à faibles dérive (< 1°C) et amplitude (< 0,3°C).

Ce qui correspond à la NF Performance Electricité 3 étoiles.

BAR-TH-158
http://www.radiateur-electrique.org/nor ... TH-158.pdf


La prime par appareil est exprimée en kWh cumac soit ce qui va être économisé en 20 ans en fonction de sa zone d'implantation : de 1200 à 3200 KW.H cumac.

Prime énergie KWH cumulé actualisé
Jeu 8 Fév 2018 17:05
 

de ... Choubert

La valeur d'un certificats kWh cumac est bien faible par rapport au KWH.

0,0032 € en 2014. Vous confirmer ? 10 euros pour un radiateur ?

Le kWh cumac est l'unité de compte des certificats d'économie d'énergie. CUMAC = contraction de "cumulés" pour tenir compte des économies réalisées sur toute la durée de vie de l'équipement installé, et de "actualisés" pour de prendre en compte une actualisation annuelle des économies futures. On a donc pour le calcul des certificats :

CEE (kWh cumac) = Gain annuel (kWh) x Durée de vie (an) x Coefficient d'actualisation


https://www.emmy.fr/
http://atee.fr/c2e
Dim 11 Fév 2018 10:39
 

de ... Choubert

Ha du nouveau

Depuis janvier 2018, nous sommes dans la troisième période du dispositif des certificats d'économies d'énergie



https://www.legifrance.gouv.fr/affichTe ... e=20180211


Voili voila , toute ma reconnaissance à celui ou celle qui me trouvera le prix 2018 du kwh cumac :)
Dim 11 Fév 2018 12:45
 





publicité


Retourner vers Le chauffage électrique



Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 1 invité